LaSeyne.Info - (Le Site officiellement Non-officiel de La Seyne sur Mer) - Visitez la Ville de La Seyne sur Mer avec ses Plages, sa Culture et ses Citoyens en Photo et Vidéo

A ne pas rater @ La Seyne sur Mer

Le Forum officiellement Non-officiel
visites
www.LaSeyne.Info - Le Site Officiellement Non-officiel de La Seyne sur Mer - © by Nicky  - laseyne@gmail.com
A ne pas rater @ La Seyne sur Mer
Accueil et News
La Seyne sur Mer
Reportages sur
Seyne
Sortir en Seyne
Communiquer en Seyne
Extras
Contacts

Le Site officiellement Non-officiel de La Seyne - Les Feuilletons sur Seyne - Feuilleton: Le Casino sur le Site des Chantiers de La Seyne sur Mer
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - » - »»
Auteur Message
riemer frederic le forain
Visiteur
Date : 08/03/2012 à 20h26
NON MME SA JE LE SAIS QUE SAIS MADAME RIEMER ET MR MIGNONI VUE QUE SAIS MA MAMAN MAIS JE PENSE VUE QUE JE VIEN SOUVENT TRAVAILLE AU MARCHER DE LA SEYNE ET JE PENSE QUE FAUT QUE TOUS LE MONDE NE PARLE POUR FAIRE BOUGER LES CHOSES ET POUR VOTRE GOUVERNE MME MA MAMAN ESSAYE D'APPORTER DE BONNE IDEE MAIS PEUT ETRE SE NAIS PAS PRIE EN CONSIDERATION IL MANQUE BEAUCOUP DE SOLIDARITER DANS CETTE VILLE JE PENSE

4
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Andree
Marraine du Gobie Bleu
Inscrit le : 27/01/2010
Messages : 3.095
Date : 08/03/2012 à 20h29
Bonsoir,
tout d'abord, toutes mes excuses, je n'avais pas fait le rapprochement... Ensuite, vous serait il possible d'écrire en minuscules? Cela fait moins agressif...
Et puis, pourriez vous écrire vos textes dans les posts appropriés? Celui là concernant le Casino...
Il y en a un qui s'appelle "le Centre ville se meurt"... ça éviterait de polluer ce post là. Je vous en remercie.
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
m
Visiteur
Date : 08/03/2012 à 20h33
polluer ! vous y allez un peu fort là quand même
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Andree
Marraine du Gobie Bleu
Inscrit le : 27/01/2010
Messages : 3.095
Date : 08/03/2012 à 20h37
Oui, polluer le "post", ça se dit ça en informatique... Je sais que je suis un peu ignare dans ce domaine (et certainement dans d'autres), mais enfin, ce n'est rien de méchant, et pas une insulter "polluer un post"
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
m
Visiteur
Date : 08/03/2012 à 20h41
pfff...
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
riemer frederic le forain
Visiteur
Date : 08/03/2012 à 20h45
non il y a rien de mechant la vie elle meme et polue

4
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Nicky wwwLaSeyneInfo
webmaster
Inscrit le : 11/04/2007
Messages : 12.444
Date : 27/03/2012 à 22h09
Feu vert pour les trois projets de casino varois ...


L'information, qui n'est pas encore officielle, a été communiquée ce mardi soir de source sûre : les autorisations d'exploiter des jeux de Fréjus, La Seyne et Sanary sont signées.

Après leur passage, le 31 janvier dernier, devant la commission supérieure des jeux (CSJ) du ministère de l'Intérieur – tutelle des casinos en France – les maires de La Seyne, de Sanary et de Fréjus attendaient avec impatience la décision du ministre Claude Guéant, à qui revient le dernier mot.

