Aller au contenu

(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-12240345-1', 'portail-rennes-le-chateau.com'); ga('send', 'pageview');
           

La Gazette de Rennes-le-Château - News

Rédiger un article Afficher le flux RSS

LE MONDE REEDITE L'OEUVRE DE JULES VERNE COLLECTION HERTZEL

mercredi 20 mars 2019 à 22h05 par Kris

LE MONDE REEDITE L'OEUVRE DE JULES VERNE COLLECTION HERTZEL

« Le Monde » réédite l’intégralité des ouvrages des « Voyages extraordinaires » de Jules Verne. Des livres illustrés, fidèles à la collection originale, publiée au XIXe siècle par Hetzel.
En 1863, l’éditeur Pierre-Jules Hetzel lança avec Cinq Semaines en ballon le premier des « Voyages extraordinaires » de Jules Verne. « Une odyssée littéraire qui continue de fasciner les lecteurs du monde entier » selon Jean Verne, l’arrière-petit-fils de l’écrivain (1828-1905). On connaît et on reconnaît les volumes de cette prestigieuse édition, devenus de véritables pièces de collection, avec leurs frontispices décorés d’or et de rouge, leurs belles reliures, leurs riches illustrations – plus de 4 000 au total. Aujourd’hui, Le Monde lance une collection intégrale des romans de Jules Verne, fidèle aux premières éditions Hetzel, avec une reproduction à l’identique des illustrations originales, des frontispices, des pages de garde, des cartonnages de couverture. Les premiers volumes sont autant de titres enchanteurs : Voyage au centre de la Terre, Vingt Mille Lieues sous les mers, Le Tour du monde en quatre-vingts jours, De la Terre à la Lune, Cinq Semaines en ballon…disponible en kiosque (source lemonde.fr). Kris Darquis

Dégâts à l'église Saint-Sulpice à Paris (màj 15:22)

mercredi 20 mars 2019 à 15h23 par Johan

Dégâts à l'église Saint-Sulpice à Paris (màj 15:22)

Eglise Saint-Sulpice à Paris - Johan Netchacovitch ©

"Vitraux et porte endommagés: bilan des dégradations à l'église Saint-Sulpice à Paris :
Classé monument historique, l'édifice religieux situé dans le sixième arrondissement de la capitale a subi des dégâts dimanche causés par un incendie dont l'origine est encore inconnue. Une enquête de police est en cours. Heureusement, les Saints-Anges de Delacroix qui décorent ce haut lieu de culte parisien sont intacts.
Dimanche 17 mars, en début d'après-midi, un incendie s'est déclaré dans l'église Saint-Sulpice, une des plus prestigieuse de Paris. Rapidement maîtrisé par les pompiers, qui sont arrivés sur place dans les cinq minutes, l'incendie s'est déclaré alors qu'un concert d'orgue se tenait dans l'église. « Les auditeurs ont entendu le feu crépiter et ont eu le temps de sortir par la porte principale » raconte Karine Taïeb, adjointe à la maire de Paris en charge du Patrimoine, qui s'est rendue sur place dès dimanche 14 heures, pour constater les dégâts.
Les flammes ont endommagé la porte XVIIIe située rue Palatine. Le feu s'est alors propagé vers le haut et a détruit un bas-relief en stuc, ainsi que des vitraux et un escalier. Heureusement, l'incendie a été maîtrisé avant d'atteindre les trois peintures de Delacroix, Saint Michel terrassant le démon, La Lutte de Jacob avec l'Ange et Héliodore chassé du temple, qui font la fierté de l'édifice.

«L'incendie a démarré entre la porte et les portes tambour donnant accès à l'église. Ce sas a joué un rôle de coupe-feu» ajoute l'adjointe." (Léa Dubois et Claire Bommelaer)

LIRE la suite !

Père Jean-Loup Lacroix : Dimanche 17 mars, à 13 heures, alors que le concert hebdomadaire d'orgue se terminait, les personnes présentes dans l'église ont vu des flammes jaillissant du tambour d'entrée de la porte du transept sud, donnant sur la rue Palatine (droite quand on regarde le bâtiment). Ce dimanche-là, l'archevêque de Paris Monseigneur Michel Aupetit était venu célébrer la grande messe. La cérémonie était finie, nous étions en train de déjeuner autour de l'archevêque avec une trentaine de convives au presbytère qui se trouve à quelques mètres, rue de Vaugirard. Prévenus de l'incendie, nous nous sommes précipités et, quand nous sommes arrivés, des flammes sortaient encore du bâtiment. Les pompiers finissaient d'éteindre le feu. Une très importante fumée se propageait dans l'église. Les pompiers présents m'ont invité à m'éloigner pour ne pas l'inhaler et étouffer.

