Aller au contenu
           

ACTP Forum : Pensez multimodal!

Message

EtienneDoyen85
visiteur

Voir plus


Date du message : jeudi 22 septembre 2011 à 11h36


Bonjour,

Je me permets de vous écrire en réaction à votre dernier bulletin trimestriel (juillet-septembre 2011). J’y suis abonné depuis quelques mois et je le lis avec intérêt.

Dans votre analyse du dossier « schéma-directeur des Guillemins », un passage m’a néanmoins choqué :

L'Echevinat de l'Urbanisme de la Ville de Liège vient de publier (au début du mois d'août) un dépliant sur l'aménagement de l'axe
urbain Guillemins-Médiacité. Si les travaux de la place devant la gare sont évoqués, le document ne mentionne à aucun moment les
transports publics : pas un mot sur la future gare TEC et aucune trace du tram. Dès l'introduction, on évoque « un lien cyclo-pédestre
de 1250 m » ou encore « la transversalité grâce aux relations piétonnes structurées entre tous les quartiers environnants ». On sait
pourtant que la marche à pied et le vélo sont loin de représenter des solutions valables et accessibles à tous en matière de mobilité.

Cette analyse et ces phrases figuraient également dans votre newsletter du 8/09/2011.

Il est interpellant de constater comment une association de défense des clients des transports publics (qui au demeurant fait un travail que je trouve essentiel) peut se retrouver à défendre uniquement les intérêts de sa catégorie d’usagers, et parvenir à écrire : « On sait pourtant que la marche à pied et le vélo sont loin de représenter des solutions valables et accessibles à tous en matière de mobilité. »

Ce faisant, vous n’êtes pas loin du comportement de Touring, qui vend un mythe selon lequel la voiture est un mode de transport utilisé par tous et à tout moment de la journée. Une pensée monomodale digne des années 1960. Comment pensez-vous que vos usagers rejoignent l’arrêt de bus ou la gare ?

Tout le monde est piéton ; la marche est la base de la mobilité. Quant au vélo, c’est un mode essentiel qui est appelé à redevenir central dans nos pratiques de mobilité, au risque d’une catastrophe économique, sociale et écologique. Allez donc rendre visite à Gamah ou à vos collègues de la Maison des Cyclistes des Guillemins, et dites-leur que « la marche à pied et le vélo sont loin de représenter des solutions valables et accessibles à tous en matière de mobilité » ; vous aurez probablement une discussion intéressante…

Je travaille pour un bureau d’études en mobilité et c’est mon expérience qui me pousse à écrire ces lignes. Les acteurs de la mobilité durable doivent parler d’une même voix et collaborer. La mobilité de l’avenir, c’est une mobilité rationnelle et multimodale. Une mobilité basée sur les transports publics, le vélo et la marche et l’autopartage, avec la voiture individuelle en appoint exceptionnel. Défendre une vision monodale de la mobilité n’a, à mon sens, pas d’avenir.

En ce qui concerne le dossier des Guillemins, je vous soutiens dans votre appel pour une gare des bus efficace, qui permettra de créer une véritable interface multimodale. Mais ne faites pas cet appel au détriment des modes doux.

Ce message a également été posté sur votre forum.

Dans l’attente de votre réaction, je vous envoie mes salutations multimodales!

Etienne Doyen

Haut de page