Aller au contenu
           

Forum : Nashville Pussy + Sabotage Toulouse le Metronum 15 Octobre 2018

Message

Hardos1984
Disque de bois
Disque de bois

Voir plus


Date du message : mardi 16 octobre 2018 à 11h29


Nashville Pussy + Sabotage Toulouse le Metronum 15 Octobre 2018 :

Parti assez tôt de chez moi hier pour ce concert qui s'annonçait assez sympa doublé de la curiosité de voir enfin Nashville Pussy pour la première fois , parti tôt donc est arrivé tôt a 16h 20 sur place alors que l'a salle n'ouvre qu'a 20 heure mais qu'importe aucune envie de me retrouvé dans des bouchons sur l'autoroute fin de journée , un peut plus de 1 h 20 mn me voici arrivé au parking du Metronum ou Stéphane arrivera lui aussi un peut plus tard ça nous permettra de manger un bout tout en discutant et rigolant au sujet d'une certaine chronique lol

On papote et au bout d'un moment on part faire le pied de grue devant la salle ou étonnant deux personnes sont déjà la j'aurais pour le coup l'occasion de discuté avec le gars qui c'est fait signé sa veste a patch par Biff de Saxon au Bikini une semaine plus tôt (concert mémorable pour qui serait tombé sur ma chronique a ce sujet ) le gars est un vieux Hardos a l'ancienne sympa et vraiment looké comme tel ça me fait toujours bizarre de replongé en 1984 de cette façon .

Deux bonne heure plus tard c'est Kiko qui nous rejoins également et nous voila décidé a rentré dans la salle après que ce dernier et acheté son billet sur place .

Je file direct au merchandising de Nasville Pussy bien oui j'ai rien acheter au concert de Saxon la dernière fois a 30 euros le tee shirt ça me fesait chier du coup .....du coup j'ai lorgné sur un beau Sweat Capuche zippé pour 35 euros , il n'y avait plus de L malheureusement mais pris un XL après avoir essayer un M trop juste , voila ça c'est fait :)

C'est Sabotage qui ouvre , je ne connaissait pas ce groupe qui pratique un Rock / Blusy très 70's de très belle qualité animé par un chanteur qui en fait vraiment des tonnes en déhanché et pose pour la plus grande satisfaction des dames entre autres mais ça fait parti aussi du style musical du groupe ça vas avec et le mec assure vraiment au chant il a une très belle voix et maitrise très bien l'anglais , leur bassiste en revanche cache sa joie de vivre mais ce sont de bon musiciens , ce concert d'une heure a été une belle surprise vraiment et ça change un peut du "metal" un groupe que je reverrais bien a l'occasion , passage réussi .

Changement de plateau et c'est Nashville Pussy qui débarque très simplement sur scène , alors je n'avais jamais vu le groupe live comme je le disait au début je ne connais que les deux derniers album très bon et quelques rares titre de ci et de la .....et bien mes amis j'ai pris un sacré coup de pied au derrière qui est encore douloureux aujourd'hui !!

Blaine et Ruyters dénote du reste du groupe tout de suite , j'ai du mal avec le chant de Blaine sur album mais sur scène ça passe tout seul a vrais dire et le gars assure bien a la rythmique il se délectera d'une rasade de Jack Daniels avec les autres de temps en temps et pour finir de deux bières qu'il versera dans son chapeau et qu'il boira tel quel a s'en foutre partout :D

Ruyters on m'en avait souvent parler en bien et je doit dire que je n'ai pas été déçu un instant ......mais qu'elle guitariste !!!!
Elle joue vraiment très très bien elle excelle a la rythmique et au solo , des solos que ne renierais certainement pas Angus Young de AC/DC tellement les chorus et autres sont semblable , d'ailleurs le son du groupe sur scène est typiquement AC/DC je trouve , elle joue donc très bien le tout amené par une énergie communicative et débordante , celle que l'on a surnommé (merci Kiko je ne savait pas ) "la Angus Young féminine" est vraiment une bonne musicienne !

