Aller au contenu


FORUMS ASTROLOGIE

Accés aux dossiers ASTRO - Nouveau dossier sur la Maison 8 disponible

Vos Questions/Réponses personnalisées en 24H par mail

Commandes d'études personnalisées (thème, prévisions, enfants, etc...)

Commandez votre ETUDE PREVISIONNELLE

Accés direct au site de Pierre ROBERT


Cliquez pour voir la carte du ciel actuellement


           

Forums d'Astrologie : Portrait de Personnalités

Ce service Forum sera supprimé le 14 août 2019.

Message

ned
Visiteur


Date du message : samedi 14 mai 2011 à 17h00


Bonjour,
Je viens de lire un article en ligne (le Nouvel Obs, je crois), sur une interview de l'expert BENSOUSSAN concernant le livre que Chérif Delay, une des victimes d'Outreau, a décidé de publier pour raconter sa version des faits . Je dois dire que je suis assez stupéfait.
L'expert sort sa phrase qui fait tilt, elle sonne bien, c'est médiatique, c'est la phrase qui tue (au sens figuré comme au sens propre, pour certains gamins) : les enfants ne mentent pas mais ils disent LEUR verité (qui n'est donc pas LA vérité, CQFD). De ce postulat, découle toute une série de conséquences. En gros : ne cherchons pas les coupables, culpabilisons plutôt les enfants.
Voilà, la messe est dite, et le journaliste et la plupart des baufs -et même des moins baufs mais eux ont peut être leurs raisons- acceptent cette affirmation sans la remettre en question (mais elle est appuyée par quelles études, par quelles statistiques, qu'est ce qui prouve que les enfants ne disent pas la 'vraie' vérité dans ces affaires d'inceste et pédophilie ? Rien, mystère et boule de gomme) et personne ne songe à la remettre une seconde en question , et le débat, de manière subtile, très intelligemment et de manière totalement perverse, est dévié. Chapeau .
Est ce que ce sont ces temps là de l'illusion, sous toute ses formes, du coup médiatique à la réalité virtuelle, qu'annonce Neptune ? la forme au détriment du fond ? ou leur rupture, justement?

Message

TIT
Visiteur


Date du message : samedi 14 mai 2011 à 23h29


ned a écrit :

les enfants ne mentent pas mais ils disent LEUR verité (qui n'est donc pas LA vérité, CQFD). De ce postulat, découle toute une série de conséquences. En gros : ne cherchons pas les coupables, culpabilisons plutôt les enfants.

Bonsoir Ned
On est hors sujet avec l'astro ... mais tant pis, je me lance.
cette phrase résumée ne contredit pas selon moi La vérité (on peut avoir Sa vérité, et être proche (ou dans) LA vérité).

Une phrase extraite de l'interview ne me parait pas fausse non plus :

Citation :

La réalité est qu’avec cet ouvrage, il n'apporte aucun fait nouveau. Il dit simplement : "on ne m'a pas cru" (ce qui signifie : "certains des adultes que j’ai désignés n’ont pas été condamnés"). Mais la justice n’a pas pour vocation de croire. Croire est de l’ordre du religieux, ou relève de l’empathie du thérapeute. La justice n'est pas une thérapie, même si certains psychologues s’acharnent à le faire croire.

 .

Il en est de même avec l'histoire des religions ou de l'astrologie par exemple : je ne vais pas croire que les évangiles, par exemple, disent vraie comme le serait un témoignage photographique (qui lui-même n'est qu'un décalque d'une réalité), comme un enregistrement sonore (lequel prête encore à interprétation) ...

Une étude astro vaut parce qu'elle touche l'autre au plus juste.

