Aller au contenu


FORUMS ASTROLOGIE

Accés aux dossiers ASTRO - Nouveau dossier sur la Maison 8 disponible

Vos Questions/Réponses personnalisées en 24H par mail

Commandes d'études personnalisées (thème, prévisions, enfants, etc...)

Commandez votre ETUDE PREVISIONNELLE

Accés direct au site de Pierre ROBERT


Cliquez pour voir la carte du ciel actuellement


           

Forums d'Astrologie : Désespérée par mon thème natal

Message

Rabtiger
membre de bronze

Voir plus


Date du message : vendredi 29 juillet 2016 à 10h45


Bonjour à tous,

J'aimerais juste savoir si je suis la seule ou pas à regretter de ne pas pouvoir changer sa date de naissance... Les témoignages de personnes ayant une impression négative de leur TN et éventuellement de ce qu'ils ont fait pour en avoir une vision plus positive me seraient précieux. Peut-être pourrions-nous nous entraider...

Le but de ce forum n'étant pas de répondre à une demande de consultation , je précise simplement qu'à chaque fois que je reprends l'étude de mon TN, j'ai l'impression que celui-ci ne me laisse aucun espoir. En effet, il me semble que les configurations "conflictuelles" portent sur des secteurs qui me paraissent essentiels pour être heureux, (la santé par exemple) alors que les configurations harmonieuses ne portent que sur des points accessoires ou que je risque de ne jamais pouvoir mettre en pratique....

D'avance merci pour vos témoignages.

Message modifié le vendredi 29 juillet 2016 à 11h20 par Rabtiger

Message

Erik_le_Rouge
Membre d'argent

Voir plus


Date du message : dimanche 31 juillet 2016 à 13h48


Bonjour RabTiger

Ton pseudo est effectivement contradictoire (un lapin-tigre, ça mange quoi ?)

Bah oui, tu es la seule... Egarée au milieu d'un monde où tout le monde est parfaitement heureux dans sa peau ! Lol, je plaisante, of course !!!

Nan, en fait, y'a plus désespéré que toi : MOI ! Je plaisante toujours !

En réalité, le sujet que tu lances est très intéressant. (sinon je n'y répondrais pas)

Je prendrai mon exemple personnel (y'a pas mieux comme contradiction, surtout que je vis en ce moment le carré de Saturne à ma Lune, lol).

Toutes mes planètes sont sous l'horizon, sagement étalées de la 1 à la 6. Hou la ! Quelle autorité ! Je bossais cette année dans un collège rempli de petits monstres dont la distraction favorite consistait à foutre le bordel, et à empêcher le prof de faire son cours... A chaque fois que j'élevais la voix pour rétablir l'ordre, j'avais droit à des sourires amusés dans le meilleur de cas, sinon à une amplification du désordre... Pas mon style, cette autorité-là. Frustré que j'étais. Surtout que, en bon capricorne, j'ai besoin de m'épanouir au boulot, de maîtriser les choses. Zut alors ! les gens ne sont pas des choses qu'on peut ranger quand elles nous embêtent.
Soi je n'étais pas à ma place, soi je ne sais pas m'y prendre à MA manière. En vérité, je n'ai toujours pas compris la leçon d'humilité et d'honnêteté que la vie cherche à m'enseigner...

Je me suis fait une petite métaphore pour m'aider à comprendre les choses : je suis un dromadaire dans le Sahara, très doué pour survivre avec peu, frugal, résistant à la soif, à la faim, endurant, pas capricieux, dur à la tâche, patient... Bref, on peut compter sur moi. Mais mon regard est tourné vers le Groenland, où vivent les ours blancs, avec leur belle fourure isotherme, leurs dents et leurs griffes affutées, pour attraper des phoques (y'a bon, ça !). Mais voilà, je résiste mal au froid, j'arrive pas à attraper les phoques, et pire encore, je les digère mal. Bouh, je dois me contenter de l'herbe rare et rêche du Sahara.