Même si le délai a semblé long aux municipalités et aux opérateurs concernés(le groupe Joa pour La Seyne, et Vikings casinos pour Sanary et Fréjus), et bien que des rumeurs faisaient état, la semaine dernière, d'une éventuelle décision négative du ministre de l'Intérieur, les trois projets vont bien pouvoir être lancés. Du moins dès que les maires et casinotiers auront reçu la notification officielle de la place Beauvau, c'est-à-dire vraisemblablement dans quelques jours.
source: var matin

... cordialement ... Nicky ...

en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Nicky wwwLaSeyneInfo
webmaster
Inscrit le : 11/04/2007
Messages : 12.444
Date : 17/04/2012 à 14h49
Trois nouveaux casinos bientôt dans le Var


Le casino de La Seyne sera créé par le groupe Joa, 3e opérateur français, sur le site des ex-chantiers navals.

Le ministère de l'Intérieur autorise des établissements de jeux à Sanary, Fréjus et La Seyne. Le Var comptera donc huit casinos d'ici peu. C'est trop ? Non, assurent les groupe Joa et Vikings

Même si le ministère de l'Intérieur reste curieusement discret sur le sujet, le Var comptera bien, d'ici à deux ans, trois nouveaux casinos de jeux. Le feu vert en a été donné fin mars, non sans que les dossiers aient quelque peu traîné. Selon la rumeur, Claude Guéant rechignait à accorder d'un seul coup trois casinos supplémentaires à un département, alors qu'aucune autorisation n'avait vu le jour depuis quatre ans.

Finalement, les jeux sont faits, au grand soulagement du groupe Vikings qui porte deux projets à deux extrémités du département (Sanary à l'ouest et Fréjus à l'est), tandis que Joa va abattre son jeu à La Seyne-sur-Mer, à l'ouest également.

Sous-équipement dans le Var

Entre ces « petits nouveaux », pas si débutants que ça (le groupe Joa est le 3e de France), la côte est déjà parsemée de cinq casinos où Partouche (installé à Bandol et Hyères) et Barrière (Saint-Raphaël et Sainte-Maxime) se partagent le marché. À Cavalaire, vit le seul casino indépendant de la Côte d'Azur.

Olivier Raineau, son directeur, attend la suite des événements avec une pointe d'inquiétude. Même s'il veut croire qu'au final, cette multiplication d'établissements « sera bénéficiaire pour l'emploi. L'offre crée la demande »,dit-il, presque convaincu. Il vaudrait mieux pour eux, car depuis 2007, les chiffres d'affaires des établissements de jeux ont chuté de 20 % au minimum, avant une légère remontée récemment. « Il y aura un juste équilibre à trouver» avec les nouveaux établissements, appuie Olivier Raineau.

Équilibre, c'est aussi un mot avancé par Luc Le Borgne, directeur général du groupe Vikings. «Il faut des investissements raisonnables et raisonnés. Ils ne seront pas monstrueux ni à Fréjus, ni à Sanary », assure-t-il, vantant lui aussi les bienfaits d'une « saine concurrence qui améliorera les services du client». S'il y a de la place pour tout le monde ? Selon Luc Le Borgne, la côte est sous-équipée en casinos. « Caen possède trois établissements de proximité pour 280 000 habitants. Alors qu'on n'en dénombre que deux dans la zone toulonnaise pour 650 000 habitants. La demande des jeux n'est pas satisfaite »,démontre-il. Autre exemple, Le Touquet, « une petite ville qui n'abrite pas le même nombre d'habitants ni de touristes que Fréjus et qui compte pourtant deux casinos ».

Pour Laurent Lassiaz, président du groupe Joa, il s'agit de voir plus grand que le Var. Son projet à La Seyne touchera aussi les casinos des Bouches-du-Rhône, car les joueurs n'hésitent pas à se rendre dans un établissement à une heure de route de chez eux. Soit un secteur de clients potentiels de 2 millions d'habitants, qu'il juge lui aussi sous-équipé.

