Aller au contenu

(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-12240345-1', 'portail-rennes-le-chateau.com'); ga('send', 'pageview');
           

La Gazette de Rennes-le-Château - News

Rédiger un article

Patrice Pouillard (BAM) le 11 avril 2018 au CGR Carcassonne

lundi 2 avril 2018 à 16h38 par Kris

Patrice Pouillard (BAM) le 11 avril 2018 au CGR Carcassonne

Pour toute information une page FB est consacrée à l'évènement.
PAGE : Avant-Première BAM - Occitanie...
SAVE THE DATE" !!!
Projection du film-documentaire "Les Bâtisseurs de l'Ancien Monde" suivie d'un débat avec le réalisateur PATRICE POUILLARD et le public ayant assisté à la séance, MERCREDI 11 AVRIL 2018 DE 19h00 À 23h00, au complexe du CGR de Carcassonne, Z.I. du Pont Rouge.
Présence confirmée de l'historienne et auteure indépendante BLEUETTE DIOT, qui participera à ce débat.
Thématique : À des époques différentes, de L’île de Pâques à l’Inde, en passant par le Pérou, la Bolivie, l’Égypte, plusieurs sites archéologiques majeurs partagent des similarités troublantes, leurs origines étant loin d’être celles que nous avons apprises sur les bancs de l’école. Comment l'expliquer ? Pourquoi retrouve-t-on des formes géométriques et des techniques de construction communes à ces différents peuples situés aux quatre coins du monde, à l'opposé géographiquement les uns des autres, ces Anciens Bâtisseurs ayant légué à l'humanité actuelle des vestiges emblématiques dont la conception et la réalisation ne font aucun doute quant à leurs extraordinaires connaissances, notamment astronomiques, géométriques, mathématiques. Qui étaient ces Anciens Bâtisseurs ?
Pour information, ce film-documentaire ne sort pas en DVD, c'est donc une occasion unique de le voir dans les meilleures conditions possibles (source H.O.R)

CE DAEMON DE GARDIEN A Maître Nicolas Poussin et le mètre mesure

lundi 26 mars 2018 à 16h36 par Johan Netchacovitch

CE DAEMON DE GARDIEN A Maître Nicolas Poussin et le mètre mesure

"Début du décryptage numérique du texte : « Bergère … à midi pommes bleues » de Philippe de De Chérisey qui n'était pas que le doux poète fantaisiste et décadent qu'on dit !!!

Comment Poussin et Téniers, les deux petits poucets aux bons chiffres, nous mènent pas à pas au secret !

‘‘L’œil’’ des maîtres !

« Tout commence par Phi », aimait à nous ressasser le regretté photographe Cartier Bresson sur ses vieux jours, et « Tout commence et se termine par Phi », prétendit dès son jeune âge, l’architecte Le Corbusier !

Puisqu'il est question d’œil, de l’œil sollicité par la géométrie d'Or, la géométrie créée par le nombre exceptionnel Phi, par ses multiples ou par ses dividendes, soit encore dite géométrie sacrée par certains (N'est-ce pas la ''part des dieux puis de Dieu'' ? ... me commente joliment Flo,), je pense qu'un Nicolas Poussin, plus fréquemment qu'un David Téniers le jeune, cultiva ces deux poncifs arithmétiques : Pi et Phi. (Jean-Marie Villette)

LIRE la suite.

Commentaires.

Free book from an author confirmed!

samedi 24 mars 2018 à 12h03 par Johan Netchacovitch

Free book from an author confirmed!

The heavenly Jerusalem in a church of Razes ... - Johan Netchacovitch ©

Pierre Silvain offers a free download (without registration or password) one of his books: "JESUS CHRIST BARABBAS"!

"Jesus bar Juda was tall and slim, “dressed in a long robe; his head and hair were as white as white wool, as snow, and his eyes were like a burning flame…”1 More than thirty years before, he had been present at the Crucifixion on Mount Golgotha.
A few weeks later, he had sailed with a flotilla fleet of Egyptian galleys to go to the Narbonne area of Gaul, with his wife and his two sons Menahem and Eleazar. Their departure was final, and their expedition was minutely prepared. Several faithful followers went with them to what was to become their new homeland, New Jerusalem…

They landed near a place that was later called Saintes, not far from Narbonne, in the Mediterranean south-west of France, where a large community of Jewish settlers lived, before separating and scattering to bring the “good news”, that of the imminent coming of the Kingdom of God.
Only a small core of faithful among the faithful went up the river which was not yet called the Aude, as far as Pagus Electensis, the name that the Romans gave to the area of Alet-les-Bains at the time." (Pierre Silvain)

DOWNLOAD and READ MORE.

Feedback .

Livres gratuits d'un auteur confirmé !

samedi 24 mars 2018 à 11h18 par Johan Netchacovitch

Livres gratuits d'un auteur confirmé !

Illustration de la couverture du livre de Pierre Silvain

Pierre Silvain propose en téléchargement gratuit (sans inscription ni mot de passe) un de ses livres : "JESUS CHRIST BARABBAS" !

