Aller au contenu
  

SOLEILOUJDI

Ce site vous a plu? merci de signer son livre d'Or

Nombre de messages : 637

Signer le livre d'or

Message laissé par Majid hachmi 27/06/2017 à 23h14

Note : 10/10

Un excellent voyage dans le passé de notre charmante ville Berkane ...

Contacter

Message laissé par GEORGES 26/02/2017 à 18h10

Note : 10/10

UN GRAND MERCI Pour Votre Site , Je Confirme mon Message du 5 Aout 2010
Bonne continuation en Bonne Santé - Est ce que Vous recevez mes Mails???
Amitiés
MERCI ARMELLE , Pour le plaisir que Vous m'avez donné de Visiter Votre Site ,
J'ai découvert avec beaucoup de plaisir ce site qui m'a rappelé tant de bons et beaux souvenirs. Je suis née à Oujda en 1930 et j'y ai vécu jusqu'en 1957 (date de mon départ). Le Maroc aura toujours dans mon cœur, une place privilégiée,
Nous habitions en Face le Cinéma : " Le Paris " On n'oublie pas un pays où je suis né, et où j'ai passé mon enfance et mon adolescence !.Avez vous le Souvenir de La Bijouterie Gabriel , Les Arts Ménagers à la Rue Bugeaud , Photos MAX , Place du Général De gaulle ??.
Bonne continuation , UNE TRES BONNE IDEE POUR CE SITE.
Amitiés.

Message laissé par GEORGES 26/02/2017 à 17h26

Note : 7/10

C'est toujours un plaisir de revoir des photos souvenirs d'Oujda et de la Région
meme si depuis le temps la Ville a pris de l'Importance.

Message laissé par scott david 10/02/2017 à 17h50

Note : 10/10

Que c'est beau, merci Armelle pour ce voyage!!!!!!!!!!!!!!!

Message laissé par COLIN Bernard 13/05/2016 à 18h20

Note : 9.5/10

Bonjour amis pieds noirs (et depuis sudistes de France pour la plupart
Moi je suis R'bati, mais bcp de ma famille de Berkane et la région. J'ai donc mis la main sur un petit stock de cartelettes de communion, est-ce que ca intéresse ma petite Cousine Armelle que je n'arrive pas à joindre via sa page contact ? Ces faire-part pourraient peut etre aider à établir des liens entre des familles, et encore des souvenirs-souvenirs pour les auteurs qui se reconnaitront... A bientot

Message laissé par ALONSO Jean-Claude 24/03/2016 à 17h05

Note : 10/10

Bonjour Eléonore. Je suis Jean-Claude ALONSO. Je me rappelle très bien de toi et de ta famille. Je suis cousin de Denise Céreso par ma femme Pili DURAN. Denise habite à Grenoble. J'aimerais avoir de vos nouvelles. J'habite dans l'Aude.Bisous à tous.

Contacter

Message laissé par ferrez eleonore 28/01/2016 à 23h02

bonjour,
je suis d'oujda aussi ca me fait plaisir d'avoir trouve ce site que je ne connaissais pas du tout et en tapant denise Cerezo que je l'ai decouvert. J'allais a l'ecole pasteur pres de l'eglise saint antoine de padoue et j'avais une copine qui s'appellait denise Cerezo si c'est la meme personne j'aimerais avoir de ses nouvelles Jai quitte oujda pour le midi de la france sans meme lui dire au-revoir mais j'ai eu toujours envie d'avoir de ses nouvelles. Ma famille et moi'meme nous connaissions Jean claude Alonso qui venait voir ma soeur Antoinette avec son solex, bien de souvenirs agreables remontent en surface
votre message date de tres longtemps et peut-etre que vous ne consultez plus ce site , je le poste quand meme on ne sait jamais

Contacter

Message laissé par LOTFI-BRILLAND Naïma 19/01/2016 à 04h17

Note : 10/10

Je reviens sans attendre.
Armelle votre site est formidable! Que d'émotions! Je n'ai vécu à Berkane que 4 ans mais ces quatre années ont été intenses. Ma famille (marocaine) et moi avions quitté Alger en juillet 1969, meurtries comme tous les pieds noirs d'Algérie. A Berkane, premier point d'attache grâce à un cousin de mon père (paix à son âme) qui était Président du Tribunal (il sera plus tard Procureur du Roi à Oujda) nous avons rencontré des gens extraordinaires par leur accueil et leur générosité. J'ai fait mes études au Collège EL Fihrya et Lycée Abou Lkhayr (ou Abou Lkheir). En 1974 nous quittons Berkane pour Rabat que je quitte en 1988 pour la France.
Je garde un souvenir empreint d'émotion de mes amies Berkanaises qui sont la joie de vivre même, de Marie Louise Moreno et sa famille, des Tissot, de mes professeurs, de Saïdia et sa magnifique plage, de l'embouchure de la Moulouya... le goût exceptionnelle de la clémentine... Beaucoup de ciel bleu et de lumière...malgré des événements très douloureux. Que de souvenirs qui ressurgissent, en visitant votre site.
Sans conteste la note de 20/20 est méritée. Bravo Armelle et grand merci!
J'espère grâce à vous renouer des contacts!
Sincèrement.
Naïma LB connue à Berkane sous le nom de Bent Abderrahmane/Lotfi

Contacter

Message laissé par LOTFI-BRILLAND Naïma 19/01/2016 à 01h02

Note : 9/10

Ma famille et moi avons vécu 4 ans à Berkane entre 1970 et 1974. Mon père Abderrahmane, paix à son âme, a géré une des fermes de Mr TISSOT située à Aïn Chebbak, près de l'embouchure de la Moulouya, durant une courte période (1970). J'ai "connu" donc, la famille TISSOT, les parents, les enfants : Marie Jeanne, Milou, Denis, Jean Louis et aussi la famille MORENO, leur fille Marie Louise et son frère. Marie Louise et moi avions partagé quotidiennement, dans la joie et parfois dans le fou-rire, le chemin de l'école, elle pour la Mission Française, moi pour le Lycée Abou Lkhayr. Je serais très heureuse d'avoir des nouvelles des familles TISSOT et MORENO.
Merci à ce formidable site. Disons qu'il sera éventuellement pour moi, un RAYONNEMENTBERKANI du SOLEILOUJDI. J'attribuerai la note de 20/20 au site quand j'aurai retrouvé la trace de ces charmantes familles qui font partie des souvenirs de ma vie...Lol. Grand merci de votre aide.

Contacter

Message laissé par Santiago Pierre 29/12/2015 à 19h27

Pour 2016, je souhaite qu'il y ait plus d'internautes sur le site de "soleiloujdi" afin que la mémoire demeure encore un peu......
Pour ma part, il est très agréable de lire des messages, même si je ne connais pas les personnes qui les éditent. Cela permet de revoir des images imprimées dans mes neurones.
La santé, la sérénité, l'amitié et la joie de vivre pour tous les amis(e)d'Oujda et en particulier à Michèle Pastor, Michèle Chevillard, Noureddine,Mohamed Lazar, Jean Cano, Christian Baer et notre administrateur Armelle Durrien.

Pierre Santiago

Haut de page