Aller au contenu
Gazette de Rennes-le-Château

           

Gazette et Portail de Rennes-le-Château News et TV : Chercheurs

Message

Hercule
Visiteur


Date du message : dimanche 26 décembre 2004 à 12h11


A Jauclin qui écrit : "... et nous savons que les Hautpoul de Rennes était peu fortunés... »

Je vous invite a relire l'étude sur le Bézu (Sésa 97) par Blandine Sire... Il semble en effet que les Haupoul (de Rennes) étaient peu fortunés. Grâce à notre chère Blandine, nous ne pourrons plus en dire autant des Bernard Sermon du Bézu (qui étaient des Aniort). Ceux-ci avaient de gros revenus qu'ils distribuaient généreusement à coups de milliers de sous melgoriens et autres dons :

"Des donations multiples
Déjà en 1148, la famille de Niort donne un fief à Notre-
Dame de Quillan, limitrophe du bien de Peyronus d'Albedun.
Les familles coseigneuriales d'Albedun pratiquent alors de nombreux dons en faveur de plusieurs ordres religieux.
En 1151, B S d'Albedun se donne animae et corporis au Temple avec 1000 sous melgoriens.
En 1160, Guillaume d'Aniort, Pierre d'Albedun et ses frères, Bernard Sermon et son frère donnent l'immense honneur de Parahou à l'abbaye de Fontfroide...
En 1176, Bernard Sermon donne à Fontfroide une vigne à Durban.
En 1180, Bernard Sermon et Marquèze donnent à Fontfroide une maison sise à Dame de Quillan les droits de son père Pierre d'Albezu à condition que cinq lampes soient allumées en l'église
toutes les nuits.
En 1244, Guillaume d'Albezu lègue ses droits au monastère de Joucou, contre une lampe allumée tout le long de l'an au monastère...
Ces mentions peuvent être complétées par de nombreux
témoignages des seigneurs d'Albedun postérieurs
à la Croisade, les de Voisins.
Certaines donations ont été la source de conflits...

Une richesse monétaire
La seigneurie des Bernard Sermon apportait visiblement
des rentrées d'argent conséquentes. Jamais semble-t-il les seigneurs d'Albedun n'empruntent. Au contraire, ils possèdent d'énormes réserves monétaires.
Peu avant 1147, Bernard Sermon prête 3000 sous ugoniens à
Roger, vicomte de Carcassonne.
En 1151, il se donne corps et âme aux Templiers avec 1000 sous melgoriens.
Vers 1177, son fils prête 1000 sous melgoriens à Trencavel.
Sa femme a 5000 sous melgoriens de dot.
Cette richesse ne semble pas provenir d'une seigneurie
minière. Nous n'en avons aucune trace dans les textes.
Peut-être y a-t-il eu des mines exploitées non mentionnées...

(Affaires de fausse monnaie faite avec du bon or et sans autorisation royale !!!)
XIVe-XVe SIECLES : UNE HISTOIRE FRAGMENTAIRE
La confiscation des biens des seigneurs d'Albedun au profit des de Voisins nous fait basculer des archives publiques aux archives privées. Les actes conservés dans les fonds d'archives publics sont peu nombreux.
D'après l'abbé de Monts, il semble que le château d'Albedun ait appartenu aux Templiers "par des circonstances politiques" entre 1292 et 1307.
En 1307, une lettre de Philippe le Bel adressée au sénéchal de Toulouse rapporte une plainte du Comte de Foix. Le vassal de ce dernier, Othon d'Aure, est accusé du crime de fausse monnaie au castrum du Bézu et d'autres crimes...
L'acte le plus important concerne l'année 1344. Il s'agit d'une lettre de rémission du Duc de Normandie pour Guillaume Cathala, neveu du Pape Benoît XII, Brunissende de Gureyo, femme de Jacques de Voisins, belle-mère dudit Cathala, Pierre de Palaja de Coustaussa, Agnès Moyssene de Caderone. Notons que le seigneur d'Albedun, Jacques de Voisins, n'est pas au ban des
accusés. Toutes ces personnes de la noblesse méridionale
ont été précédemment accusées de crime de fausse monnaie et de l'homicide d'un homme, Guillaume Servini.
C'est la deuxième fois en moins de 50 ans que des chevaliers sont accusés de crime de fausse monnaie au castrum d'Albedun.
Les sources suivantes correspondent aux hommages, dénombrements, censives, perçus par le seigneur du château d'Albedun. Ces seigneurs sont successivement Pierre IV de Voisins (1353), Jeanne de Voisins (1371), Jacques de Malfranc (1406), Jean Marquefave (1452-1453) puis, par alliance, la maison d'Hautpoul... "

Merci à Blandine pour ces précieuses informations. C'est votre papa qui va être content de voir se développer un peu de tourisme trésauraire en son vieux château du Bézu...

