Aller au contenu
Gazette de Rennes-le-Château

           

Gazette et Portail de Rennes-le-Château News et TV : Levée progressive des voiles

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 28 septembre 2018 à 16h09


La Reine de Rennes sans son Roi

Il était une fois une armée de mystiques professant contre vents et marées et surtout contre les adeptes du Masculin sacré, l'adoption du Féminin sacré comme unique source de vénération.

A leur grand tort, comment envisager le grand Monarque comme étant exclusivement Féminin ou Masculin ?

Seule l'Union manifeste et durable de ces deux principes fait la Force du Monde. Les adeptes, pour les uns du Grand Monarque, pour les autres de la Déesse Mère, gagneraient à élargir leur vision de l'étroitesse d'un polarisation qui ne vise en définitive qu'à éclipser l'importance de l'autre.

Roi & Reine, unis par leur extraordinaire destin commun et leurs trajectoires respectives, se doivent de faire leur la devise de la ville de Rennes en Bretagne, " Vivre en Intelligence ", auquel l'on pourrait ajouter, " et davantage ".

L'équilibre des forces est une règle d'or, y parvenir, un tour de Force à la hauteur de ces deux êtres providentiels.

L'Affaire de Rennes-le-Château n'est certainement pas une nature morte exposée à la vue de quelques chercheurs mais une actualité brûlante et réelle, un feu divin, sacré qui impose le respect du à son rang.

Opuscule le "Serpent rouge", CAPRICORNE :
« Mon émotion fut grande, « RETIRE-MOI DE LA BOUE » disais-je, et mon réveil fut immédiat. J’ai omis de vous dire en effet que c’était un songe que j’avais fait ce 17 janvier, fête de Saint SULPICE. Par la suite mon trouble persistant, après réflexion, j’ai souhaité vous le raconter à la manière d’un conte de PERRAULT. Cher lecteur, les pages qui suivent sont la conséquence d’un rêve m’ayant bercé dans les mondes de l’étrange et de l’inconnu. A CELUI QUI PASSE DE FAIRE LE BIEN. »

Aux rares mais valeureux lecteurs qui se reconnaîtront.

Osiris

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 16 septembre 2018 à 17h43


Secret de Rennes

333,18 °

Osiris

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 14 septembre 2018 à 08h41


La finalité du Prélude de la fin des Temps et le secret de Rennes

VLC p.60 : [...]

La pensée essentielle se dégageant de ce récit peut se
traduire ainsi : les anges pressaient Lot de quitter Sodome,
car approchait l'heure fixée pour le châtiment, et Lot, de
son côté, alléguant sa faiblesse, cherchait à retarder cette
heure de l'expiation suprême.

p.211 :

La dégénérescence ne pouvait tarder cependant, ...

Cette notion de retard, instamment appuyé par Henri Boudet, corrobore l'idée du Mythe de l'effondrement de Sodome et Gomorrhe. Dans ce récit, la femme du héros se retourne et disparaît. La leçon est simple, toute tentative de retardement de l'application du jugement divin se solde par une avancée inexorable de la Dégénérescence qui, elle, détruit jusqu'à l'Extinction. Conséquence évidente, la passivité, tout comme la nostalgie, mère des regrets, symbolisée par la femme de Loth, ne tendent qu'à se livrer aux forces obscures.

Le parallèle avec l'épisode de la chute de Babylone est totale, Ap. 18 :

4.[...] Sortez du milieu d'elle, ...
9.[...] pleureront et se lamenteront à cause d'elle, ...

L'insistance de l'Ange, selon Henri Boudet, est donc davantage qu'une simple recommandation, c'est une nécessité rappelée à ceux dont la vision est tournée vers le passé quand l'urgence de la situation commande d'avancer.

Osiris

Message

FIBONACCI
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 10 septembre 2018 à 17h51


Osiris bonjour
vous signez Le Chef des Occidentaux
cela corresponds à quoi ? quelle est cette fonction ?

Cdt

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 9 septembre 2018 à 14h00


LE JUGEMENT, Ormus et le Prieuré de Sion

Virgile, Enéide, Livre VI, Invocation - Vestibule lugubre 282-284

Au centre d'une cour, étendant ses rameaux et ses bras chargés d'ans,
se dresse un orme touffu, immense : selon la légende, les Songes vains
y ont leur siège et restent collés sous chacune des feuilles.

La coupure de l'Orme en 1188, c'est symboliquement la fin des illusions néfastes, ces songes vains qui ont entrainés le genre Humain au fond de l'Abîme, dans ce vestibule infernal. C'est le principe éternel du retour à la Vérité, la Révélation au terme du Combat céleste engagé contre les forces d'Apophis, celles de la déraison.

Sion, c'est la Jérusalem céleste de l'Apocalypse (chap.21) et le prieuré, les gardiens de ce Sanctuaire. En l'honneur de Jean, présumé rédacteur de ce livre, tous ses nautoniers en ont porté le nom. Au Temps de la Fin, apparaît le plus grand d'entre eux, le grand Gardien que vous n'allez pas tarder à découvrir.

Osiris, le Chef des Occidentaux.

