Aller au contenu
Gazette de Rennes-le-Château

           

Gazette et Portail de Rennes-le-Château News et TV : Chercheurs

Message

dagobert
Croisé

Voir plus


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 22h47


ARIES a écrit :

Babast,
La photo est connue. Elle a été prise dans les environs de Rennes-le-château à l'occasion d'une des premières visites de Philippe de Chérisey dans la région, durant l'été 1963. C'est l'amie de Philippe, qui les accompagnait, qui a pris le cliché. Le trio, conduit par Pierre Plantard (qui croyait vraiment à l'existence d'un trésor) avait l'intention d'explorer des galeries inondées.... mais aucun d'entre eux n'était équipé pour une telle expédition. On peut remarquer la grand taille de de Chérisey (plus de 1,90 m) qui fumait déjà beaucoup à l'époque.
V/A

Aries,
Vous prenez les gens pour des imbéciles !
En 1963, Pierre Plantard, né en 1920, avait 43 ans. A ses côtés, Philippe de Cherisey, selon vous, aurait donc 40 ans puisque né en 1923...
D'autre part, Amédée en 1951 avait donc 28 ans puisque né en 1963, ce qui est conforme à la physionomie et au rôle de cet acteur dans le film en question. Donc, en 1963, non seulement Amédée n'aurait pas vieilli mais il aurait rajeuni !
Allez, pour une fois, soyez sérieux Valérien Aries, pseudonyme de Plantard selon Jean-Luc Chaumeil dans "Le trésor du triangle d'or", page 68, le même ouvrage où page 71, l'auteur écrit en parlant de Philippe de Cherisey qu'il a prit en photo en 1979 : "Issu d'une grande famille des Ardennes, Philippe de Cherisey porte bien ses 35 ans.
Par conséquent, 1979 - 35 = 1944, la même année de naissance que Jean-Luc Chaumeil devenu son grand copain.
CQFD.

Roger-René Dagobert

Message

ARIES
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 21h36


Babast,
La photo est connue. Elle a été prise dans les environs de Rennes-le-château à l'occasion d'une des premières visites de Philippe de Chérisey dans la région, durant l'été 1963. C'est l'amie de Philippe, qui les accompagnait, qui a pris le cliché. Le trio, conduit par Pierre Plantard (qui croyait vraiment à l'existence d'un trésor) avait l'intention d'explorer des galeries inondées.... mais aucun d'entre eux n'était équipé pour une telle expédition. On peut remarquer la grand taille de de Chérisey (plus de 1,90 m) qui fumait déjà beaucoup à l'époque.
V/A

Message

Iznogout
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 20h58


Mais Monsieur dagobert, vous écrivez "Tout ce que vous racontez est archi faux !" Pouvez-vous nous expliquer?

Message

dagobert
Croisé

Voir plus


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 20h45


ARIES a écrit :

Les photos tirées du film "Jeux interdit" sont bien celles de Philippe de Chérisey qui a fait carrière au cinéma sous le pseudonyme d'Amédée.
Né le 13 février 1923, Philippe de Chérisey est l'aîné d'une famille de quatre enfants. Après des études chez les jésuites, il passe son baccalauréat puis abandonne l'université, appelé sous les drapeaux. A la libération, il décide de devenir comédien sous le nom d'Amédée et suit une formation au cours Simon, en 1946. Sa carrière au cinéma commence avec des petit rôles dans des films comme "Le trésor des Pieds Nickelés" (1949), "Le tampon du capiston" (1950). Parallèlement, il se fait la main – déjà dans le domaine des faux – en écrivant des textes à l'imitation de Shakespeare, Molière, Goethe, pour les cabarets parisiens. Après sa rencontre avec Roland Dubillard, en 1953, il crée un tandem connu sous le nom de Grégoire et Amédée qui, pendant trois ans, tous les jours à 19h00 sur Paris Inter, va connaître un grand succès. Il commence alors une carrière en Belgique, notamment à la télévision où il joue "Il est important d'être constant" ou "Le Cher disparu". A la radio belge, il imagine une série "Le voyage à Bruxelles du jeune Anarcharsis" dont il tirera un livre en 1958. On le trouve aussi au cabaret La Tour de Babel. Sa carrière au cinéma marque le pas dès le début des années soixante – époque où il rencontre Pierre Plantard – et continue très modestement jusqu'en 1983. Peu de gens savent qu'avec son épouse, l'américaine Gloria Philipps, il est aussi le scénariste de films comme "Miss Pigalle" (1957) ou "Enigme aux folies bergères" (1958). Il a aussi joué à la télévision où ses derniers rôles ont été "les malheurs de Malou" (avec Bernadette Lafont, Patrick Bruel…) où il apparaît au générique sous son vrai nom, Philippe de Chérisey (première diffusion le 10 mars 1983, sur TF1) et dans "Le jardinier récalcitrant" dont il a le rôle principal (le 24 février 1983, toujours sur TF1).
V/A