Mais je vais pas te faire le coup du : "on a tous des dons cachés quelque part, on est tous différents, et patati, et patata !" en bonne terrienne, tu n'as pas besoin qu'on te fasse la morale, mais plutôt de "sentir les choses", de les digérer toi-même...
Simplement, c'est souvent notre regard qui est mauvais, pas nos actions. Par exemple, je suis plutôt envieux de ce qu'ont les autres (Pluton en Maison 2). Mais au fond de moi, je sens bien que si j'avais ce qu'ont les autres, je me ferais chi.. pour de vrai, lol ! Alors je comprends que ce Pluton en 2 indique plutôt une remise en question dans ce domaine des capacité personnelles, et incite à travailler là-dessus en oubliant un peu les autres.
Mais j'ai Neptune au FC, ce qui indique "un flou dans les choix professionnels", alors que mon thème est un thème de travailleurs, dur à la tache, persévérant, etc...

J'ai l'impression de répondre un peu à côté de la question ; mais faute de connaître ton thème et tes transits, je suis obligé de rester un peu dans le vague... en fait je ne comprends pas bien la phrase : il me semble que les configurations "conflictuelles" portent sur des secteurs qui me paraissent essentiels pour être heureux.

Pour ma part, comme dirait André Comte-Sponville, j'ai renoncé à "être heureux", pour ne pas me figer dans une position d'attente.

Pour une fois que quelqu'un soulève une question générale, j'en profite, lol.

Bon dimanche à toi

Erik

"Si tu as peur, marche droit sur l'objet de ta peur" (proverbe cambodgien)

Message modifié le dimanche 31 juillet 2016 à 14h15 par Erik_le_Rouge

Message

Erna
Super Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 31 juillet 2016 à 16h17


Bonjour Rabtiger et Erik le Rouge

J'avoue que ça me fait un peu rire, maintenant à mon âge, mais c'est plutôt parce que je n'ai pas grand-chose à mijoter actuellement; tranquille pour le moment et c'est une bonne chose. Par contre, je me suis souvent demandé pourquoi je suis différente des autres, pourquoi rien ne peut se faire comme je le désire ou que rarement. Ah voilà, il ne fallait peut-être pas suivre les moutons mon NN est en Bélier au MC Poissons, et le NS est entre Mars - Neptune Balance; c'est juste un indice, mais c'est karmique. Probablement je n'avais pas le choix et je suis certainement tombée dans le seul "panier" disponible quand je suis née. Si j'avais vraiment choisi de venir vivre sur la Terre, je devais l'accepter ainsi ou rester dans la brume, inconsciemment. Apparemment, j'avais accepté puisque j'existe pour faire l'expérience qui m'a été ordonnée. Après avoir fait mon expérience (mon thème), pas tout à fait terminée, à présent je n'aime pas du tout ce mode de vie que la société nous demande de suivre comme des fourmis..., pourtant on parle de progrès… Comme on dit : "C'était mieux avant !"

J'ai Uranus dominant en M12 et je croyais aux promesses de ceux qui "voulaient" changer et améliorer le monde. Ah oui, ils ont réussi…, le monde à changé, mais changé dans quel sens ? Et le futur s'annonce comment ? En tout cas, je n'aurais jamais l'idée de partager ma vie avec des robots qui eux se développent pour prendre notre place et le pouvoir un jour… en entrant dans l'ère du Verseau, c'est pour les prochaines générations ! Mais si je devais encore revenir sur Terre pour continuer ou terminer ma vie karmique dans le but de faire une nouvelle expérience en compagnie des robots qui seraient aptes à nous guider en s'introduisant dans notre cerveau, peut-être pour faire un voyage sur Mars, un jour…, dois-je le regretter ? On en parle déjà, mais j'en rajoute un peu, éventuellement pour aller planter des salades ou comme cobaye pour aller manger des criquets, des larves et des insectes, sauf les moustiques tigres, eh bien je perdrais complètement mon indépendance.

