Déposer un commentaire

Louicin Dieudonne a écrit le 04/06/2015 à 22h55

Je suis interesse par les ecrits du Baron de Vastey, toutes informations me seront tres utiles.

Michael Danger a écrit le 28/02/2013 à 10h51

Hello Monsieur Quevilly,

The article "De Jumièges à Santiago de Cuba" helped me make the connection between my ancestors in the Americas and my ancestors in France.

I wanted to thank you and everyone that contributed to this article and others in your website because I have been able to learn a lot from my ancestors, and the place they came from. I was also able to add four generations to my genealogy tree.
could never connect my family to Nicolas so it must have been one of his brothers. I am direct descendant of Santiago Danger (maybe Jacques or Jean Jacques). He was a coffee plantation owner in Santiago de Cuba. He introduced the pepper and the cinnamon to Cuba. He also had more than 15 types of bananas planted to provide shade for the coffee plants. I was told he had many children (perhaps 12). One of them my great grandfather Gumersindo Desiderio de la Caridad Danger,owner of la Azucena first and later owner of El Palo Gordo (stores in Santiago de Cuba) then my grandfather Gumersindo Eduardo who was a magistrate of the superior court in Santiago, then my father Gumerdsindo Eduardo Danger who left Cuba after Castro took power. My family settled in Puerto Rico after leaving Cuba.

I believe that the coffee plantation was named "San Nicolas" but I am not sure about this.

Thank you and best wishes,

Michael J. Danger
San Diego, California-USAAs in the article I found Nicolas in Cuba for the first time. in 1804. In Saint Domingue I found many Donge but no Danger's. My grandfather always maintained that we did not come through Saint Domingue, he always said we came directly from France to Cuba. He had also mentioned the D'Orleans last name. But like you said if Nicolas did not have children we could have very well arrived in Cuba later. 1813 was my first date for Santiago Danger in the book "Cronicas de Santiago de Cuba".

jean louis a écrit le 30/01/2013 à 16h00

Sa note :4/10

Bonjour
Très heureuse de connaitre cette descendance d'Elisabeth Dumas soeur de Marie Louise Dumas.
La généalogie d'Adolphe a été établie
Je suis intéressée à échanger sur internet des informations sur Marie Rose fille de Cesette Dumas
Merci mon email lydiaquebec@yahoo.fr

josiane CORVISIER a écrit le 12/05/2012 à 19h06

juste un complement :marguerite LEVILLAIN s'appelle marie marguerite véronique LEVILLAIN;
mariage du couple : 5 février 1731 le havre
Cordialement

josiane.corvisier a écrit le 04/02/2012 à 16h01

bonjour
je travaille actuellement sur les gamot en partant de la martinique jusqu'au havre
apparemment il y a plusieurs marins dans cette genealogie
duquel gamot voulez vous parler ?avez vous le prenom ?
cordialement
http://gw3.geneanet.org/corvisie

Koff a écrit le 04/01/2012 à 14h28

Je suis un admirable lecteur du Baron de vastey, à travers ses écrits il a donné vie au noir. Je voudrais juste dire que la façon dont vous agencez les idées rendent difficile le lecteur de vous suivre. Mais je vous encourage à persévérer.

jude a écrit le 27/10/2011 à 04h36

Salut,
J'aime bien votre expose sur l'origine de la famille Vastey. Je suis en fait de la localite de Passe-Reine, a peu pres 10 kilometres d'Ennery, je pourrais bien voir ce qui se trouve sur cette habitaion. Ah Toussaint aussi a eu une habitation a Ennery.
Faisons un marche alors!

Christiane Makward a écrit le 17/06/2011 à 07h37

Bonjour

je suis heureuse d'avoir decouvert votre site / page sur la famille Vastey... Je ne connais guere que le personnage inventé par Aimé Césaire dans La Tragedie du roi Christophe (lequel Césaire a tout de même inventé le terme de négritude sinon l'attitude, or les mots sont des forces...)

Je vous envoie simplement les quelques lignes où je fais allusion a ce personnage dans un article a paraitre sur l'ironie dans Christophe et une piece de Maryse Condé sur la meme époque revolutionnaire.

" Mais c’est à un autre anachronisme intertextuel et poétique complexe que je m’attacherai plutôt: Césaire fait chanter la chanson d’Ourika à une jeune femme, vraisemblablement une libre de couleur comme le baron Vastey qui lui rend visite au Cap (TRC II, 2). Vastey, loyal conseiller et secrétaire du roi, est lui-même « griffe » (ou mulâtre) mais il sera in extremis adoubé « nègre » honoraire (III, 7, p. 145) par un Christophe paralytique ... L’idée de « nègre honorifique » en soi pourrait d’ailleurs être analysée comme un contre-stéréotype complexe. Mais au début de l’acte II, quand survient le motif d’Ourika (p. 82), le thème de l’aliénation que cette histoire illustre dans l’esprit de Césaire devient un argument pour Vastey qui justifie pieusement la politique cruelle de Christophe : pour les Noirs, Liberté égale travail forcé, c’est le « charmant paradoxe » que note ironiquement la Deuxième Dame. La chanson d’Ourika constitue donc un anachronisme ironique utilitaire, car nous sommes au plus tard en 1814 (avant la mise à mort de Medina, II, 5). "

Je ne suis pas historienne mais le deviens avec l'âge ;-) et je serai heureuse d'avoir des nouvelles de vos progres dans votre projet sur les Vastey...

Cordialement

Christiane Makward

Jean Jonassaint a écrit le 26/04/2011 à 18h42

Monsieur, je travaille depuis qq temps à faire connaître l'oeuvre de de Vastey, notamment, j'ai un projet d'édition critique de ses textes. C'est dire que les lettres auxquelles vous faites référence m'intéressent au + haut point. Je souhaiterais aussi entre en dialogue avec vous dans le cadre de ce projet. Cordialement, Jean Jonassaint

Louis a écrit le 28/03/2010 à 14h33

Sa note :9/10

Bonjour,

Je recherche Louis Edmond Vastey, armateur au Hâvre sous le premier l'Empire, qui épousa vers 1810 Marie Pélagie Touvain. Il avait eu des possessions en Haïti, et commerçait avec les Antilles.

Pompée Valentin aurait - il eut d'autres enfants d'une autre femme non mulâtre et fille de colons ?

Si vous avez des renseignements, n'hésitez pas à me les communiquer.

Cordialement.

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires

@

Votre note :

Etres informé par e-mail des nouveaux commentaires ?

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.

© 2000 - 2017 I-Services - Module de commentaires responsive pour sites et blogs