Aries,
Tout ce que vous racontez est archi faux !
Je tiens toutes les informations que j'ai mises sur internet, de la part de Gaspard de Cherisey en personne en 2003 et j'avais envoyé ces informations à Michel Vallet qui était encore adhérent du Cercle Général Dagobert mon représentant auprès de la Mairie de Perpignan.

Roger-René Dagobert

Message

babast
Visiteur


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 20h29


Bonjour Aries...
Tout le monde connait cette photo,Mr Plantard et Mr de Chérisey ensemble!!!
Tout dabord,est-ce bien Ph de Chérisey sur ka photo??? Parcequ'à force,j'en perd mon latin!!!

Voici un agrandissement de la tête,donc,de Mr de Chérisey...

Je n'arrive pas a l'avoir plus nette,mais je pense qu'il y a quand même pas mal de ressemblance avec les photos précedement postées...

Bien à vous tous.

Credendo Vides

Message

ARIES
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 19h44


Les photos tirées du film "Jeux interdit" sont bien celles de Philippe de Chérisey qui a fait carrière au cinéma sous le pseudonyme d'Amédée.
Né le 13 février 1923, Philippe de Chérisey est l'aîné d'une famille de quatre enfants. Après des études chez les jésuites, il passe son baccalauréat puis abandonne l'université, appelé sous les drapeaux. A la libération, il décide de devenir comédien sous le nom d'Amédée et suit une formation au cours Simon, en 1946. Sa carrière au cinéma commence avec des petit rôles dans des films comme "Le trésor des Pieds Nickelés" (1949), "Le tampon du capiston" (1950). Parallèlement, il se fait la main – déjà dans le domaine des faux – en écrivant des textes à l'imitation de Shakespeare, Molière, Goethe, pour les cabarets parisiens. Après sa rencontre avec Roland Dubillard, en 1953, il crée un tandem connu sous le nom de Grégoire et Amédée qui, pendant trois ans, tous les jours à 19h00 sur Paris Inter, va connaître un grand succès. Il commence alors une carrière en Belgique, notamment à la télévision où il joue "Il est important d'être constant" ou "Le Cher disparu". A la radio belge, il imagine une série "Le voyage à Bruxelles du jeune Anarcharsis" dont il tirera un livre en 1958. On le trouve aussi au cabaret La Tour de Babel. Sa carrière au cinéma marque le pas dès le début des années soixante – époque où il rencontre Pierre Plantard – et continue très modestement jusqu'en 1983. Peu de gens savent qu'avec son épouse, l'américaine Gloria Philipps, il est aussi le scénariste de films comme "Miss Pigalle" (1957) ou "Enigme aux folies bergères" (1958). Il a aussi joué à la télévision où ses derniers rôles ont été "les malheurs de Malou" (avec Bernadette Lafont, Patrick Bruel…) où il apparaît au générique sous son vrai nom, Philippe de Chérisey (première diffusion le 10 mars 1983, sur TF1) et dans "Le jardinier récalcitrant" dont il a le rôle principal (le 24 février 1983, toujours sur TF1).
V/A

Message

babast
Visiteur


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 19h31


Alors,que l'on m'explique qui est cet Amédée,et,est t-il vrai que Ph de Chérisey,se faisait surnomé Amédée,lorsqu'il était dans le milieu du spectacle et du cinéma...
Le seul qui se fait appéler Amédée,et qui joue le rôle de Françis Gouard,dans le film "Jeux Interdits",c'est celui qui est sur les photos que j'ai mis...
Selon vous Mr Dagobert,est-ce que Ph de Chérisey a bien joué dans ce film,et si oui,quel était son rôle???
Comme je l'ai déjà dit auparavant,je ne veux froisser personne,mais c'est comme même formidable que l'on ne puisse tous se mettre daccord sur une datre ou un personnage...Enfin bref...
Bien à vous tous.