Bref, je suis déjà dans le futur et je laisse libre cours à mon imagination parce que Neptune transite ma Lune Poissons M9 = le lointain… et d'après mon intuition et malgré le carré de Saturne Sagittaire, j'essaie de ne pas être trop négative (Lune opposé Saturne au FC natal). Pour dire que je ne regrette pas avoir ce thème-là même si ma vie n'était jamais facile, mais je n'aurais pas envie de la revivre. C'est mon thème, c'est moi, c'est ma vie et je n'ai pas du tout envie de mettre dans la peau de quelqu'un d'autre. Je n'envie personne, peut-être parce que je suis désintéressée et ma santé était plus au moins bonne, et je touche encore du bois.

Je voudrais plutôt savoir pourquoi on vit et dans quel but, puisque tout ce répète, toujours la guerre économique/politique/religieuse en présence de ce dieu ARGENT,pff. Je trouve que l'Homme si intelligent, n'est pas assez intelligent pour nous dire si notre présence a vraiment un sens sur cette Terre et "il" ne sait pas - ou ne veut pas - nous sortir de cette impasse. Doit-on trouver le mystère ? Comme vous le voyez, je mélange un peu tout, mais c'est quoi la vie, celle qui nous rend vraiment heureux

Bonne après-midi à tous
Erna

Message

Erik_le_Rouge
Membre d'argent

Voir plus


Date du message : dimanche 31 juillet 2016 à 16h58


Salut Erna

Bah, l'humanité, je pense que ça n'existe pas vraiment... Donc, je crois pas qu'il y ait une 'entité' à laquelle je pourrais reprocher d'être incapable de m'expliquer le sens ou le but de la vie... Donc, je ne crois pas qu'il y ait réellement une sorte de "croissance de l'humanité", au point de pouvoir m'expliquer, à moi, où va l'humanité... J'ai ma propre boussole (les capricorne ont un bon sens de l'orientation, lol). C'est pas aux autres de m'expliquer, lol.
Je développe ma propre philosophie, en glanant parfois des éléments de sagesse chez les autres, mais sans me laisser déposséder de ma faculté à penser le monde par moi-même. A qui pourrais-je reprocher de changer le monde dans le mauvais sens ?! Je ne vois pas. Peut-être parce que le peu que je fais me suffit à me donner le sentiment d'influencer les gens dans un sens positif, après tout ; malgré mes maladresses, je suis quand même une brave type.
Je me laisse simplement guider par une volonté, en elle-même, d'agir, tout simplement, comme but en soi, et à commencer par mon environnement tout proche, mon "chez moi", et le reste suit, puisque je suis sensé chercher la sécurité... en oubliant la sécurité.
Je me dis parfois : heureusement que je n'ai pas de but trop idéaliste ; ce serait le meilleur moyen pour baisser les bras, me paralyser moi-même, être déçu, frustré. L'essentiel, donc, est de ne pas me décevoir moi-même ; si le verre est à moitié plein, je le bois, sans regretter qu'il soit à moitié vide.

Je me fout des "on" : "on" parle de progrès, "on" nous dit ceci, cela... Ça n'a pas de prise sur moi...

C'est marrant : tu dis "c'était mieux avant", et puis "Je suis déjà dans le futur".

Aller, profite bien de l'été...

Erik

"Si tu as peur, marche droit sur l'objet de ta peur" (proverbe cambodgien)

Message

Erna
Super Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 5 août 2016 à 11h54


Bonjour Erik et merci pour la conversation

Tu ne te poses donc pas trop de questions par rapport à la vie puisque en bon Capricorne, tu es guidé par Saturne dominant en Capricorne, si je ne me trompe pas de thème. Un rocher solide qui ne se laisse pas ébranler par une trombe d'eau. L'humour sec des Capricorne me fait souvent rire, mais il faut être très attentif pour savoir s'il plaisante ou non. J'en profite parce que Jupiter transite mon Saturne Vierge FC trigone Mercure Capricorne M7.

