Aller au contenu
           

Maria Valtorta : Le péché originel dans l'œuvre de Maria Valtorta --Répondre

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 6 août 2017 à 21h04


Vos commentaires ou questions
Luigi.

Message modifié le dimanche 6 août 2017 à 21h05 par luigi

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 23 août 2017 à 21h58


Et bien je ne puis pas dire que l'on se bouscule sur ce forum.
Évidemment chez nos amis Français c'est je crois, encore toujours les vacances.

Ou alors ...

Le sujet manque-il d'intérêt ? Ou Moi d'objectivité dans ma lecture ou de simplicité.

Comme je le disait au début, pour trouver la Vérité que Jésus veut que nous trouvions en suivant
( en essayant au moins ) son exemple, il faut d'abord et avant tout suivre le chemin qu'il nous montre au moyen de son Œuvre.

Et dès le départ se positionner sur le bon chemin.

Amitié de luigi.

Message modifié le mercredi 23 août 2017 à 21h59 par luigi

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 25 septembre 2017 à 16h51


.

Tome 1

Chapitre 8 << Son âme apparaît belle et intacte comme quand Dieu la pensa >>

35> Jésus dit :         "Lève-toi en hâte, ma petite amie. J'ai un ardent désir de te porter avec Moi dans l'azur paradisiaque de la contemplation de la Virginité de Marie. Tu en sortiras avec l’âme aussi fraîche que si tu venais d'être créée par le Père, petite Ève, encore ignorante de la chair. Tu en sortiras avec l'esprit illuminé, parce que tu seras plongée dans le chef-d’œuvre de Dieu. Tu en sortiras avec tout ton être débordant d'amour, parce que tu auras compris comme Dieu sait aimer. Parler de la conception de Marie, la Sans Tache, cela signifie plonger dans l'azur, dans la lumière, dans l'amour.
Viens et lis ses gloires dans le livre de l'Ancêtre.        "Dieu m'a possédée dès le commencement de ses œuvres , dès le commencement, avant la création. Il m'a établie à l'origine des êtres, avant que fut créée la terre. Lorsque les abîmes n'existaient pas encore, il m'avait déjà conçue. Les sources d'eau vive ne coulaient pas encore et les montagnes ne s'étaient pas dressées avec leurs masses imposantes et les collines n'étaient pas exposées au soleil, que j'étais engendrée.        
Un peu plus loin ...

Vous avez appliqué ces paroles à la Sagesse, mais elles parlent d'Elle : la Mère toute belle, toute sainte, la Vierge Mère de la Sagesse que Je suis personnellement, Moi, qui te parle .

Petilouis: j'ai voulu retrouver ce passage dans le livre de l'Ancêtre ...
mais voilà, je n'ai rien trouvé de correspondant, pouvez-vous m'aider ?


Luigi.

Message modifié le lundi 25 septembre 2017 à 16h53 par luigi

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 30 septembre 2017 à 08h00


Valtortice 91
Jean Paul
Jean François Lavere
Benoît, ou d'autres que j'oublie ...


Et bien personne pour m'aider ? ... avec le livre de l'Ancêtre !


Car la suite en vaut ( certainement ) bien la peine ...
Ou vaut-il mieux, préférable ... que j'arrête.



Luigi.

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 3 octobre 2017 à 22h41


.
Aucune réponse ! Pas une !

Et bien personne pour m'aider ... avec le livre de l'Ancêtre ?
Moi-même je ne l'ai pas trouvé, mais j'espérais beaucoup de vous.
Car ma documentation étant des plus limitée...
Alors, je pense et crois qu'il veut simplement dire :

Viens et lis ses gloires dans le livre de Dieu.     

Vous avez appliqué ces paroles à la Sagesse ( à Dieu), mais elles parlent ( plutôt) d'Elle : la Mère toute belle, toute sainte, la Vierge Mère de la Sagesse que Je suis personnellement, Moi, qui te parle .

Que de révélations sublimes que cette simple, dernière phrase.
En y réfléchissant, bien, pour celui qui veut le croire et qui comprendra encore mieux en lisant la suite.

Bientôt .

Amitiés de luigi.

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 4 octobre 2017 à 21h01


Prémices faisant partie intégrante de la création et du pêché originel.
Tome 1 chapitre 1 à 48 ayant explications ou rapport avec le pêché originel.