Credendo Vides

Message

Roger
Visiteur


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 18h40


Je remarque que la filmographie d'Amedee est bien plus longue qu'onpourrait le croire, et continue jusque dans les annees 80...

http://www.imdb.com/name/nm0025523/

Message

dagobert
Croisé

Voir plus


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 18h19


babast a écrit :

dagobert a écrit : Johan a écrit : Jean-Luc Chaumeil a déposé un commentaire sur la news Précisions de l'éditeur de "Pierre et Papier".
Plusieurs internautes ont joint la rédaction pour s'enquérir du sens d'un extrait.
L'extrait :
"La photo de Robert Charroux dans l'église,montre que les deux dernières lignes du parchemin I,étaient l'inscription,apposée au pied de l'autel et tirée d'un missel romain...! "

Nous reproduisons ci-dessous les questions :

"Monsieur le webmaster, je ne comprends pas ce que vient faire l'inscription du pied de l'autel par rapport aux parchemins!

Autre question en rapport avec le même commentaire :
"Peux-tu demander à Mr Chaumeil de donner les références du missel?"

Voilà qui est fait

Cher Johan,
En attendant l'arrivée très problématique de la photo d'Amédée par Morgan, je constate que vous renvoyez la balle dans le camp de Jean-Luc Chaumeil avec des commentaires auxquels personne ne comprend rien.
Pourtant, l'affaire est claire et j'ai dans mes archives depuis 1981 tous les documents nécessaires à la compréhension de celle-ci.
Donc, en ce qui me concerne, je vous rappelle que dans un an, sauf imprévu, je serai habitant de Cascastel-des-Corbières avec mon épouse et que nous gèrerons la bibliothèque et les archives du Cercle Général Dagobert au 16, quai de la Berre, bâtiment dont je viens de faire l'acquisition.
Par conséquent, toutes les personnes physiques ou morales qui voudront avoir accès à ces archives, dans le but de faire une étude sérieuse sur l'histoire de France depuis la Révolution Française, seront dans la possibilité de le faire à la condition de signer une déclaration sur l'honneur et sous la surveillance du conservateur de ces lieux nommé par l'association que j'ai l'honneur de présider.
J'espère que messieurs Michel Vallet, Jean-Luc Chaumeil, Franck Daffos, André Douzet et les autres... prendront connaissance de cette information à leur plus grand profit.

Bonjour à tous
Ceci est ma première intervention sur ce forum...mais que je suis depuis longtemps...Je suis inscris sur pas mal d'autres forums (RLC),toujours sous le même pseudo...
Je ne suis ni écrivain,ni historien,ni théologien,ni érudit,je suis implement passionné par cette affaire de RLC...J'ai appris beaucoup de choses en cherchant dans plusieurs domaine,et ça,c'est vraiment ce qui m'anime...
Bref,je viens de visionner le film "Jeux Interdits"...où apparement un certain Amédée joue le rôle de Françis Gouard...Sans voulior froisser quiconque,dans ce film,Françis Gouard est Caporal,nommé sous le feu,et flirt avec Berthe Dolle...Je vais essayer de glisser quelques photos tiraient du film,mais je ne promets rien...lol



enfin une dernière où l'on voit Ph de Chérisey assez agé...


Voila,en éspérant que cela a fonctionné,sinon,j'enverrai les photos au webmaster...
Bien à vous tous

Babast,
Vos photos sont parfaites et correspondent aux miennes.
C'est bien ce que j'ai toujours affirmé, l'acteur Amédée n'a rien à voir avec Philippe de Cherisey.
Quant à la photo représentant Philippe de Cherisey assez âgé, permettez-moi de vous dire que c'est une plaisanterie de mauvais goût puisque ce malheureux est décédé à 41 ans !
Donc, Philippe de Cherisey, l'auteur des faux parchemins qui était rentré en contact avec Maître Jean Guillemet, notaire à Gisors, dans les années 60-70, était né en 1944 et ce sont ses amis étudiants Patrick et Philippe Guillemet, fils de ce notaire, mon cousin germain, qui l'avait fait connaître à leur père en relation avec Plantard et Gérard de Sède.
Patrick est né à Nantes en 1943 et son frère en 1948. A cette époque leur père était clerc de notaire chez Maître Hermand, notaire de vieilles familles nobles nantaises dont Philippe de Cherisey, rue de la Bastille, qui était effectivement né en 1923.

Roger-René Dagobert

Message

babast
Visiteur


Date du message : lundi 16 octobre 2006 à 18h15


Apparement,cela est bien passé...je vais visionner d'autres films avec Amédée,donc Ph. de Chérisey,et j'essairai
de glisser dautres images...
Bien à vous tous.

Credendo Vides

Haut de page