- C'est marrant : tu dis "c'était mieux avant", et puis "Je suis déjà dans le futur".

J'en rajoute, car j'ai même fait un rêve ensuite… Mon petit cerveau travaille même la nuit pour analyser la situation, mais je rêve que rarement quand je dors.

Alors dans ce rêve j'étais parmi des jeunes, plutôt des garçons, en train de regarder le mouvement d'un petit robot grand comme une poupée. Sur une petite plateforme, il faisait tourner un ballon sur lui-même, comme un gentil footballeur. En l'observant de plus près, je voyais que ses gestes étaient irréguliers, et sans câbles personne à côté pour le manipuler, il était complètement indépendant; pour dire qu'il réfléchissait lui-même à ce qu'il voulait faire. Ceci donc pour le futur qui a déjà commencé d'ailleurs, puisque ça existe déjà !

Pas très contente de cette invention je me déplaçais et j'entrais dans une autre dimension. Dans une maison en bois où habitait ma mère (elle n'est plus de ce monde), elle était entourée des lys roses, vraiment des belles fleurs. J'étais très surprise, et elle me disait qu'elle venaient d'Italie, mais je ne voyais pas le rapport. Je m'en allais parce qu'elle n'avait rien d'autres à me dire. Ceci pour "C'était mieux avant" même si à cette époque les fleurs étaient seulement dans notre jardin et dans les champs.

Je me voyais repasser à l'endroit où le petit robot jouait à son petit jeu et les garçons applaudissaient. Je sortais parce que ça ne m'intéressait pas. Ensuite je marchais derrière un couple que je reconnaissais d'ailleurs. Les deux n'avaient rien d'intéressant à me dire, donc je continuais "mon chemin de vie" toute seule sur une ruelle dans une vieille ville sans savoir où j'allais, mais j'étais bien là. Le présent que je n'ai pas cité.

C'est toujours marrant ? Un rêve à ne pas regretter… ou à regretter ?

Bonne journée après la pluie
Erna

Message

Rabtiger
membre de bronze

Voir plus


Date du message : mardi 30 août 2016 à 09h36


Merci Erik et Erna pour vos témoignages intéressants... et désolée de n'avoir pu répondre de suite, il n'y avait pas Internet à l'endroit où j'étais en vacances et en plus j'ai dû me payer du tourisme hospitalier.... Je n'ai pas remarqué pourtant de mauvais transits en planètes lentes mais au niveau prévisonnel, mes connaissances sont plus que sommaires.
Cela dit, ce que vous avez exposé l'un et l'autre mérite d'être médité et bien relu à tête reposée pour le Taureau que je suis avant de vous répondre précisément : Avec ce maudit carré Saturne-Mercure dans mon TN ( cette dernière en Taureau et en 12, pour tout arranger !!! ) la capacité à synthétiser et à s'exprimer avec clarté et concision est défavorisée (même si c'est un peu corrigé par d'autres aspects plus harmonieux) donc je préfère prendre mon temps pour éviter de vous infliger un roman-fleuve indigeste et confus.

A très bientôt donc et merci encore !

Message

Rabtiger
membre de bronze

Voir plus


Date du message : samedi 27 janvier 2018 à 14h50


Coucou Erik le rouge, et coucou à tous,

Cela fait un moment que je n'étais pas revenue sur le sujet, j'espère que cela ne fera pas "réchauffé" mais je suis seulement en mesure de répondre aux questions...
Erik_le_Rouge a écrit :

Ton pseudo est effectivement contradictoire (un lapin-tigre, ça mange quoi ?)

Oui, j'assume ma condition d'omnivore, j'aime la viande et les légumes....