4,5 % de baisse

Par ailleurs, selon les études d'impact sur les établissements voisins, Bandol et Hyères subiraient une baisse assez faible de leurs chiffres d'affaires de l'ordre de 4,5 % après l'arrivée de la concurrence « ce qui n'aura pas d'effets négatifs sur l'emploi de ces casinos »,insiste Laurent Lassiaz. Dans les Alpes-Maritimes, onze casinos cohabitent sur onze kilomètres. Dont un géré par son groupe à Antibes (la Siesta). « Si je réalise le même chiffre d'affaires à La Seyne qu'à Antibes, je serai heureux », glisse le président de Joa.

Quoi qu'il en soit, « il faudra partager le gâteau à plus », conclut dans un soupir le responsable du casino de Cavalaire Olivier Raineau. Les opérateurs n'ont plus qu'à espérer que le gâteau grossira avec le temps.
source: var matin

... cordialement ... Nicky ...

en haut - en bas Actions : répondre - signaler
libellule50
Membre
Inscrit le : 04/04/2008
Messages : 791
Date : 17/04/2012 à 15h39
Alors moi je me pose une question : lorsque M. Laurent Lassiaz dit que les gens n'hésitent pas à faire 1 heure de route pour aller dans un casino, il pense à qui?? Quelle catégorie de gens?? Pensez-vous vraiment que la plupart des citoyens ont de l'argent à "claquer" en essence et autoroute, à faire 1 heure de route (2h pour l'aller/retour) simplement pour aller s'"éclater" dans un casino?? Je préfère mille fois faire 2 heures de route pour aller me promener, visiter, admirer un paysage, un site, un monument, m'aérer, plutôt que d'aller m'enfermer, consommer, dépenser mon argent inutilement et superficiellement. Et surtout, pour engraisser les groupes à la tête de ces casinos.
Comme disait G. Flaubert : "L'argent : cause de tout le mal".
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
NightOwl
Membre
Inscrit le : 23/02/2011
Messages : 677
Date : 17/04/2012 à 19h18
Citation :
Je préfère mille fois faire 2 heures de route pour aller me promener, visiter, admirer un paysage, un site, un monument, m'aérer, plutôt que d'aller m'enfermer, consommer, dépenser mon argent inutilement et superficiellement


Vous avez bien raison, cependant, les "accrocs" ça existe...c'est comme la cigarette, la bibine etc..... Une fois que vous y êtes, pour se sortir de la spirale infernale du jeux, ce n'est pas gagné, pour les esprits faibles, d'ailleurs, un casino à bandol, sanary, la seyne, il ne manque que six-fours et on a la totale....

Par contre, on supprime la maternité!!!!

"il faut de l'argent pour vivre, mais ne pas vivre pour l'argent", belle phrase, sauf qu'aujourd'hui, le système détruit tous les idéaux.....
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
libellule50
Membre
Inscrit le : 04/04/2008
Messages : 791
Date : 17/04/2012 à 20h55
Tout à fait d'accord avec vous NightOwl !
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
BEN BOUDAOUD
Visiteur
Date : 23/04/2012 à 16h16
bala fomouke

figlndobgn
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
DECONATOR
Membre
Inscrit le : 27/02/2008
Messages : 275
Date : 23/04/2012 à 17h03
j'ai essayé les traducteurs de google, ça n'a rien donné...
C'est peut-être un extra-terrestre qui a posté?
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
m
Visiteur
Date : 23/04/2012 à 17h17
je crois que ça veut dire " ferme ta gueule "
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
michmich
Visiteur
Date : 26/04/2012 à 15h46
quelqu'un sait-il commencent les travaux ?
on aime ou on aime pas, ça sera toujours mieux qu'un champ de graviers.