Bonnie a la basse fait le job mais est beaucoup plus en second plan du coup ainsi que le batteur étant tout deux pas mal éclipsé par la présence des deux autres musiciens il n'en reste pas moins excellent dans leurs jeu respectifs , bref Nashville Pussy c'est excellent en live et vraiment bien supérieur et assez différent a ce que c'est sur album je reviendrais les voir sans hésité a la prochaine occasion Lydie tu m'avais dit hier soir " Tu vas te régaler " oui je confirme je me suis régaler et bien plus encore

Message modifié le mardi 16 octobre 2018 à 11h30 par Hardos1984

Message

Nikki
Disque de platine
Disque de platine

Voir plus


Date du message : mardi 16 octobre 2018 à 23h01


Merci pour le report. Je le publie dans la semaine 😉 mais une fois de plus fait attention à l orthographe 😉

Message

Sylvain
Disque de platine
Disque de platine

Voir plus


Date du message : mercredi 17 octobre 2018 à 16h00


Parti assez tard de chez moi, j'arrive après 20h, quand on rentre dans la salle avec mon frangin SABOTAGE a déjà commencé. C'est un groupe local qu'on avait pu déjà apprécié l'année passée avec GRANDE ROYALE dans un club du centre de Toulouse (le Connexion).
Son très 70's effectivement, l'unique fois où j'avais vu le groupe ils avaient joué en cover du TOM PETTY et une superbe version de Gimme Shelter des STONES, ce soir outre leurs compositions SABOTAGE nous gratifie d'une reprise d'Erma Franklin popularisé par Janis JOPLIN (et dans une bien moindre mesure ROUGH CUTT, mais leur version dépote) de "Piece of my heart". La version de SABOTAGE est vraiment excellente, leur chanteur ayant un timbre de voix très soul.

Bon après presque 10 ans sans concert sur Toulouse, j'avoue que je découvre toutes ces nouvelles salles de concerts comme le Metronum.
Là on devait être dans les 300-400 personnes pour NASHVILLE PUSSY : autant dire qu'on a de la place, et que niveau Pogo mis à part une dizaine de furieux ça reste tranquille.
Mon dernier souvenir de NASHVILLE PUSSY à Toulouse remonte à 2002, au club du Ramier (qui n'existe plus aujourd'hui : encore un ! Comme quoi en 15 ans toutes les salles ont disparus ou ont été remplacées, j'imagine que c'est pareil partout). A l'époque on suffoquait et l'ambiance était très très électrique. Là à part Blaine et Ruyter on retrouve une bassiste Bonnie Buitrago que je découvre et un batteur qui ressemble à Scott Travis (époque RACER X) pour en découdre avec un public assez quinquagénaire.
Le show commence comme le concert de SAXON à savoir sur du ACDC (une bande-son pour SAXON : "It's a long Way to the top"), sauf que NASHVILLE PUSSY branche les instruments et attaque direct par "Kicked in the teeth" de Powerage.
Connaissant trop peu leurs deux derniers albums (j'ai pourtant "Up the dosage" , mais je l'ai peu écouté, alors qu'il est plus varié qu'à l'accoutumée et les incursions country ne sont pas pour me déplaire) je reconnais pas forcément tous les morceaux, mais en gros ça dépote durant 1H20 - 1h30. Pas vraiment de temps mort si ce n'est un solo de batterie inutile (sauf pour reposer Ruyter et Blaine ?), ça crache du Jack Daniel's sur le public, ça sent la bière qu'on se renverse dessus, on joue du rock binaire (ex. "Why, Why Why") basique et ça fait méchamment du bien par où ça passe. On se quitte sur un "Go motherfucker Go" des familles, bref le genre de groupe qu'on vient revoir avec le même plaisir que de retrouver des potes pas vu depuis plus de 10 piges. (ce qui fût mon cas à SAXON et NASHVILLE PUSSY !)

