Aller au contenu
  

Site officiel d'Isabelle Mayereau : Livre d'Or

Nombre de messages : 766

Signer le livre d'or

Message laissé par IsabelleH 23/02/2016 à 13h20

Je passe par hasard et ce que je lis sur la page d'accueil ne peut que me réjouir. Une sortie de 5cd en mars! Quelle joie ! J'espère bien vous revoir encore sur scène...

Message laissé par oliveira carl 07/02/2016 à 10h19

Isabelle, m'accompagne chaque jour en musique, j'adore !!!

Message laissé par Joseph REYNAERTS 13/01/2016 à 11h28

Coucou Isabelle...Souvenirs du Festival de Spa...Bises de Belgique...

Message laissé par pere noel 08/01/2016 à 15h46

Bonjour,

je cherche desesperement "LES PUCES" si une bonne ame peut m'aider...

j'ai toujours qqs vieilles galettes d'Isabelle

Message laissé par Marie 29/12/2015 à 10h20

Bonjour,
J'ai les accords de Coule veine. Mais la main droite ?
Idem pour Différence.
Merci quelqu'un !
Et bonne année à tous.

Message laissé par Moutte christian 28/12/2015 à 00h22

C'est toujours avec une grande émotion que je vous écoute . La discrétion a toujours été de mise mais quelle frustration pour nous à rester sans nouvelles !
Bonne année 2016 à vous.

Message laissé par Mégard Sylvia 24/12/2015 à 22h40

Bonjour,
j'aurai beaucoup aimé racheter un de vos albums ( tu m'écris) que j'aime énormément, pourriez vous me donner un lien ou le trouver. Merci !!!

Message laissé par avril jean-yves 01/12/2015 à 17h59

bonjour,je vous ai connu tout jeune en écoutant vos disque chez ma tante monique beldent, et aujourd'hui, a 52 ans je redécouvre de merveilleuses chansons sur des vinyles ou cd que je trouve au hasard de mes recherches,vos mélodies et votre voix toujours aussi agreable et reposante,encre merci,jean-Yves.

Message laissé par nad b 22/10/2015 à 23h23

Quand pensez-vous venir sur BORDEAUX,
pour avoir le plaisir de vous croiser dans la rue.
NAD

Message laissé par Kozker Albin 28/09/2015 à 22h53

Je vous ai entendu pour la première fois dans un café cabaret du Finistère. La chaleur de votre voix ne m'a jamais quitté depuis lors ni cette forme de gentillesse indicible, ni votre facilité à jouer avec les mots.

Je crois simplement que vous êtes quelqu'un de bien avec qui j'aimerais partager une tranche de vie, de gateau, de souvenirs sous forme d'émotions.

Longue et douce vie à vous.

Haut de page