J'aurais bien aimé dans votre article, voir figurer l'Abbé Mazière et Georges Kiess, mais il est vrai qu'il ne faut pas méler les pontifes de l'archéologie médiévale avec les manants rêveurs et non-diplomés...

Que les chercheurs ne s'énervent pas, il n'y a point de trésor au Bézu. Les seigneurs du Bézu puissaient largement dans un dépôt situé dans la vallée de Rennes-les-Bains dont ils étaient les heureux propriétaires.

Mais au fait, il y a-t-il eu des templiers au Bézu ???
Georges Kiess, faute de preuve, dit que non, et moi doux rêveur comme l'Abbé Maurice Mazière d'affirmer que oui !
Mais celà est une autre histoire...

Message

jauclin
Visiteur


Date du message : mercredi 22 décembre 2004 à 08h54


Pas de problème Mr Jarnac ..
Je comprends bien ..Je vous souhaite aussi de très bonnes fêtes de fin d'année ...

Message

Pierre J.
Visiteur


Date du message : mercredi 22 décembre 2004 à 00h12


A Jauclin
Pardonnez-moi de tarder à répondre, mais en ce moment le temps me manque un peu. Mais dans quelques jours je m'y "colle". Avec mes excuses et bon Noël.

Même raison pour "message personnel" reçu sur mon e-mail.
Cordialement.

Message

jauclin
Visiteur


Date du message : mardi 21 décembre 2004 à 10h34


Précision importante ..pour la comprehension de l'exposé..
c'est évidemment toute nue ..que ma grand-mère faisait du vélo autour de la piscine ..
C'est fini ..je me calme ..!!

Message

Jauclin
Visiteur


Date du message : mardi 21 décembre 2004 à 10h08


Bonjour ,
Aujourd’hui je vais m’autoriser « un petit coup de gueule » ..
Hier j’ai feuilleté un ouvrage qui interprète quelques éléments du « da Vinci code »..et si j’ai bien lu , les deux « journalistes » expliquent que l’affaire Saunière est ..un simple trafic de messes ..
Voila ..deux , trois mois ..un livre ..et ils ont tout compris …( c’est très fort ..chapeau …respect .. !!)
Et moi ( nous …) , après quelques années à rechercher ..à se rendre compte des comportements étranges , à chercher à faire le tri entre différentes informations pour certaines vérifiables … je n’avais rien compris ...mais qu’est ce que je peux être con parfois .. !!!
( c’est ballot …)
Alors pour illustrer mon ignorance ..je vais prendre l’exemple de la stèle ….et dans la même façon d’aborder le problème ..je vais à nouveau interpréter ce qu’il s’est passé .. !!!

