Déposer un commentaire

Georges a écrit le 24/04/2018 à 11h27

A propos de l'article "La fuite utile des jours"de P. Jacquot dans la page Grains de vie :

Que dire de tout le mal qui a été fait aux paysans : ils ont été et sont encore broyés par la logique industrielle et économique. Il faudra d’une manière ou d’une autre que les citoyens – si on peut encore les appeler ainsi – marchent main dans la main, dans la non-violence, pour reprendre ce qui leur est dû, notamment leur place dans le monde face à la Machine.
Prendre le temps de regarder une graine germer et la plante croître, c’est tout simplement apprendre à s’émerveiller devant la « magie » de la nature, une magie complètement dissimulée dans les villes par les néons – les LED, pardon – et les tablettes. Les enfants sont coupés de leurs racines.

Georges

Jeûne et randonnée a écrit le 02/04/2018 à 16h46

Jeûne et randonnée
Des stages de jeûne diététique d’une semaine de type Buchinger (eau, tisanes, bouillons filtrés et jus de fruits dilués), associés à la marche à pied dans la nature comme activité principale sont organisés toute l'année. Le jeûne diététique s’adresse à des personnes en bonne santé. Et si vous souhaitez perdre quelques kilos ...


http://www.jeune-et-randonnee.com/calculette.php

Le printemps a écrit le 02/04/2018 à 09h56

« Si le pommier ne fleurit pas en vous, il n’y a pas de printemps »
Jean Sulivan

Odile a écrit le 27/03/2018 à 15h45

Quelle belle image que La feuille et l’arbre. pour moi à qui il arrive assez souvent de penser, d'imaginer l'inimaginable de l'au-delà...
Pourquoi craindre l’automne de nos vies quand nos corps deviendront poussière? Avec une autre vision de la vie, oui nous pouvons percevoir notre nature essentielle comme modalité du Tout...
Odile

Jacques Musset a écrit le 12/07/2017 à 10h39

A Pascal
Je lis de temps à autre sur ton site les textes que tu sélectionnes. Ainsi contribues-tu à ensemencer les consciences. Continue de semer à tous vents. Sans que le semeur le sache, il y a toujours des semences qui germeront et porteront du fruit. Je m' exerce moi aussi à semer dans le grand champ du monde. C'est un immense réseau où transite ce qui nourrit bien des gens et, hélas, ce qui peut aussi les intoxiquer.
Jacques

Raymond a écrit le 30/12/2016 à 15h01

Suite au Mot Mensuel N°115 de janvier 2017
Dieu, c'est vous, c'est moi
"Je ne crois pas que Dieu soit une personne.
Dieu, c'est le souffle du vent dans une feuille, c'est le sourire de ma fille,
c'est cette merveilleuse orchidée devant nous sur cette table.
Dieu, c'est vous, c'est moi, c'est chaque homme et chaque femme sur cette terre.
Méditer, prier, c'est aller en soi, vers cette parcelle divine qui nous relie aux autres et au monde. C'est oser entrer dans sa vie, oser vivre... le cœur ouvert."
Lara Fabian

Je suis tout à fait d'accord avec la déconnection de l'idée de DIEU, qu'il ne faut remplacer par aucune autre idée. La seule règle qui devrait unir les hommes et les femmes est celle de la compréhension et de l'amour de l'AUTRE.
Les religions construites par les humains pour tenter de les unir, depuis les débuts de l'humanité, les conduisent aujourd'hui à s'entredéchirer, c'est la preuve tangible de leur inutilité et de leur capacité de nuisance. Cependant, au delà des symboles élevés dans les édifices religieux, la beauté et la grandeur exprimés dans la pierre, sont la preuve de la grandeur des HOMMES et de leur capacité à s'unir, donc la destruction de tout édifice religieux est un crime contre l'HUMANITE.

Monique a écrit le 23/10/2016 à 16h27

J'ai de la peine pour les animaux enchaînés en cercle dans ces usines agricoles, pour ces porcs sur caillebotis, pour ces poules prisonnières ne voyant jamais le jour, pour ces animaux que l'on considère trop souvent comme des produits,des objets à disposition. L'appât du gain à court terme aurait-il tué dans l'âme tout germe -ou tout reste-d'humanité?

Monique a écrit le 19/10/2016 à 17h56

A propos du texte "France et Allemagne transmis par G.O":

Ceci est très parlant, en plus d'être efficace ...Ainsi, on pourrait réaliser de substantielles économies à redistribuer en effet aux retraités dont a si souvent ponctionné les revenus : augmentation de la CSG, suppression de la 1/2 part quotient familial personne seule, taxation du complément retraite pour enfants , en plus de l'augmentation de la TVA , la même pour tous quels que soient les revenus, ce qui représente pour les plus modestes un pourcentage bien plus élevé que pour les hauts revenus.
On pourrait compléter ce tableau avec le taux d'intérêt ridicule du livret A et autres petits placements défiscalisés...
Tout cela à comparer avec les privilèges cités dans le texte , privilèges soigneusement reconduits dans l'opacité, propositions de lois rarement abouties, promesses sans cesse renouvelées...parce que l'esprit créatif et hautement inventif qui souffle en haut lieu parvient toujours à lever les fonds ailleurs...

Monique a écrit le 04/10/2016 à 13h09

A propos de l'économie et du pouvoir de l'argent (questionnement du 4/10 : "que faire?")
Effectivement, que faire? Peut-être faudrait-il séparer ces deux notions : dissocier "argent" de "pouvoir"...ne pas utiliser l'argent, énergie nécessaire aux échanges, comme instrument de pouvoir...rendre à l'argent sa place, car il ne devrait être qu'un outil au service des populations, pas un instrument de domination, de séparation.
Avant lui, il y avait le troc, l'échange de services, on pouvait se passer de l'argent ne serait-ce qu'à l'échelon local, c'est déjà ça...

Monique a écrit le 15/09/2016 à 11h52

A propos des sujets présentés par Pascal Jacquot dans la page "Grains de vie" :
J'ai lu beaucoup de vos sujets, tout à fait justes à mes yeux, des pensées profondes clairement exprimées et bienvenues! Il est primordial que les belles pensées, celles émanant de l'intelligence du cœur, se rejoignent ...Les pensées de même nature sont en effet de formidables énergies qui en s'additionnant, sont capables d'agir dans le subtil pour le Bien.

Ajouter un commentaire

Champs obligatoires

Veuillez n'indiquer aucun nom de famille. Votre prénom ou pseudo apparaîtra publiquement sur notre site !
@
Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement pour vous confirmer la validation de votre commentaire et pour vous informer des prochains commentaires déposés par d'autres internautes si vous avez activé l'option correspondante ci-dessous. Nous la conserverons dans tous les cas pendant une durée de 90 jours maximum.

Votre note :

Etres informé par e-mail des nouveaux commentaires ?

Votre inscription sera valable pendant 90 jours. Vous pourrez la désactiver à tout moment.

J'ai lu les Conditions Générales d'Utilisation et les accepte :

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 27 - 11 = ?