Aller au contenu

(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-12240345-1', 'portail-rennes-le-chateau.com'); ga('send', 'pageview');
           

La Gazette de Rennes-le-Château - News : Gisors, Rennes-le-Château… sous le signe des Gémeaux

Cet article a été publié le 06/01/2018 à 17h03 par Johan Netchacovitch.

Gisors, Rennes-le-Château… sous le signe des Gémeaux

"A l’instar de beaucoup de chercheurs s’intéressant à « l’affaire des Deux Rennes », je n’ai découvert le livre de Gérard de Sède : « Les Templiers sont parmi nous »… que bien longtemps après avoir lu son fabuleux : « Trésor maudit de Rennes-le-Château ».
Cette approche, allant à l’encontre de la chronologie, m’avait laissé une drôle de sensation de « déjà vu »… ou, pour être plus exact, de « déjà lu ».
Cependant, à première vue, même si les deux ouvrages traitaient de la découverte d’un formidable trésor, rien dans le déroulé des faits qui étaient développés avec talent, par la plume virevoltante de De Sède, ne permettait, d’emblée, de faire un rapprochement entre les deux histoires.
Et pourtant… en milieu de livre, à la page 195 des « Templiers… », version livre rouge de chez « J’ai lu », un chapitre n’était-il pas intitulé « Jumelage avant la lettre » ?" (Aronnax)

LIRE l'étude !

Commentaires.

Haut de page