michmich
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
leann
Visiteur
Date : 22/05/2012 à 13h09
bjr a tous, je lis la plupart de vos com , je pense que vous n'avez pas compris que celui des sablettes rouvre fin juin 2012 il sera ouvert pour une durée de 2 ans le tps que le nouveau casino sur le port de la seyne soit construit, je pense que c est bien car qd on voit le concept ca va apporter bcp d offres d emplois, et une grande perspective a amener du tourisme et ainsi tjs créer des emplois,

pr la personne qui dis qu il faudrait mieux ameliorer le social, ou la ville de la seyne , n 'a rien compris ce n'est pas la ville qui finance mais bien le grand groupe joa, qui est qd meme le 3 eme casino le plus important !!et avec ce que ca va lui rapporter a la ville la elle pourra enfin faire des amenagements certes adaptés a notre ville qui est un peu pourrie qd meme !!
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Andree
Marraine du Gobie Bleu
Inscrit le : 27/01/2010
Messages : 3.095
Date : 22/05/2012 à 13h21
Bonjour,
beaucoup d'emplois... Pour le moment il y en a une dizaine, peut être pas déposées à Pôle Emploi... Et quand on leur envoie un mail, ils ne répondent pas... Alors beaucoup d'emplois, par rapport à une centaine annoncé dans un certain journal local... Excusez moi de rire...
Et troisième casino le plus important...Qui a dit 22 casinos du groupe?
Quels sont les deux premiers?
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Nicky wwwLaSeyneInfo
webmaster
Inscrit le : 11/04/2007
Messages : 12.444
Date : 29/05/2012 à 21h01
Des cours de cuisine bientôt dans les casinos


Le groupe Joa proposera des cours de cuisine dans son casino provisoire, qui doit ouvrir à la Seyne-sur-Mer (Var) en juillet prochain. Un partenariat avec l'Institut Bocuse permettra aux clients d'apprendre à concocter de bons petits plats

Le casino définitif de la ville, qui s'étendra sur 5.800 m², ouvrira pour sa part à l'horizon 2014.

Le casino nouvelle génération de l'enseigne, "navire amiral du groupe Joa", a été pensé pour proposer une offre de divertissements et de loisirs complète, ne reposant pas que sur les jeux.

Une salle de spectacle de 700 places, un restaurant panoramique, dont les plats auront été élaborés par l'Institut Bocuse, et un bar lounge, seront notamment intégrés dans ce nouveau complexe. Une bibliothèque, des animations autour de la culture et du sport, et toujours les cours de cuisine, seront également prévus.

Le groupe Joa est présent en France avec déjà vingt adresses. Deux autres casinos doivent ouvrir, pour l'un en novembre 2012 à Montrond-les-Bains (Loire), et pour l'autre au printemps 2014 à Giffaumont-Champaubert (Marne).
source: droit-finances.net

... cordialement ... Nicky ...

en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Nicky wwwLaSeyneInfo
webmaster
Inscrit le : 11/04/2007
Messages : 12.444
Date : 15/06/2012 à 22h50
Groupe Partouche conteste l'ouverture des établissements de La Seyne-sur-Mer et de Sanary-sur-Mer


Le numéro deux français des casinos a saisi le tribunal administratif de Toulon afin de contester l'ouverture des établissements de La Seyne-sur-Mer et de Sanary-sur-Mer. Il pointe la « saturation » du littoral et plaide pour « un schéma directeur » sectoriel

La guerre des casinos est à nouveau déclarée sur la Côte d'Azur ! Selon nos informations, Groupe Partouche, le numéro deux français du secteur, a saisi, début mai, le tribunal administratif de Toulon. Il conteste les autorisations d'exploitation accordées à deux nouveaux établissements situées dans le Var, à Sanary-sur-Mer et à La Seyne-sur-Mer. Celles-ci avaient été notifiées en mars dernier par le ministère de l'Intérieur, qui avait alors donné son feu vert à trois autres projets, à Fréjus, également dans le Var, Mers-les-Bains et Fort-Mahon-Plage dans la Somme.