En fait Saunière était ..insomniaque …et la nuit et s’occupait à déplacer les stèles et buriner les inscriptions ( informations vérifiées et indiscutables ..) afin de passer ses nerfs..ce qui est un comportement tout à fait normal pour un curé fin XIX..(tous le faisait d’ailleurs ..ne le saviez-vous pas !!!)
Il obtenait son argent des trafics de messe , d’ailleurs Marie devait le révéler (information vérifiée et indiscutable ..) à Monsieur Corbu …Elle devait lui expliquer qu’il fallait devenir dans un premier temps curé ..pour organiser ce trafic .. !!!!C’est clair et complètement logique …
Au fait , les fautes de la stèle ..il faut que je vous explique …
C’est le « scientifique » qui a repris le texte ..qui comme tout le monde le sait ..à cette époque n’avait aucune rigueur ..et a complété de lui-même les lettres manquantes ..ce qui est une attitude tout à fait normale pour un scientifique .. surtout de cette époque!!!
Ou ..comme j’ai pu lire …
A propos de la personne qui aurait gravé le texte … « ..dans ces villages reculés , au 18eme siècle , l’instruction était peu répandue et la plupart du temps celui qui savait manier le ciseau était ignorant des lettres et des mots qu’il gravait .. ( jusque là OK , c’est après que cela se gatte …) il n’était pas question de graver une autre épitaphe , de tailler une autre dalle ..cette tache n’étant pas gratuite , et nous savons que les Hautpoul de Rennes était peu fortunés .. »
Alors si je résume …ces gens font effectuer un travail relativement coûteux ..à un graveur « débutant » qui fera en une dizaine de lignes …plus d’une dizaine de fautes …. !!!!
Une faute ..OK..mais là ..c’est pas une « erreur » ..c’est une catastrophe …que dis-je un record du monde .. !!!!!( je m’empresse d’appeler le Guiness .. !!)
D’ailleurs on peut très bien imaginer une suite ( dans la même logique …) à cette histoire …
Le commanditaire a du dire ( en levant le doigt ..) , c’est pas bien mon garçon ..tu aurais pu t’appliquer …. !!(..gros plan … un coup de règle sur le bout de ses doigts ..)
Et l’on peut rajouter ….il devait être borgne de l’œil droit …mais si ..bande d’incrédules ….regardez , il a mis la lettre M en dehors du texte …sans s’en rendre compte … !!! ( même un élève de CP ne ferait pas une erreur aussi grossière …) .
Il fut tellement mauvais qu’on lui interdit tout autre travail …la preuve ….il n’y a pas d’autres stèles ayant autant de fautes dans les cimetières aux alentours … !!! CQFD ….. !!!!
On frise l’absurde ….
Mais comment peut-on en arriver là .. ?
La technique est pourtant connue ..
On assène dans un premier temps quelques vérités bien profondes ..du genre ..le soleil brille , la mer est bleue ..Marignan :1515 ( important ..un bon fond historique ..) et un moment donné « on part en couille » ..du genre …ma grand-mère fait du vélo en bicyclette bleue autour de la piscine …. Et tout le monde plonge …..
C’est le phénomène de l’association ..
La neige est blanche …les draps sont ..blancs etc …. Et la vache boit ..du lait ..évidement !!!!
Dans le même ordre d’idée ..les témoins de qui vous savez ..la semaine dernière à ma porte …tout va mal dans ce monde n’est-ce pas ? ….oui …
de la misère , de la violence n’est-ce pas ..oui c’est encore vrai ( répondis-je … !) …
et bien s’était écrit ..la preuve .. et le voila parti dans la bible …..

…Cela fait du bien ..de se défouler un peu …
J’attends maintenant le retour de bâton …
Alors n’hésitez pas ..mettez à mal mes hypothèses ( www.le-rendez-vous.net ) .. c’est bientôt le grand nettoyage de printemps …il faudra que j’écarte les moins logiques ..un coup de main n’est pas superflu … !!

Message

Berenger
Visiteur


Date du message : lundi 20 décembre 2004 à 23h08


De son vivant, Bérenger Saunière a affirmé à son évêque qu'il avait réalisé la villa Béthania pour y héberger des prêtres âgés, mais ce n'était pas lié à son décès. Laissons-lui le crédit de ses propos.
Dans les faits, il n'en fut rien.

Message

jerome85
Visiteur


Date du message : lundi 20 décembre 2004 à 19h05


Autre question, conçernant l'abbé Saunière :

J'ai lu que l'abbé Saunière aurait demandé de son vivant qu'une fois mort la villa Béthanie devienne une maison de repos pour ecclésiastiques (ce qui en soit est un acte qui l'honore), cette volonté a t-elle éte respectée un temps ou ne l' a t-elle jamais été et pourquoi?

Message

jerome85
Visiteur


Date du message : lundi 20 décembre 2004 à 18h53


Question de chercheur débutant:

Qui appelle t-on le copiste ici? celui qui a gravé la dalle ou celui qui l'a recopié pour le bulletin de la SESA?

Dans les deux cas, s'il y a bien eu "correction" pourquoi ne s'est elle pas également appliqué au T de Haupoul?