En matière de "vérité" ( et elle ne peut en ce monde, qu'être relative et sujete à notre condition humaine), il n'y a que la justice (ou la science) qui s'arroge le droit, ou la prétention, de trancher pour le bien de tous (au risque, bien évidement, de se tromper très lourdement ).

je ne sais rien de cette histoire (dans le détail) : on peut respecter la sincérité de celui qui écrit, sans pour autant se laisser complètement convaincre. Je n'ai pas à juger (je ne connais pas l'affaire et donc je ne fais pas café du commerce )
Pour moi, tout témoignage possède une grande part subjective (y compris littéraire ou artistique) ce qui n'enlève rien du tout à sa valeur, à son authenticité ...

j'ai du mal à "croire" ce qui se dit dans les médias ... je lutte contre ça. Je suis d'un naturel septique, et je suis d'avntage convaincu par un documentaire fouillé, plutôt que par une pige dans le journal ou el 20H00

Le principe de réduction (quelle planète ? Uranus ? ... avec laquelle ? Mars ?) nous éloigne toujours d'avantage du complexe, du vivant ... de la Vérité

La bible, le coran, n'importe quel texte littéraire est de style "inspiré" (chacun le prend selon son coeur) ... une étude de notaire, un plan d'architecture, une fondation sur la mémoire de l'holocauste, peut-être pesante, fastidieuse, voir fausse ou incomplète ... sa démarche est d'ordre rigoureuse et scientifique, elle est là pour établir des faits vérifiables (si possible)

Ne pas confondre, l'intime conviction avec la preuve

bon, c'est pas drôle du tout quand je parle sans ma lune, sans le côté décalé, n'est-ce pas (la rigeur de Saturne encore )

TIT

Message modifié le samedi 14 mai 2011 à 23h45 par TIT

Message

ned
Visiteur


Date du message : dimanche 15 mai 2011 à 12h20


Bonjour TIT,
Tu verras que le post n'est finalement pas si éloigné que çà de l'astrologie.
Au-delà de l'empathie avec le gamin -qui n'est pas le sujet -, c'est la manipulation des idées qui m'interpelle.
Dans cet exemple précis, au lieu de se pencher sur le témoignage de Kevin Delay, de se réintérroger, de débattre de la question de remettre peut être en cause ce qui a été fait, l'expert (et comme il fait autorité, la grande majorité des médias le suivent) écarte purement et simplement par avance tout débat de ce type en discréditant la crédibilité de ce témoignage (et par là même tous les témoignages des enfants) : il indique que "Kevin et les enfants en général ne mentent pas vraiment, mais ils ont leur vérité , qui n'est pas la vérité, la réalité". Sous entendu, les enfants font -et ne font que çà - : de l'interprétation. Ils ne disent pas le réel. Donc pas de débat sur une éventuelle remise en question du système et de ses dysfonctionnements.
Et du débat qui aurait été nécessaire sur le témoignage de Kevin, on bascule sur un autre débat, celui de décider comment l'adulte qui recueille la parole de l'enfant doit 'interpréter' cette parole et ne pas se laisser "manipuler". On évite ainsi de parle plus du fond, on bascule sur la forme.
Tout est inversé, de manière très subtile.
C'est là un exemple magistral de la manière dont on biaise les choses et manipule l'opinion.

Message

ned
Visiteur


Date du message : dimanche 15 mai 2011 à 12h34


Ce type de manipulation fait partie de notre quotidien, et il devient de moins en moins visible. C'est quasiment du subliminal. On est dans la forme, dans l'illusion, dans le coup médiatique, dans la petite phrase. Les bonnes questions sont de moins en moins posées. On s'éloigne du fond et on adore la forme.
Dasn un autre domaine, mais c'est le même registre, on évolue de plus en plus dans le virtuel. Les gens ont plein d'amis virtuels, mais se rencontrent de moins en moins. Là aussi, médias, jeux vidéos, ordinateurs, bientôt les robots, nous éloignent du réel. La tendance actuelle est d'étudier comment recréer le monde, la nature sous forme de films incluant les sens de l'odorat, du toucher etc .. à se projetter dans un casque sur notre tête. On voudra nous faire évoluer dans le monde sans bouger de chez nous. Ca parait de la science fiction mais c'est bel et bien ce qui va arriver.
Alors, l'illusion, le virtuel ... c'est Neptune qui arrive ???