Concernant les futurs casinos de Sanary-sur-Mer et de La Seyne-sur-Mer, confiés par les communes respectivement à Viking Casinos et JoaGroupe, Groupe Partouche considère qu'ils mettent en péril son casino de Bandol du fait de la proximité des villes, distantes de quelques kilomètres. Une étude d'impact réalisée par Atout France, le bras armé de l'Etat en matière de politique touristique, conclut d'ailleurs à une baisse de 55% du produit brut des jeux (PBJ) pour l'établissement de Bandol, affirme aux « Echos » Fabrice Paire, le président du directoire de Groupe Partouche. « Autoriser l'ouverture de casinos à La Seyne et Sanary, sans parler de celui de Fréjus [qui sera également exploité par Viking Casinos, NDLR] est une aberration. Il y a déjà une saturation du littoral », s'étonne le dirigeant.

Déjà une vingtaine d'établissements

De fait, avant la validation des casinos de Fréjus -en concurrence directe avec celui de Saint-Raphaël géré par Groupe Lucien Barrière-, de Sanary-sur-Mer, et de La Seyne-sur-Mer, le littoral méditerranéen regroupait déjà une vingtaine d'établissements de la frontière italienne à l'agglomération marseillaise, sans compter la place monégasque ! Le président du directoire de Groupe Partouche plaide donc pour une vraie politique des jeux basée sur « un schéma directeur », vieille revendication des professionnels. Il y a quelques années, le syndicat patronal Casinos de France avait fait, en vain, une démarche en ce sens auprès du cabinet du ministre de l'Intérieur de l'époque, Michèle Alliot-Marie.

« Il y a une saturation dans le Sud mais des opportunités d'ouverture dans l'Est de la France et en Ile-de-France », fait valoir Fabrice Paire. Des propos corroborés par le président du directoire de JoaGroupe, Laurent Lassiaz pour qui « il y a sans doute un schéma directeur à travailler, car il y a des zones vierges de casinos, et Paris pour commencer ». JoaGroupe a, de son côté, saisi le tribunal administratif d'Amiens afin de contester le feu vert accordé au casino de Mers-les-Bains (Somme), qui sera en concurrence frontale avec son établissement du Tréport. « C'est une question de forme, car l'avis de la commission supérieure des jeux était défavorable. Notre casino du Tréport perdra de la rentabilité, mais étant rattaché à un groupe, il survivra et aura les moyens de se battre. Ce qui ne sera pas le cas de l'établissement indépendant de Cayeux », explique Laurent Lassiaz.

Un autre sujet de préoccupation

Par ailleurs, Groupe Partouche, qui a publié mercredi son chiffre d'affaires semestriel, a un autre gros sujet de préoccupation avec son casino cannois Le Palm Beach en difficulté. Ce dernier affiche une perte nette de 8,7 millions d'euros au titre de l'exercice 2010-2011 pour 15 millions de PBJ. Pour y remédier, le numéro deux français des casinos discute d'un ambitieux plan de transformation avec la ville de Cannes et le syndicat des copropriétaires des terrains de la Pointe Croisette. Le projet consisterait à réaliser un hôtel de luxe avec un casino de plus petite taille.
source: Christophe PALIERSE - www.lesechos.fr

... cordialement ... Nicky ...

en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Andree
Marraine du Gobie Bleu
Inscrit le : 27/01/2010
Messages : 3.095
Date : 16/06/2012 à 13h04
Il avait postulé à l'appel d'offres le groupe Partouche?
en haut - en bas Actions : répondre - signaler
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - » - »»
- Les Incontournables de La Seyne sur Mer
Les Incontournables de La Seyne sur Mer
Les Incontournables de La Seyne sur Mer
Les Incontournables de La Seyne sur Mer
Partenaires:

www.LaSeyne.Info - Le Site officiellement Non-officiel de La Seyne sur Mer -
© by Nicky
" Tout le monde savait que c' était impossible ... Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait. " (Marcel Pagnol) "





Haut de page