Prochain show prévu : NIGHT FLIGHT ORCHESTRA ? Je connais le groupe que de nom, je sais qu'ils font du hard à la TOTO, SURVIVOR, JOURNEY, possible que ça me plaise bien !

Syl"Put some Glitter in your life"

Message modifié le mercredi 17 octobre 2018 à 16h02 par Sylvain

Message

Nikki
Disque de platine
Disque de platine

Voir plus


Date du message : mercredi 17 octobre 2018 à 18h35


Sylvain a écrit :

Parti assez tard de chez moi, j'arrive après 20h, quand on rentre dans la salle avec mon frangin SABOTAGE a déjà commencé. C'est un groupe local qu'on avait pu déjà apprécié l'année passée avec GRANDE ROYALE dans un club du centre de Toulouse (le Connexion).
Son très 70's effectivement, l'unique fois où j'avais vu le groupe ils avaient joué en cover du TOM PETTY et une superbe version de Gimme Shelter des STONES, ce soir outre leurs compositions SABOTAGE nous gratifie d'une reprise d'Erma Franklin popularisé par Janis JOPLIN (et dans une bien moindre mesure ROUGH CUTT, mais leur version dépote) de "Piece of my heart". La version de SABOTAGE est vraiment excellente, leur chanteur ayant un timbre de voix très soul.

Bon après presque 10 ans sans concert sur Toulouse, j'avoue que je découvre toutes ces nouvelles salles de concerts comme le Metronum.
Là on devait être dans les 300-400 personnes pour NASHVILLE PUSSY : autant dire qu'on a de la place, et que niveau Pogo mis à part une dizaine de furieux ça reste tranquille.
Mon dernier souvenir de NASHVILLE PUSSY à Toulouse remonte à 2002, au club du Ramier (qui n'existe plus aujourd'hui : encore un ! Comme quoi en 15 ans toutes les salles ont disparus ou ont été remplacées, j'imagine que c'est pareil partout). A l'époque on suffoquait et l'ambiance était très très électrique. Là à part Blaine et Ruyter on retrouve une bassiste Bonnie Buitrago que je découvre et un batteur qui ressemble à Scott Travis (époque RACER X) pour en découdre avec un public assez quinquagénaire.
Le show commence comme le concert de SAXON à savoir sur du ACDC (une bande-son pour SAXON : "It's a long Way to the top"), sauf que NASHVILLE PUSSY branche les instruments et attaque direct par "Kicked in the teeth" de Powerage.
Connaissant trop peu leurs deux derniers albums (j'ai pourtant "Up the dosage" , mais je l'ai peu écouté, alors qu'il est plus varié qu'à l'accoutumée et les incursions country ne sont pas pour me déplaire) je reconnais pas forcément tous les morceaux, mais en gros ça dépote durant 1H20 - 1h30. Pas vraiment de temps mort si ce n'est un solo de batterie inutile (sauf pour reposer Ruyter et Blaine ?), ça crache du Jack Daniel's sur le public, ça sent la bière qu'on se renverse dessus, on joue du rock binaire (ex. "Why, Why Why") basique et ça fait méchamment du bien par où ça passe. On se quitte sur un "Go motherfucker Go" des familles, bref le genre de groupe qu'on vient revoir avec le même plaisir que de retrouver des potes pas vu depuis plus de 10 piges. (ce qui fût mon cas à SAXON et NASHVILLE PUSSY !)

Prochain show prévu : NIGHT FLIGHT ORCHESTRA ? Je connais le groupe que de nom, je sais qu'ils font du hard à la TOTO, SURVIVOR, JOURNEY, possible que ça me plaise bien !

Ah content de te voir de retour! Merci pour ton report. Je croyais que tu étais encore en guyane
Message

cellar31
Disque de platine
Disque de platine

Voir plus


Date du message : jeudi 25 octobre 2018 à 17h11


Sylvain a écrit :

Bon après presque 10 ans sans concert sur Toulouse

Et mince, moi, je n'y étais pas, dommage, ça m'aurait fait plaisir de te revoir...une autre fois !

Haut de page