Aller au contenu
  

Site officiel d'Isabelle Mayereau : Livre d'Or

Nombre de messages : 766

Signer le livre d'or

Message laissé par Michel Crabouillet 18/05/2016 à 18h09

Je viens d'acquérir la compilation et je commence à redécouvrir certaines chansons qui s'étaient un peu éloignées de ma mémoire
Merci Isabelle pour ce beau cadeau attendu depuis tant d'années
En souvenir de nos échanges distants mais toujours si proches
Que de bons souvenirs Bien amicalement Michel

Message laissé par MYLINE GALHAUD 18/05/2016 à 15h08

SUPERBE LA JOURNÉE PHOTOS AVEC VOUS DEUX ET NOS AMIS
ET VOISINS

A BIENTÔT POUR LE 28MAI

MOEMY 0674206213

Message laissé par Ancel Patrice 15/05/2016 à 11h57

Bonjour,

Quel plaisir d'écouter votre "parcours" et ceci en boucle. J'écoutai déjà vos albums. Avec vous, je voyage, les yeux fermés, le cœur léger et des frissons plein l'âme..Merci à vous et continuez à nous enchanter...

Message laissé par Christian de Tarlé 29/04/2016 à 16h28

Aujourd'hui, le coffret 5 CD d'Isabelle Mayereau - Parcours - est disponible chez tous les bons disquaires ! C'est une immense fierté pour EPM d'accueillir Isabelle dans son écurie. En espérant que l'artiste nous fasse la joie de créer prochainement un nouvel album pour prolonger le plaisir...
Merci aux juristes d'Universal, Merci à Jean-Michel de Popion, Merci à Nicole pour tes photos et ton travail superbe de mise en page... et merci Isabelle de ta confiance.
Ce jour est pour moi un grand moment de bonheur !!! et le début d'une nouvelle histoire

Message laissé par Vincent Geneix 27/04/2016 à 04h08

Je dormais tranquille
Y avait pas d'métro...

Merci à vous Isabelle ne nous avoir distillé (c'est le mot le plus adéquat que je puisses trouver...) tant et tant de vos sublimes chansons avec cette délicaresse (néologisme ?) qui vous caractérise.

Je vous ai connu à l'äge de 15 ans, On s'est perdus de vue, on s'est r'perdus d'vue, je vous ai retrouvée à 30 ans puis On s'est perdus de vue, on s'est r'perdus d'vue et maintenant, à 52 ans j'ai décidé que vous feriez désormais partie de mon univers...musical...définitivement.

Moi-même étant compositeur/chanteur/créateur, je me me sens obligé de parler de vous aux gens de ma génération qui n'ont pas eus (encore) le bonheur de connaitre vos créations...

Et parce que l'artiste est par définition le reflet de son miroir, le miroir en question vient d'acheter votre Compil "Parcours" qu'il va garder précieusement en attendant le futur petit joyau que vous nous préparez...

Bien à vous,

Vincent

Message laissé par TORQUE Bruno 19/04/2016 à 10h36

Chère Isabelle,
Depuis 40 ans je vous écoute régulièrement. J'ai vos 33T que j'avais mis sur K7 et que j'ai enregistré depuis sur CD (avec les craquements compris....).
Quel bonheur de pouvoir réécouter l'intégrale de vos chansons très bientôt avec votre coffret que j'ai précommandé sur la FNAC...
Merci pour nous faire rêver encore et encore...
J'aurais aimé vous voir sur scène mais je ne pense pas que vous ayez programmé un spectacle chez les ch'tis...A moins que...prévenez-moi dans ce cas-là...

Message laissé par olivier brachet 17/04/2016 à 14h19

chere isabelle
...vous etes ma madeleine de proust a moi..que de soirees passees a vous ecouter jusqu au petit matin..de ballade en bord de mer, avec vous dans les oreilles.;de chansons fredonneees en voiture direction la plage.;ou vivez vous? quand faites vous un nouveau concert, venez vous parfois vers bordeaux que vous avez si bien chante?..on es tous orphelins de vous, de vos albums, votre douceur nous manque, votre ironie aussi.revenez isabelle..revenez..!!!