En fait, j'ai l'impression d'avoir un peu de mon horoscope chinois ( tigre avec le chat-ou le lapin- comme compagnon de route) dans mon thème occidental...
Le côté "tigre" est sans doute dû à mon Mars en Bélier en 12, qui me donne du courage mais aussi un excès d'impulsivité dans les périodes difficiles, comme il n'est pas aspecté et qu'il ne maîtrise aucune maison il est en "roue libre" et suivant les aspects qui le touchent en transit, c'est bon ou mauvais... Et en ce moment, c'est très mauvais (mars en scorpion) et ça va encore empirer puisque cette année, Mars transitant va rester un moment en Verseau, donc en carré avec mes planètes maîtresses !!! De plus, je vais me prendre à nouveau la conjonction d'Uranus sur mes planètes principales en 12... Et je n'ose même pas imaginer quand Pluton rentrera en Verseau à son tour..... Sans raconter ma vie, je rencontre de gros problèmes de santé depuis cette conjonction d'Uranus , sans parler de Jupiter lui aussi contre moi... Pas la joie !!!
Et ce qui complique la chose, c'est que je sens aussi ce côté "petit lapin" qui aspire à rester tranquillement dans son terrier, qui trouve des solutions pour régler les problèmes au jour le jour, qui ne se prend pas la tête avec la métaphysique, , mais qui modère un peu les imprudences du tigre mais qui est effrayé par tout ce qui bouge ... Là, cela correspondrait à ma dominante Taureau, avec le côté pratique plein de bon sens, amoureux de la sécurité et des plaisirs de la vie, qui ne se prend pas la tête avec des problèmes qui le dépassent, mais du fait que ce groupement en Taureau est mal aspecté dans mon TN par un point sensible Lune-Neptune en Scorpion et en 6, cela me donne un côté hypersensible tourmenté que n'ont pas les Taureaux ordinaires, avec des angoisses, des soucis de toutes sorte , et aussi des problèmes de santé.... J'essaie de "sublimer" cela par l'art (je m'exprime mieux en images et en musique qu'en mots) quand mon état de santé le permet.

Désolée, suite de mes réponses dans un 2ème message car l'ensemble est un peu long, j'ai malheureusement des difficultés à être claire sans faire un roman-fleuve !

Message

Rabtiger
membre de bronze

Voir plus


Date du message : samedi 27 janvier 2018 à 14h52


Erik_le_Rouge a écrit :

" Toutes mes planètes sont sous l'horizon, sagement étalées de la 1 à la 6. Hou la ! Quelle autorité ! Je bossais cette année dans un collège rempli de petits monstres dont la distraction favorite consistait à foutre le bordel, et à empêcher le prof de faire son cours... A chaque fois que j'élevais la voix pour rétablir l'ordre, j'avais droit à des sourires amusés dans le meilleur de cas, sinon à une amplification du désordre... Pas mon style, cette autorité-là. Frustré que j'étais. Surtout que, en bon capricorne, j'ai besoin de m'épanouir au boulot, de maîtriser les choses. Zut alors ! les gens ne sont pas des choses qu'on peut ranger quand elles nous embêtent.
Soi je n'étais pas à ma place, soi je ne sais pas m'y prendre à MA manière. En vérité, je n'ai toujours pas compris la leçon d'humilité et d'honnêteté que la vie cherche à m'enseigner...

Je me suis fait une petite métaphore pour m'aider à comprendre les choses : je suis un dromadaire dans le Sahara, très doué pour survivre avec peu, frugal, résistant à la soif, à la faim, endurant, pas capricieux, dur à la tâche, patient... Bref, on peut compter sur moi. Mais mon regard est tourné vers le Groenland, où vivent les ours blancs, avec leur belle fourure isotherme, leurs dents et leurs griffes affutées, poattraper des phoques (y'a bon, ça !). Mais voilà, je résiste mal au froid, j'arrive pas à attraper les phoques, et pire encore, je les digère mal. Bouh, je dois me contenter de l'herbe rare et rêche du Sahara. "

Mais je vais pas te faire le coup du : "on a tous des dons cachés quelque part, on est tous différents, et patati, et patata !" en bonne terrienne, tu n'as pas besoin qu'on te fasse la morale, mais plutôt de "sentir les choses", de les digérer toi-même...
Simplement, c'est souvent notre regard qui est mauvais, pas nos actions.