L'alignement rigoureux des 4 T, 3 visibles + 1 manquant constitue a lui seul un élément particulièrement étrange, ceci bien sûr si la reproduction que l'on connaît de cette stèle est authentique.
On a pu lire souvent que Béranger Saunière aurait cherché a rendre cette dalle illisible. D'ou vient cette information et est-elle vérifiée ou peut-on penser que cet épisode de la destruction de cette dalle ne repose sur rien?
La reproduction parue dans le bulletin du SESA a été faite selon quel procédé? simple relevé ou système de type "décalquage" car s'il s'agit d'un relevé sommaire, l'alignement peut aussi poser problème.

CATIN aucun doute, il est impossible d'ignorer ceci sur une pierre tombale.

Message

jauclin
Visiteur


Date du message : lundi 20 décembre 2004 à 14h49


en attendant quelques réponses , voici d'autres questions ...
page 441 , vous supposez que les fautes d'orthographes sont dues au copiste ...qui s'en rend compte et va jusqu'à rajouter plus tard le p manquant ...le croyez-vous sincèrement ?? Connaissez-vous d'autres cas de stèle gravées ayant autant de fautes ??? Ne pensez-vous pas que le commanditaire aurait réagi ?
Que pensez-vous du mot CATIN ..mis sur une pierre tombale , trouvez-vous cela normal ? une erreur du copiste..!!???
Le tableau de Poussin ..n'est pas ..d'après vous ,une oeuvre maitresse ..( au niveau peinture ..OK ..) mais un sujet repris deux fois ...puis représenté sur la tombe de l'auteur ...puis reprit à Shugborough Hall ..avec l'idée très ancienne qu'il indique ( d'après certaines personnes ..) le lieu du Graal ( "Graal" à définir ..et idée discutable , c'est vrai ...) ... Alors je percois un "petit manque d'objectivité" de votre part , non ..???
Les lettres grecques , ne sont donc pas ...pour vous ..les lettres de la phrase "ET IN ARCADIA EGO" . Quel serait l'interet pour Plantard ( qui représente aussi cette dalle dans les "pierres gravées du Languedoc" ...) de changer de lettres ...( son objectif étant de se faire passer pour un descendant de roi mérovingien ..)?? Pour ce dernier point , j'aurai peut être d'ici quelques temps , des "arguments valables" pour mettre en relation le texte de la stèle et les lettres grecques de la dalle ..
A bientôt ...
PS : Surtout ne prenez pas mes questions pour des critiques dissimulées de vos idées ou de votre point de vue ... car j'ai beaucoup de respect pour votre travail que je trouve sincèrement très intéressant .Mais parfois je vous trouve un peu "léger" sur certains points..alors je souhaite connaitre votre "sentiment profond" sur ces sujets ....

Message

jauclin
Visiteur


Date du message : lundi 20 décembre 2004 à 14h47


Bonjour Mr Jarnac ..
Je me permets de prendre contact avec vous sur ce forum ..et vous poser quelques petites questions.
D’abord bravo pour votre livre ..pour le travail qu’il représente et la quantité d’informations que l’on y trouve …
Je ne partage pas toutes vos idées ou conclusions , mais en discutant sur certains points , la « vérité » apparaîtra peut –être …. !
Dans votre livre p 302 , vous interprétez PS PRAECUM comme étant la simplification d’une prière ..( je prierai pour toi ..) , j’avoue ne pas bien comprendre la logique de cette simplification …pouvez-vous développer …Je suppose que votre affirmation repose sur d’autres observations ..existe-t-il d’autre pierres ( ou textes écrits ) ou l’on retrouve cette simplification ? pouvez-vous nous en parler ?
Comment interprétez vous une double flèche ..dans une prière … ? ?
Je pense pour ma part que l’on fait référence à une direction ..cela me parait tellement plus logique ..prae et cum sont séparés ..comment traduisez-vous ces deux mots ?
Page 307 , vous parlez d’Eugène Stublein qui dans sa « description » (1877) fait figurer une carte routière ..pouvez-vous en dire plus ( nature de l’ouvrage etc …), écrivait-il sur d’autres sujets que l’astronomie (page 275 ) ? .
Enfin page 301 .. la dalle de Coumesourde .. dans cette représentation le M est en dehors du triangle , pouvez-vous confirmer ?
Ce sera tout …pour aujourd’hui ……
Je vous en remercie d’avance

Haut de page