Aller au contenu
           

Actualités - Journal de L'A.E.E.M.O

Santa Suzana 2014

mardi 22 juillet 2014 à 11h55 par Equinoxe Bruno

Santa Suzana 2014

Nouvelle mise à jour : Santa Suzana 2014

Cliquez ci-dessous :

CLIQUEZ ICI !!!


Les Marineros se sont réunis une nouvelle fois à Sta Suzanna du 14 au 21 juin 2014 afin de retrouver cette ambiance du quartier soit sur un séjour d'une semaine, soit sur 4 jours; des échos parvenus ça et là, ils ont été heureux et ravis de ces séjours en raison des prestations proposées et du programme concocté par le C.A.

L'hôtel, toujours impécable, avec ses nouvelles chambres et sa restauration diverse et appréciée...

Les soirées, inoubliables avec les "baletis" et le "Théâtre", avec nos artistes et acteurs de grand talent; de quoi donner de regrets aux absents...! ; mais aussi avec la Coupe du Monde de football.

Un bémol, le temps et la température de l'eau; heureusement il y a la piscine et ses activités de plein air!

Un mot d'ordre: .....revenir l'année prochaine...........Qui dit mieux? "

La MONA - avril 2014

mercredi 14 mai 2014 à 12h35 par Equinoxe Bruno

La MONA  - avril 2014

Nouvelle mise à jour du site :

La Mona 2014

« Una Mouna de" POYA ", c'est ainsi que ce serait exprimé un Malagueno pour qualifier la réussite de cette superbe journée du 27 avril 2014, avec le plaisir de retrouver les Marineros (160 participants).
Nos organisateurs se sont surpassés : Un vrai régal avec la Kémia bien de chez nous : la CALENTICA , les FEVES , LES TRAMOUSSOS et aussi d ailleurs ; il y en avait d abord plein les tables, ensuite plein les estomacs, de l anisette plein les bouteilles et puis ensuite plein le nez ….comme là-bas !
Une PAELLA à l’honneur, je dirai, que je l’ai trouvée de " POUTA MADRE " (expression valencienne )…comme là-bas !

........La suite : CLIQUEZ ICI !!!

La Ballade "Oranaise" - René Montaner

mardi 8 avril 2014 à 22h20 par Equinoxe Bruno

La Ballade "Oranaise" - René Montaner

Une Ballade Oranaise.......A sa façon, notre ami René Montaner nous transmet, à titre personnel, quelques lignes évoquant notre cher quartier de La Marine. Prenez le temps de parcourir ces belles phrases et de révasser sereinement...!

EN VIDEO CLIQUEZ ICI !!!
La Ballade "Oranaise" ...
------------------------
( sur la musique ... de la ballade nord-irlandaise de Renaud)
-------------------------

Nous avons tous au fond du coeur
Des souvenirs de notre quartier
De cette école où notre bonheur
Etait d'apprendre l'amitié.

Nous avons tous au fond des yeux
Le souvenir de filles qu'on aimait
De places aussi où pour être heureux
Il nous suffisait d'un baiser

Nous avons tous au fond de l'âme
Un peu de vague et de regret
de cette jeunesse qui a vu sa flamme
Disparaître un jour de juillet

Nous avons tous gardé nos cordes
Celles de nos voix pour crier très fort
que nous resterons fidèles aux ombres
de tous ceux qui pour nous sont morts

Nous avons tous gardé l'accent
Celui d'Oran au parfum salé
De Santa Cruz jusqu'au Cap Falcon
Nos coeurs sont restés accrochés

Nous savons tous qu'un jour viendra
Ou nos derniers gestes et nos pensées
Iront vers cette petite place là-bas
Où nous étions tous écoliers...

René Montaner

* La Ballade Nord-Irlandaise :
La musique traditionnelle de cette ballade est tirée du folklore Irlandais du XVIII siècle;
l'adaptation française est de Renaud SECHAN
etL'harmonisation de jean claude Oudot;
l'interprète est Renaud.

Conte de Noël - R.MATEO

dimanche 23 décembre 2012 à 15h32 par Equinoxe B.

Conte de Noël - R.MATEO

CONTE DE NOÊL

Bonjour à tous
Je profite de l'occasion du CONTE DE NOÊL - "sujet porteur" par excellence, habilement suggéré par René - pour vous narrer à mon tour ce NOËL de 1955, si ma mémoire est bonne.

Pourquoi 1955 ? Parce que c'était exactement douze ans auparavant, en Décembre 1943 qu'était décédé le fameux pianiste de Jazz FATS WALLER, très connu à l'époque et de nos jours, chose que j'ignorais et dont j'ai fait le rapprochement par la suite, car né moi-même début 43.

Mais quelle relation avec NOËL ? Nous y voilà !
Tout petit déjà, j'étais fana de musique, quelle qu'elle soit, et nous écoutions très souvent la radio en famille à cette époque, car pas de télé pour nous distraire autrement.

Mes frères ainés Isidore et Roger - Dominique étant déjà parti en Métropole pour tenter sa chance dans le football professionnel - avaient chacun leurs émissions préférées, que nous partagions avec nos parents lorsqu'il s'agissait d'écouter la famille Duraton ou autres feuilletons populaires de l'époque

Haut de page