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 26 août 2018 à 10h46


Henri Boudet et la Réunification

La Vraie Langue Celtique

page 247

[...] Dans le cromleck de Rennes-les-Bains, on voit aussi figurer
deux pierres branlantes ou roulers. C'est le signe de la
puissance de Dieu jugeant et gouvernant ses créatures. Les
hommes ne sauraient échapper en aucun temps à cette autorité
divine, soit qu'elle accorde des récompenses, soit
qu'elle exerce les droits d'une justice vengeresse. Il n'est
jamais entré dans l'esprit d'aucun peuple de nier cette action
de Dieu créateur gouvernant ses créatures : aussi les
Celtes étant de tous les peuples anciens hormis le peuple

page 248

hébreu, celui qui avait conservé dans ses traditions la doctrine
la plus pure, devaient-ils garder avec soin cette vérité
essentielle du gouvernement divin sur l'humanité.
Toutes ces connaissances primitives se sont, plus tard,
affaiblies chez eux en raison de leur révolte graduelle contre
l'ordre enseignant, celui des Druides ; et lorsque, par
suite de cette révolte, l'unité de gouvernement et de direction
n'a plus existé parmi les tribus, la domination de la république
romaine a pu s'établir par les armes au milieu de
cette fière nation, et la dégrader, en multipliant dans son
culte religieux déjà altéré, les erreurs idolâtriques du peuple
conquérant. [...]

Henri Boudet indique ici les conséquences d'un Corps sans Tête. Incapable de direction, il se laisse dériver à sa propre folie. Cette notion de rébellion est rappelée page 71 où l'Abbé nous conte l'histoire de la Manne offerte à un peuple incrédule toujours demandeur de preuves et jamais rassasié. Le corps ordonne à la Tête et non l'inverse, ce qui conduit à un non-sens. Si Henri Boudet insiste fortement sur ce point, c'est qu'il est d'importance. Le Corps sans tête avance chaotiquement et la Tête sans corps n'avance à rien. Le réassemblage de ces deux parties est à la base de l'action efficace qui permettra l'émergence du secret de Rennes-les-Bains selon ses paraboles. Cette clarification délivrée permet la séparation du bon grain de l'ivraie en quelque sorte.

Osiris

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 12 août 2018 à 17h23


Tous les chemins mènent à Rennes

Dossiers Lobineau : Guy Alexis Lobineau, dit Dom Lobineau, Historien de la Bretagne né le 9 octobre 1667 à Rennes.

Rennes-les-Bains, Rennes-le-Château : Rennes.

Blanque et Sals, Ille et Vilaine

La Vraie Langue Celtique -

p.225 : Les Redones de l'Armorique sont la cause du nom que
porte Rennes de Bretagne, et les Redones du Languedoc
nous ont donné Rennes-les-Bains du département de
l'Aude.

p.169 : D'après Strabon, la ville la plus importante des Redones
était Condate.

Osiris

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 août 2018 à 17h23


Le Roi et Rennes

Le Roi, c'est l'ordonnateur suprême ; le "Roi fait Néant", dixit Gérard de Sède, c'est l'Ordo ab Chaos.

Le feu de la dissolution mène au Néant ce qui doit l'être : "Nutrisco et Extinguo" disait ainsi François 1er, Roi de France. Les deux basilics du bénitier de Rennes-le-Château en atteste.

...

Osiris

Message

Osiris
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 21 juillet 2018 à 08h40


;Le dilemne des prisonniers, Pierre Plantard, Philippe de Chérisey et Gérard de Sède.

Captif d'un grand secret, Philippe de Chérisey énonce ceci :

« Deux désirs contraires se partagent mon âme, la gloire de publier tout cela au grand jour, et celui de garder jalousement ce trésor sans en jamais rien dire. Ma vie entière se passe à hésiter et je me réveille dans le même instant que je me meurs. »

Le Trésor n'est pas matériel sinon nos trois frères (ou fils selon le point de vue) se seraient empresser d'en faire usage.

Ce qui est évoqué dans cette phrase, c'est la possibilité réelle et très probable que le secret ne soit jamais divulgué.

La personne à qui appartient ce Trésor peut tout aussi bien ne jamais le dévoiler, la gloire, cette lumière illusoire, ne l'intéressant absolument pas.

L'Apocalypse 3.15:17 est plus explicite à ce sujet :

[...] Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, ...

Dans ce monde d'abondance matérielle et de vide spirituel, divulguer un tel Trésor n'a pas d'utilité, l'humanité ne le désire pas. Le Temps file entre les doigts comme le sable de la Mer et dicte sa Loi. Qui pour le défier ?

OSIRIS

Message

FIBONACCI
Membre

Voir plus


Date du message : jeudi 19 juillet 2018 à 23h08


Attendre...c'est bien Osiris mais tenir c'est mieux
Vous dites qu'il y a d'autres pistes sur le petit parchemin
Je suis preneur

De mon côté j'ai trouvé que le terme SOLIS SACERDOTIBUS pouvait s'ajouter sur 2 lignes finales aux 12 lignes de la Dalle de Marie pour faire une grille de 14 x 14 OIE sur le Grill avec les lettres O et I+E (N) on trouve Triangle, équerre et compas
La marquise d'Hautpoul faisait elle partie de la Franc Maçonnerie occitane existante à son époque et dont le centre était Narbonne ? dans ce cas il faudrait retrouver l'accès au Temple dont le lieu est indique par Boudet dans l'index de son livre complété par la carte dessinée par son frère Edmond

Avez vous remarqué que les gémeaux sont dans la vallée fluviale de Rennes les Bains tels une nef avec les frères Boudet et que le Sagittaire celui qui désigne se retrouve avec Saunière sur la colline de Rennes le Château
Ainsi désigné il est alors facile de retrouver la Vierge et le Christ (Poissons)

Mais comme dit la chanson...j'attendrai

Haut de page