Tome 1 chapitre 8. Pages 35 à 44. Je laisse les n° de pages aux passages

( Luigi : je fais un condensé de ces 9 pages. je vais sauter d'une page à l'autre (...) sans suivre nécessairement l'ordre numérique, et en omettant même des phrases, mais qui reste totalement fidèle, sans rien en changer, a l'idée de (Jésus) l'auteur.
Je saute ces phrases, pour ne pas perdre l'idée développée par toutes sortes d'explications ou compléments, dont je comprend que pour certains ils sont bien lourds ou semblent même exagérés, mais, donnés par Jésus pour, masquer ou mettre, en évidence, ce qu'Il en a jugé, Lui, bon.

Je mettrai aussi certains mots en gras. et ( texte entre ( ) de luigi )
Après, Vous pourrez relire le texte normalement avec ce que Jésus y a mis, sans alors y trouver à redire, c'est ainsi, avec une grande partie de son oeuvre, mais, comme Il l'a dit, Lui n'y a mis (volontairement), aucun mot inutile et ne s'y trouve aucune erreur. (dit par Jésus).

À lire par celui qui est vraiment en recherche de la vérité donnée par Jésus-Christ. ( point de vue de ... Luigi, bien sur, destiné à votre attention. )

Que vous trouverez sur l'autre fil à la suite du chapitre 7.

Luigi, en toute amitié.

Message modifié le mercredi 4 octobre 2017 à 22h02 par luigi

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 13 novembre 2017 à 00h10


Bonjour à tous,

Et bien voilà une surprise avec la transformation de ce site.

Pas mal ... mais je déplore que n’apparaissent plus le nombre d’accès
(visites) extérieurs aux sujets proposés.

Et le temps de s’habituer.

Je suis étonné de n’avoir eu aucune remarque au sujet de ce que l’on lit concernant le péché originel ( et donc, tout ce qui en découle ) très clairement expliqué par Jésus dans son Oeuvre.

Et dont je suis certain, tout à fait incompris un très grand nombre, enfin ... je le suppose, et j’aime mieux le croire.

Et vu ce silence, est-il opportun que je continue ?

Car tous disent rechercher la vérité dite par Jésus, mais peu veulent la connaître.

C’est ce qu’ en pense ...

Luigi.

Message

luigi
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 19 novembre 2017 à 19h28


.

Homme et Femme il les créas. écrit en noir par luigi, en bleu dans le texte.

Adam et Ève dans le Paradis terrestre.

Combien de temps y séjournèrent-ils ?
Assez de temps pour pouvoir se rendre compte et observer que les animaux qui les entouraient pouvaient avoir des petits, des naissances, les faisant croître en nombre en s’épanouissant.

Ce dont le démon près de l’arbre, fit remarquer à Eve par ses propos menteurs.

Il ne connaissaient pas l’éveil de la chair car selon les écritures ils étaient évoluaient, nus au Paradis.

" Infini était le don que Dieu leur avait fait, bien plus grave par conséquent leur chute en dépit de ce don .

Symbolique aussi le fruit offert et mangé.
C’était le fruit d’une expérience qu’ils avaient voulu faire par instigation satanique contre le commandement de Dieu.
Je n’avais pas interdit l’amour aux hommes.
Je voulais uniquement qu’il fut sans malice.

Comme je les aimais d’un amour essentiellement saint, ils devaient s’aimer
d’une affection Sainte qu’aucune luxure ne vienne souiller.

Il ne faut pas oublier que la Grâce est lumière et que celui qui la possède sait distinguer ce qu’il est utile et bon de connaître.
Rien de plus, parce que il est inutile de connaître ce qui n’est pas bon. "

Eux les rois de la création, enfants de Dieu, créés à son image s’aimaient avant la faute, d’un amour affectif et saint tel que le voulait Dieu, leur Père.

Après la faute, déchus et avilis, Adam et Ève, de créature de grâce qu’ils étaient, sont descendus ainsi que tous leurs descendants ( nous) , au niveau des créatures inférieures.

Ils se rendirent alors compte, qu’ils étaient nus.

Avec les tares qui maintenant sont nôtres, mais avec la possibilité par notre vouloir de nous sauver, grâce aux mérites acquis pour nous, par le Christ et Marie sa Mère, lors de la Passion et du sacrifice divin de la Croix.


Réflection de luigi.

Haut de page