Aller au contenu
           

Forums d'Astrologie : synastrie: peut-on assimiler cela à des conjonctions?

Fin de la version gratuite de nos services

Nous cesserons de proposer nos modules en version gratuite dès le 1er septembre 2018. Si vous êtes le webmaster de ce service et souhaitez continuer d'utiliser ce dernier à partir du 1er septembre prochain, veuillez vous connecter à votre compte membre I-Services et choisir l'une de nos formules avec ou sans abonnement.

Message

GROUCHOMARS
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 27 décembre 2014 à 19h33


Bonjour,

Nouvellement inscrite, je voulais d'abord vous remercier pour ce site, clair, instructif et convivial.

Je m'intéresse depuis peu aux synastries, et reste toujours très néophyte.

En analysant la synastrie d'une femme poisson et d'un homme verseau, je réalise qu'au-delà de certains aspects très sympas
-lunes respectives en trigone ou sextile avec les soleils de l'un et de l'autre,
-soleils-mercures mutuellement conjoints,
-ascendant féminin conjoint au vénus masculin,
-soleil féminin conjoint au mars masculin,
-mercure femme conjoint au mars de l'homme,
-ascendant femme trigorne saturne homme ( est-ce bon?), etc.
et d'autres conjonctions impliquant des planètes lentes..

et des aspects bien bien moins sympas :
vénus masculin carrée saturne femme, lune homme carrée vénus notamment,

certains aspects n'apparaissent pas, comme les vénus-mars par exemple.

Or il se trouve que
- la vénus de la femme est dans le même signe que le mars et le soleil de l'homme (en verseau)
-la lune de la femme (de même que l'ascendant féminin, mais qui lui forme une réelle conjonction avec la vénus masculine)) est dans le même signe que la vénus de l'homme (capricorne)

Ma question est celle-ci: peut-on assimiler ces correspondances à des conjonctions affaiblies (car orbes sans doute très larges) mais à des simili conjonctions quand même (cad: venus-mars, lune-vénus, soleil vénus)

Question accessoire, mais essentielle cependant : cette synastrie vous semble t-elle à première vue "prometteuse", malgré les carrés apparemment rédhibitoires selon mes lectures: vénus h-saturne f, lune h-vénus f)

Merci à tous. Dans la mesure où je débute réellement, toute lumière me sera très précieuse.
-

Haut de page