Tu me sembles avoir finement analysé ton thème, beaucoup réfléchi à son sens, à la vie en général, pris les choses avec philosophie et la lucidité rigoureuse digne d'un Capricorne, ce qui t'a amené en définitive à maîtriser ce thème et à ne plus en avoir peur... Sans vouloir te flatter, je suis épatée...Si seulement je pouvais parvenir à y arriver comme toi ! Mais je suis un bon "gros" Taureau tout simple et peut-être trop épicurien, alors ce n'est pas évident avec un TN comme le mien marqué par tout ce que je déteste : L'absence de sécurité et les épreuves non attendues...

Erik_le_Rouge a écrit :

"J'ai l'impression de répondre un peu à côté de la question ; mais faute de connaître ton thème et tes transits, je suis obligé de rester un peu dans le vague... en fait je ne comprends pas bien la phrase : il me semble que les configurations "conflictuelles" portent sur des secteurs qui me paraissent essentiels pour être heureux.

Je voulais juste dire que dans mon cas, les configurations conflictuelles portent sur des secteurs jugés particulièrement importants pour moi : La vie de famille et de couple, la santé, et aussi la sécurité matérielle, sans pour autant aller jusqu'à la richesse ... (Il y avait aussi la carrière quand j'étais jeune mais là, j'en ai fait mon deuil depuis longtemps) Ce qui, je le reconnais, n'est pas surprenant pour une Vénusienne du Taureau telle que je suis (Taureau asc Taureau avec Vénus à l'AS) Un mercurien ou un saturnien par exemple, ou tout simplement quelqu'un ayant plus d'air dans son TN (j'en manque désespérément) n'auraient, je le reconnais, pas tout à fait la même façon de voir les choses, ou bien les verraient avec plus de détachement... Je ne sais pas si je m'exprime bien, j'espère ne pas être trop confuse dans mes explications.... En tout cas, avec uniquement des carrés et des oppositions dans ces secteurs, je me dis souvent qu'il aurait mieux valu que je naisse avec un signe dominant étant mieux capable de détachement et de recul au niveau affectif et matériel , or j'ai une dominante qui me donne exactement le tempérament contraire, ce qui me paraît désolant. En fait je n'arrive pas du tout à trouver un sens à mon thème, et ce n'est pas l'astrologie karmique qui va me remonter le moral en me laissant entendre que je "mérite " ce qui m'arrive.... Voilà donc tout ce que je voulais dire à ce sujet. Merci d'avance si toi et les autres avez la patience de me lire, j'espère encore une fois que cela ne sera pas trop embrouillé et que ma contribution sera quand même utile même si je me suis probablement trop étendue sur mon cas....

Bonne fin de journée

Message modifié le samedi 27 janvier 2018 à 14h53 par Rabtiger

Message

Rabtiger
membre de bronze

Voir plus


Date du message : samedi 27 janvier 2018 à 15h34


Coucou Erna, Ton intervention, comme celle d'Erik, m'a fait beaucoup réfléchir et m'a donné des indices même si j'ai encore du mal à voir le bout du tunnel...
Erna a écrit :

J'ai Uranus dominant en M12 et je croyais aux promesses de ceux qui "voulaient" changer et améliorer le monde. Ah oui, ils ont réussi…, le monde à changé, mais changé dans quel sens ? Et le futur s'annonce comment ? En tout cas, je n'aurais jamais l'idée de partager ma vie avec des robots qui eux se développent pour prendre notre place et le pouvoir un jour… en entrant dans l'ère du Verseau, c'est pour les prochaines générations ! Mais si je devais encore revenir sur Terre pour continuer ou terminer ma vie karmique dans le but de faire une nouvelle expérience en compagnie des robots qui seraient aptes à nous guider en s'introduisant dans notre cerveau, peut-être pour faire un voyage sur Mars, un jour…, dois-je le regretter ? On en parle déjà, mais j'en rajoute un peu, éventuellement pour aller planter des salades ou comme cobaye pour aller manger des criquets, des larves et des insectes, sauf les moustiques tigres, eh bien je perdrais complètement mon indépendance.