Message

TIT
Visiteur


Date du message : lundi 16 mai 2011 à 00h57


Bonsoir Ned,

je suis bien d'accord avec toi, que l'information _ ayant déjà du mal à être objective (cela est-il possible à part une dépêche AFP ?) _ en plus, ne prend plus le temps de la reflexion et du débat ... elle est loin l'époque où des gens intéressants discutaient deux heures durant à la télévision sur leurs ouvrages

Le principe d'accélération et le principe de réduction (qui va avec), m'oblige à me détourner de ce type de média ... en matière d'illusion, d'abrutissement et d'aliénation de toute pensée indépendante et approfondie, je n'ai pour l'instant plus guère d'illusion justement ... je préfère encore écouter de la musique, lire des livres dans mon coin (sachant que je ne saurais pas tout dans la vie) ... et puis faire de l' astro

bonne soirée

TIT

Message modifié le lundi 16 mai 2011 à 01h00 par TIT

Message

LIBELLA
Visiteur


Date du message : jeudi 17 mai 2012 à 17h28


On est dans un monde de dingues, on discute par ecrans interposés, pas sms sur nos mini minis écrans, on est rlié à notre cordon ombilical via le teleophone et quand on est timide on envoie des sms sans passer par la case basique la voix qui demlande qui informe qui converse...C'est désolant. C'est pareil avec le médecin, nous sommes, je suis informés via internet sur ce qui va se passer dans le cabinet, quel type de medicament je vais avoir. Qui a le savoir, moi? ou le médecin?A reflechir.
Cécile B

Message

TIT
Visiteur


Date du message : jeudi 17 mai 2012 à 17h49


la vraie lenteur c'est de répondre à ce post un an après
Le principe d'"accélération" et de "réduction" c'est d'écrire le mot "relier" en sautant le "e" ...ce qui donne : "rlier" ... c'est aussi un "mimétisme", puisque la tendance est (pour beaucoup) de suivre ce courant. _ on écrit de moins en moins un "carré" mais un "Kré"

par exemple, relis ta phrase, et le nombre d'approximation, de réduction au niveau de l'orthographe ... ainsi, tu deviens toi-même le SMS (alors que tu écris sur un forum) ... qu'est-ce que la langue française ? et peut-on s'en passer ? Comment communiquer ? ... faut-il toujours plus vite ? ... pourquoi ? .... à quel fin ?

Chacun peut en effet se procurer un Vidal (et même sur internet) ... nous n'en sommes pas encore à nous substituer au médecin qui prend la responsabilité d'un traitement et d'une posologie donnée, non ?

enfin bon .... ceci dit

une étude assez fine de notre propre personnalité, de mercure, uranus, de la lune ou de mars par exemple, aurait des choses à nous dire sur nos tendances à la précipitation, à la substitution, à l'esprit de synthèse, ....
Comment communiquons nous dans la vie, et l'on pourra confirmer là ou se situent nos planètes en thème, et quelles sont leurs aspects ... voici une autre piste, un autre exercice.

bonne soirée

TIT

Message modifié le jeudi 17 mai 2012 à 17h50 par TIT

Message

Nadine
membre de bronze

Voir plus


Date du message : vendredi 24 août 2012 à 17h34


Bonsoir Pierre je viens d'apprendre que Jean-Luc Delarue est décédé et comme j'ai vu que tu avais fait son portrait penses-tu le mettre à jour?
Merci

Nadine

Message

PierreRobert
Administrateur et Modérateur

Voir plus


Date du message : vendredi 24 août 2012 à 18h40


Bonjour Nadine


Ca vien d'être mis en ligne

Bonne fin d'après midi

Pierre

Message

kris31
Membre de diamant

Voir plus


Date du message : samedi 25 août 2012 à 05h36


bonjour pierre et tous

pierre j'ai lu ta derniere analyse au sjuet de jean luc delarue; penses tu que les choses sont ou étaient déterminées?
aurait il pu s'en sortir au vu de ces transits , ou bien les choses sont déterminées à ce point là avec les transits?
je me pose la question.

à plus tard
christel

Haut de page