Déposer un commentaire

Dumont a écrit le 29/10/2016 à 22h48

Sa note :10/10

bonjour,
Mes grands parents André et Jeanne DUMONT tenaient le PN n°3 (passage à niveau n°3) devant l'entrée du stade Badin, rue Saint Hélier à Barentin. Je possède encore la lampe SNCF* à bougie et verres à plusieurs couleurs (*ou Chemins de fer de l'Ouest) ainsi qu'une burette à huile avec un n° dessus qui appartenaient à mes grands parents.
Le chauffeur de la loco, une Schneider je crois, s'appelait M. Mulot. (années 30 à 40)
Yvan DUMONT

Mangue DEbol a écrit le 24/03/2016 à 10h00

Il faut contacter M. Huon, le photographe, il a une collection énorme.

Jean-Noël Retourné a écrit le 23/03/2016 à 16h55

Sa note :10/10

bonjour,
je viens de prendre connaissance de votre reportage et je le trouve formidable.
J'habite depuis un an environ dans l'ancien "café de la gare" à Caudebec en Caux.
je cherche vainement des photos anciennes de mon quartier, de la gare et de ses environs, enfin de l'entrée Est de Caudebec.
Grand merci à qui voudra me faire parvenir des clichés ou copies de cartes postale par courriel.
encore bravo pour ces souvenirs.

tirfon pierre a écrit le 01/09/2015 à 07h06

Sa note :9/10

Bonjour.

Enfin une trace d'espoir.... de voir revivre cette ligne discrète mais pleine de sensations humaines. A commencer par la découverte du patrimoine industriel de la vallée de la Seine desservie par le chemin de fer.
Quelle bonheur et autant de rêves de parcourir le secteur où des vestiges sont encore visibles....
Yainville et ses embranchements vers les usines du port maintenant disparu.
Le Trait et son aiguille vers les anciens chantiers navals ...cammouflée au pied d'un ancien PN.
Le PK 169 sur la section vélorail entre Les Vieux et Duclair et une ancienne aiguille demeurée là et qui devait desservir un industriel en bordure de la voie.
Duclair et ses aiguillages d'entrée de gare qui distribuait soit vers la halle ou soit vers Caudebec en franchissant un pont rail encore en place mais interdit au public....etc....
Malheureusement, l'ancien triage de la gare marchandise de Caudebec à été déposé pour laisser le champ net à l'immobilier, dommage car pour la photo, rien de plus émouvant quand on a la passion du fer.

Un triage que j'ai découvert par hasard il y à deux ans en allant voir passer le tour de Normandie cycliste.
On imagine alors l'importance du faisceau qui desservait le port de caudebec / St Wandrille et on se doute de l'activité de l'époque.
A Mr JOUEN, donnez moi votre adresse E-mail que je vous envoie des clichés insolites de la ligne, en espérant qu'un jour elle revivra d'une façon ou d'une autre.

bien à vous

PT

Christian Jouen a écrit le 23/03/2015 à 00h45

Cher Philippe quel plaisir de vous retrouver. Je me souviens bien de vous et de votre frère. Nous nous voyons souvent à l'époque. Je me rappelle avoir été invité avec mon épouse par vos parents en 1974 lors d'un séjour au Trait. Pouvez vous me donner des nouvelles de vos parents? Je vous rappelle mon adresse mail:christianjouen@voila.fr . Je suis effectivement le jeune qui faisait les étiquettes des wagons et bien d'autres choses avec grand plaisir avec votre père. Amicales salutations.

PIRUS 76 a écrit le 22/03/2015 à 14h29

Sa note :10/10

bonjour Mr jouen,
Le dernier chef de gare etait mon pére Mr poisson .Votre commentaire me fait extremement plaisir ! Il a pris son poste en nov 68 à74 je crois .il a été muté à Gravenchon mais sommes restés au pn 22 jusqu en 78 Mme Leroux faisait garde barriére Etes vous l'étudiant qui venait qui faisait les étiquettes entre autres ?Merci pour l'infos sur le locotracteur , dommage je n'ai pas trouvé de photos sur le web. Philippe POISSON

Christian Jouen a écrit le 22/03/2015 à 00h40

Sa note :10/10

puis-je connaitre le nom du dernier chef de gare de La Mailleraye sur Seine ayant passé ma jeunesse en compagnie de deux d'entre eux qui étaient messieux Bellamy Paul et Poisson Gérard de 1962 à1971.Ces deux chefs m'ont donné la passion des chemins de fer.Je connaissais également les conducteurs du locotracteur Esso qui était un Moyse.

PIRUS 76 a écrit le 21/03/2015 à 18h52

bien joli site jai connu cette ligne car mon pere etait le dernier chef de gare de la mailleraie je me souviens des bb 63000 journaliéres,cette gare desservait la raffinerie esso il y avait aussi un locotracteur vert qui venait vers 15h je crois apporter des citernes et en reprendre si quelqu un a une photo ce serait cool que de bon souvenir tout ça!!!

Danielle a écrit le 11/07/2010 à 17h09

Sa note :9/10

super récit historique sur l'histoire de cette gare dans laquelle je suis arrivée en 1953 j'avais 3 ans, j'y ai vécu toute ma jeunesse, j'en suis partie en 1969 et mon père M. Masurier qui était chef de gare est mort en 1983 et ma mère à déménagé en avrll 1984.

lucien76480 a écrit le 24/02/2010 à 21h39

Sa note :10/10

je suis ému de découvrir ce site, j'habitais le hameau des vieux et lorsque nous allions chez ma tante au trait, mon oncle andré nion faisait siffler la loco pour prévenir son arrivée, la grand'mère faisait chauffer un café qu'il prenait en vitesse et on montait dans le train,bon dieu que c'était le bon temps.

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires

@

Votre note :

Etres informé par e-mail des nouveaux commentaires ?

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

© 2000 - 2017 I-Services - Module de commentaires responsive pour sites et blogs