Bref, je suis déjà dans le futur et je laisse libre cours à mon imagination … et d'après mon intuition et malgré le carré de Saturne Sagittaire, j'essaie de ne pas être trop négative (Lune opposé Saturne au FC natal). Pour dire que je ne regrette pas avoir ce thème-là même si ma vie n'était jamais facile, mais je n'aurais pas envie de la revivre. C'est mon thème, c'est moi, c'est ma vie et je n'ai pas du tout envie de mettre dans la peau de quelqu'un d'autre. Je n'envie personne, peut-être parce que je suis désintéressée et ma santé était plus au moins bonne, et je touche encore du bois.

Comme Erik, tu sembles beaucoup plus philosophe que moi et tu as su trouver un sens à ton thème.... je pense avoir compris ce que tu as voulu m'expliquer, et je suis consciente que dans l'optique du karma nous avons une "mission" à remplir sur terre en sachant se contenter des moyens que l'on nous a donnés et de ce que l'on a... J'espère arriver à ton niveau mais ce n'est pas facile comme je l'ai expliqué à Erik. Dans le cas de mon TN, avec Neptune maître de la 12 en 6, conjoint à la lune en scorpion, opposé à Mercure-Soleil en 12 et à Vénus en 1, et Mercure maître de la 6 en 12.... sans compter un T carré à Saturne en 10 avec Mercure d'un côté, Neptune/Lune de l'autre, et un carré Uranus/Vénus.... Problèmes de santé + problèmes d'argent + incapacité de s'adapter et faibles ressources intellectuelles...
J'avoue que je ne vois pas bien le sens de tout cela, et en quoi les pauvres petits trigones ou sextiles se trouvant ailleurs, censées me donner des capacités créatives et artistiques, des capacités dans le domaine associatif, social, et des aptitudes à aider autrui dans les moments difficiles, pourraient m'apporter quelque chose, car j'ai dû tout laisser en plan dans ces secteurs à cause de ces maudits problèmes de santé.... comment aider autrui alors que l'on est incapable de s'aider soi-même et que l'on dépend déjà trop des autres ? Je suis encore en train de chercher la réponse....

Erna a dit :

Je voudrais plutôt savoir pourquoi on vit et dans quel but, puisque tout ce répète, toujours la guerre économique/politique/religieuse en présence de ce dieu ARGENT,pff. Je trouve que l'Homme si intelligent, n'est pas assez intelligent pour nous dire si notre présence a vraiment un sens sur cette Terre et "il" ne sait pas - ou ne veut pas - nous sortir de cette impasse. Doit-on trouver le mystère ?

Je me pose les mêmes questions que toi et partage en gros ta vision des choses... Evidemment, la plupart des religions et certaines philosophies enseignent que tant que l'homme ne se décidera pas à changer, à laisser tomber le matériel et l'égoïsme qui va avec au bénéfice de la spiritualité et de la solidarité, les choses ne bougeront pas voire empireront... De plus, dans la religion chrétienne par exemple, on a dit que Dieu a donné le libre-arbitre à l'homme, justement pour qu'il le suive de son plein gré et non comme un robot, au risque de voir l'homme mal utiliser cette liberté... Peut être que l'homme soi-disant "moderne" en est encore resté en réalité à la préhistoire (se battre pour avoir le plus gros bifteck) et qu'il a besoin de plus de temps pour évoluer encore ? Souhaitons qu'il y arrive suffisamment tôt avant de ruiner la planète et de provoquer sa propre extinction.
Bonne fin de journée à tous

Message modifié le samedi 27 janvier 2018 à 15h45 par Rabtiger

Haut de page