Quelle est l'étendue des dégâts ?
D'abord, la porte du transept sud, peut-être la plus belle de l'église, est très abîmée, tout comme son tambour, très beau lui aussi, une construction de menuiserie du XVIIIe siècle de plusieurs mètres de haut. Au-dessus, les flammes ont détruit un vitrail et un bas-relief magnifiques du XVIIIe siècle. Au total, les dégâts se montent à 900 000 euros, c'est la somme déclarée par la mairie de Paris à la police. Mais il y a aussi de la suie qui s'est répandue dans toute l'église, sur le mobilier et les œuvres d'art, jusque sur l'orgue, et ces dégâts sont à la charge de la paroisse. Je suis consterné par ce sinistre. (Jérôme Cordelier)

LIRE la suite !

Commentaires.

Incendie dans l'église Saint-Sulpice à Paris

lundi 18 mars 2019 à 21h08 par Johan

Incendie dans l'église Saint-Sulpice à Paris

Eglise Saint-Sulpice à Paris - Johan Netchacovitch ©

"Un incendie s’est déclaré ce dimanche 17 mars dans l'église Saint-Sulpice, située dans le VIe arrondissement de Paris. D’épaisses fumées noires se dégageaient des portes du monument historique.
D'épais panaches de fumée noire se dégageaient des portes du bâtiment." (www.ouest-france.fr)

"L’église Saint-Sulpice à Paris (VIe) a dû être évacuée ce dimanche en début d’après-midi après un incendie d’une surprenante violence. De grandes flammes et une fumée épaisse se sont dégagées des portes de l’édifice.
Le feu s’est déclaré dans le sas d’entrée vers 13h40, la porte en bois du transept sud était alors en proie aux flammes. Mais heureusement, alors que de nombreux touristes visitaient le site, aucun blessé n’est à déplorer.
La porte Palatine et le vitrail situé au-dessus de celle-ci ont cependant été très fortement endommagés et la fumée s’est répandue dans toute l’église.
Dans l’après-midi, le laboratoire central de la police était sur place pour enquêter sur ce mystérieux incendie qui fait l’objet de nombreux commentaires sur Internet. « Cela peut être un geste malveillant de quelqu’un qui a jeté un chiffon brûlé sur le sas d’entrée. Ou tout simplement être un problème électrique », soulignait dans l’après-midi Jean-Pierre Lecoq, maire LR du VIe. L’enquête le dira." (A.G. et E.L.M.)

"Paris : l’incendie à l’église Saint-Sulpice n’était pas accidentel : Pour la police, plus de doute possible : les flammes qui ont endommagé l’entrée de l’église Saint-Sulpice (VIe) dimanche après-midi n’ont rien d’accidentel. « Le feu est parti d’un tas de vêtements et les vêtements ne s’enflamment pas tout seuls », indique une source policière.
L’origine du sinistre est, selon les premières conclusions du laboratoire central de la préfecture de police, « humaine » et « délibérée ». « Un individu avait embrasé et jeté quelques jours plus tôt un chiffon côté rue Palatine », rapporte le maire (LR) du VIe Jean-Pierre Lecoq." (Marie-Anne Gairaud)

LIRE la suite !

Commentaires.

De curieux abbés

samedi 16 mars 2019 à 09h18 par Johan

De curieux abbés

Jean-Christophe Casanova (en plein travail) lors du déjeuner organisé par le Cercle du 17 janvier dans le foyer municipal de Rennes-les-Bains - Kris Darquis ©

Debowska Productions communique : "LE SAMEDI 16 Mars 18h00 Participation : 5 €
Projection & Débat avec Jean-Christophe Casanova : De curieux abbés - Trésors dans la Haute-Vallée » film avec Jean-Christophe Casanova."

DECOUVRIR Debowska Productions !

Commentaires.

Un cromlech de près de 80 mètres de diamètre vieux de 4.500 ans

jeudi 14 mars 2019 à 19h53 par Johan

Un cromlech de près de 80 mètres de diamètre vieux de 4.500 ans

Un autre cromlech - Johan Netchacovitch ©

"Un monument vieux de 4.500 ans a été mis au jour à Uzès, lors des travaux du contournement routier de la ville : un cromlech, un cercle de pierres dressées de près de 80 mètres de diamètre. Un cinquième seulement du site a été fouillé. Après Uzès la Romaine, place à Uzès de l'âge du fer." (Philippe Thomain)

LIRE le reportage !

Commentaires.

En baguenaudant à Rennes-le-Château

jeudi 28 février 2019 à 14h43 par Johan

En baguenaudant à Rennes-le-Château

Devant l'entrée du cimetière et contre l'ancien bureau de l'abbé, une des fontaines est en restauration (Johan Netchacovitch ©)

Nous nous sommes promenés dans le village de Rennes-le-Château en cette fin février sous un soleil printanier !
Nous y avons rencontré différents corps de métiers qui préparaient activement la nouvelle saison touristique. (Johan Netchacovitch)

DECOUVRIR le reportage !

Commentaires.