Message laissé par Point Michel 17/04/2016 à 00h25

J'avais Vingt ans à peine, etj'écoutais une chanson...Les yeux fermés, j'apprécie...Rarement, je me suis senti transporté ainsi !

C'est qui qui chante? pochette : pas connue la madame !
Pas vue dans Rock'n Folk...Pourtant, Janis, Jimi, Otis se promènent, légers, aériens, et font rigoler Buster Keaton, c'est pas rien !

Et tous ces autres "stars" qui revivent dans le songe de cette nuit d'été américaine...

Et y'à la musique...C'est tendre, comme une caresse de velours.

Un mois après, je partais pour la Californie et pour l'invitation au voyage, cette chanson fut une douce passerelle.

Ce bon vieux 33 tours fait partie de ces disques qu'on réécoute avec bonheur, lorsqu'on ne parvient plus à choisir ce qui va nous émouvoir ce soir.

Donc, quand ni Menuhin, ni Led Zeppelin ne nous font envie, et que Brassens nous semble trop académique,, on se repasse la galette magique et on ferme les yeux...

Depuis 1978, j'ai certainement souvent fermé les yeux.
Merci Isabelle

Message laissé par Denys LABOUTIERE 13/04/2016 à 17h48

Ah! une bonne nouvelle: la ré-édition de la discographie complète de Dame Mayereau. C'est de belle circonstance: les k7 (j'achetai presque chaque nouvel album sous ce format) commençaient à dérailler, se débobiner dans mon lecteur de chaîne hi-fi. J'espère qu'on retrouvera quand même, dans le coffret, quelques visuels des pochettes originales (les "Nuages blancs" venus s'échouer sur la paire de lunettes ne seraient pas tout à fait les mêmes, et le "Film Noir" -mon album préféré je crois- sans la photo quasi-Harcourt et digne d'une jaquette d'un polar-Gallimard non plus). Vivement fin avril, donc, pour ré-écouter (presque) religieusement chacune des épopées en-chantées et jazzy, dans l'ordre (ou pas) pour aussi faire défiler les épisodes de nos vies rythmées par chacun des disques. Car oui, personnellement, l'un ou l'autre me ramène toujours bien sûr, 10,20,30 ans en arrière. De mes années de fac lyonnaises en passant, avec "juste une amertume", par Paris (non loin du square d'Anvers, tiens tiens!), Saint-Etienne où "les Mouches" bourdonnaient tant et plus, Valence (Drôme), Lausanne (pour un concert en Suisse) et retour dans le Rhône. Merci pour tous ces petits cailloux, galets et grandes galettes noires qui ont jalonné les repères (et repaires) des forêts de l'existence. Paraît-il que, friandise supplémentaire, un nouvel opus est en préparation? Vous nous tiendrez au courant, évidemment. Bien à vous.

Message laissé par Caillaud Daniel 09/04/2016 à 12h25

Très chère Isabelle,
Merci de chatouiller mon ouïe et de témoigner avec délicatesse et humour des variations de l'âme et des émois du corps.
Mon âme a reconnu votre belle âme depuis qu'elle s'est exprimé en chansons.
Je bénis les jolies empreintes que vous déposez sur le sable de nos vies.
De cœur à cœur, je suis heureux d'être relié à vous car je sais que ce lien perdurera bien au-delà de cette incarnation.
Daniel

Aux âmes de passage sur ce livre d'OR,
MERCI d'avoir témoigné avec amour de toutes les belles empreintes qu'Isabelle a laissé dans vos parcours de vie.
Votre témoignage contribue à diffuser de la bienveillance, de la gentillesse, de la tendresse, de l'amour au sein de notre communauté humaine.

Haut de page