Réhabilitation du jardin du calvaire

mercredi 27 février 2019 à 11h39 par Johan

Réhabilitation du jardin du calvaire

Devant l'entrée du cimetière et contre la pièce "secrète", une des fontaines est en restauration (Johan Netchacovitch ©)

Nous avons eu le plaisir de rencontrer le maire de Rennes-le-Château, Alexandre Painco, et le Conseil municipal lors de la séance du jeudi 21 février 2019. Nous vous en donnerons le compte rendu dans les prochains jours !

De passage dans le village, nous avons vu les travaux : les fontaines du temps de Bérenger Saunière dans le jardin du calvaire seront réactivées ! (Johan Netchacovitch)

Nous vous convions à une visite virtuelle de l'église, du musée et du domaine de Bérenger !

Commentaires.

Les secrets du Saint Graal

mardi 26 février 2019 à 19h19 par Johan

Les secrets du Saint Graal

La mosaïque cachée par l’autel (Hemeac ©)

Ce mardi 26 février à 22 h 25 sur RMC Découverte !

"De tous temps, le Graal a toujours fasciné. Objet mythique de la légende arthurienne, on lui prête d´étonnantes vertus, et des pouvoirs quasi-divins. Mais nul ne sait vraiment ce qu´il représente et encore moins s´il a véritablement existé. Assimilé à partir du XIIIe siècle au Saint Calice, le Graal a véhiculé tous les fantasmes et nourri bien des passions au-delà du raisonnable. Un peu partout à travers le monde, de nombreux chercheurs et aventuriers se sont mis en quête de cet objet fantastique, sur la foi de textes, de témoignages et d´indices. Ainsi, en France, le château de Falaise a été fouillé de fond en comble, tout comme d´autres lieux habités autrefois par des Templiers ou des Alchimistes." (RMC Découverte)

LIRE l'étude sur le Sangréal de l'église de Tréhorenteuc !

Commentaires.

Le secret des Templiers

mardi 26 février 2019 à 19h01 par Johan

Le secret des Templiers

(DR)

Ce mardi 26 février à 20 h 50 sur RMC Découverte !

"Les Chevaliers du Temple auraient découvert l´Amérique un siècle avant Christophe Colomb et y auraient rapporté le trésor le plus précieux de l´Histoire : le Saint Graal. En 1898, un fermier du Minnesota découvre une pierre recouverte de mystérieux caractères appelés des « runes », le plus ancien système d´écriture. Cette pierre, aujourd´hui connue sous le nom de « Pierre runique de Kensington » renvoie à un mystérieux voyage et à la prise de possession d´un vaste territoire. Alors quel crédit accorder à cet énigmatique objet ? S´agit-il d´un vaste canular ou d´un vestige historique jusqu´alors négligé ?" (RMC Découverte)

A LIRE pour plus d'authenticité ce livre de George KIESS !

Commentaires.

Les pin's

vendredi 22 février 2019 à 02h00 par Johan

Les pin's

Sylvie Clervoix et son écharpe collector avec tous les pin's des différentes éditions ! - Alain Gournet ©

L'association de "Le Cercle du 17 janvier" a mené de main de maitre l'édition 2019 des "Pommes bleues" !
Dès le 16 janvier, les membres de l'association étaient conviés à l'école de Bugarach pour l'AG annuelle suivie d'un repas aux "Saveurs du terroir".

LIRE et VOIR le reportage.

Commentaires.

Sur zone avec le "groupe" des curés !

vendredi 22 février 2019 à 01h11 par Johan

Sur zone avec le "groupe" des curés !

Echanges de courriers entre Bérenger Saunière et l'abbé Arnaud (DR)

Dans le 3e addendum à l'article sur l'abbé Arnaud, curé de Fourtou, Sougraigne et Cubières-sur-Cinoble, nous demandions aux internautes s'ils pouvaient nous informer si l'abbé Saunière avait été en relation (correspondance, demande de messes, don, etc.) avec les Missionnaires du Sacré-Coeur d'Issoudun.

Un lecteur de la Gazette confirme cette piste et, en plus, évoque les liens entre Bérenger Saunière et l'abbé Arnaud et vous livre un tableau récapitulatif de leurs échanges de courriers !

LIRE le reportage !

Commentaires.

Critique de "Rennes-le-Château : Ils savaient", un livre A LIRE !

vendredi 22 février 2019 à 00h08 par Johan

Critique de "Rennes-le-Château : Ils savaient", un livre A LIRE !

Sainte-Madeleine - Johan Netchacovitch ©

"Annick Martin Grassi rédige une étude très étayée sur le mystère détenu par certains curés du Razès dont Bérenger Saunière, Henri Boudet et Jean Rivière, confesseur de Bérenger !
Son livre s'articule en trois parties différentes mais complémentaires pour mieux comprendre le cheminement de l'auteure.

[…] Promenons-nous dans les quartiers religieux et privés de l'abbé. Nous y trouvons au moins sept représentations symboliques d'un seul couple, Jésus et Marie-Madeleine." (Johan Netchacovitch)

LIRE la critique.

Commentaires.

Haut de page