"Jésus bar Juda était grand et mince, « vêtu d’une longue robe ; sa tête et ses cheveux étaient blancs comme laine blanche, comme neige, et ses yeux étaient comme une flamme ardente… ». Plus de trente ans auparavant, il avait assisté à la Crucifixion, sur le mont Golgotha.
Quelques semaines après, il avait embarqué à bord d’une flottille de galères égyptiennes, pour la Gaule narbonnaise, avec son épouse et ses deux fils Menahem et Eleazar. Leur départ était définitif et leur expédition minutieusement préparée ; de nombreux serviteurs fidèles les accompagnaient vers ce qui allait devenir leur nouvelle patrie, la Nouvelle Jérusalem…

Ils abordèrent près d’un lieu plus tard appelé Saintes, non loin de Narbonne, où vivait une importante colonie juive, avant de se séparer et de se disperser pour apporter la « bonne nouvelle », celle de la venue imminente du royaume de Dieu. Seul, un petit noyau de fidèles entre les fidèles, remonta le fleuve qui ne s’appelait pas encore l’Aude, jusqu’au Pagus electensis, nom que les Romains donnaient alors à la région d’Alet-les-Bains.
Ils s’y établirent le plus discrètement du monde, à proximité immédiate du Temple des Anciens, ceux qui avaient survécu à la grande inondation, dont l’emplacement et l’entrée secrète avaient été révélés à Jésus bar Juda par les prêtres d’Alexandrie qui l’avaient initié aux Mystères." (Pierre Silvain)

TELECHARGER et LIRE la suite.

Commentaires.

"Où trouver le flambeau qui dissipera les ténèbres ?"

samedi 24 mars 2018 à 10h57 par Johan Netchacovitch

"Où trouver le flambeau qui dissipera les ténèbres ?"

Une page originale de la VLC - Johan Netchacovitch ©

"Cette page se propose d'apporter un éclairage inédit sur les écrits d'Henri Boudet, érudit, linguiste et curé de Rennes-les-bains. Je tente de répondre à la question qu'il se pose dans "La Vraie langue celtique" : "Où trouver le flambeau qui dissipera les ténèbres ?".

Le plan est le suivant :
1- à l'épreuve des mots
2- l'impression du Secret
3- une mystique du Verbe
4- cartographie des lieux
5- la voie de l'abbé (Heron)

LIRE la suite.

Commentaires.

Patrice Pouillard (BAM) le 11 avril 2018 au CGR Carcassonne

jeudi 22 mars 2018 à 09h49 par Kris

Patrice Pouillard (BAM) le 11 avril 2018 au CGR Carcassonne

Source : association H.O.R.

La projection/débat du film évènement Les Bâtisseurs de l'Ancien Monde se tiendra le mercredi 11 avril 2018 au CGR de Carcassonne en présence de Patrice Pouillard et de l'équipe de Jayan Films. Pour information, il n'est pas prévu de décliner le documentaire en DVD c'est donc l'occasion de le découvrir. La première a eu lieu ce dimanche à Paris qui a réuni près de 600 personnes. La billetterie est en ligne sur le site Jayanfilms.com. La Gazette de Rennes-le-Château sera présente en soutien à l'association H.O.R (KD)

Les Bâtisseurs de l'Ancien Monde de Patrice POUILLARD

dimanche 18 mars 2018 à 10h50 par Kris

Les Bâtisseurs de l'Ancien Monde de Patrice POUILLARD

Film évènement de Patrice Pouillard (Jayan Films) Des projections-débats en présence du réalisateur sont prévues dans toute la France. Nous vous tiendrons informés.. notamment sur celle de Carcassonne...

Avant le Nouveau Monde qu'on nous promet, il y avait un Ancien dont les concepteurs restent à identifier..... et qui sait si les Anciens ne seront pas les Nouveaux de Demain ? (KD)

Lien sur émission BTLV en libre accès.

Ô ! Capitaine, mon Capitaine !

mardi 13 mars 2018 à 12h36 par Johan Netchacovitch

Ô ! Capitaine, mon Capitaine !

Le pech de Bugarach, tel un capitaine, vu depuis le col de l'Espinas - Johan Netchacovitch © - Info Julien Harrier

Possibilité de consulter en ligne le livre de Michel Lamy "Jules Verne, initié et initiateur" !

C'est une des pistes littéraires en lien avec le mystère de Rennes-le-Château : dans le roman "Clovis Dardentor", Jules Verne nomme le capitaine du bateau, Bugarach (même graphie que le village), une ferme des Capitaines est proche du col du Linas (départ des promenades vers le pech), le proche hameau de La Vialasse présente un rocher en forme de carène de bateau retournée, le prénom du personnage principal, Clovis, en référence aux Mérovingiens, etc.

CONSULTER le livre.

Commentaires.

Reportage sur l'église de Vals (09)

mardi 13 mars 2018 à 12h10 par Johan Netchacovitch

Reportage sur l'église de Vals (09)

Dalle de l'église de Vals - Johan Netchacovitch ©

Reportage de FR 3 Occitanie sur la commune de Vals qui recèle un petit trésor dans l'église rupestre Notre-Dame. Celle-ci est construite à même la roche.

Certains curieux de l'affaire de RLC ont comparé les dalles présentes dans l'église avec la stèle de Marie de Nègre d'Ables, marquise de Blanchefort !

VOIR le reportage.

Commentaires.

Thierry Garnier, l’écrivain et libraire passionné du château de Gaillon

mardi 13 mars 2018 à 11h49 par Johan Netchacovitch

Thierry Garnier, l’écrivain et libraire passionné du château de Gaillon

Thierry Garnier au Pla de la Coste - Johan Netchacovitch ©

"Il est difficile d’imaginer, en passant devant la vitrine de la librairie « Le Mercure de Gaillon », que le propriétaire n’est autre que Thierry Garnier, l’auteur de sept livres entre 2005 à 2017, dont trois entièrement dédiés à la ville et à son château : Gaillon, Mémoires en images ; Mémoires des deux cités, tome I : Gaillon historique ; tome II : Gaillon mystique. C’est avec une grande humilité que le libraire présente ses œuvres comme celle des autres proposées dans sa boutique. « J’ai commencé à faire des salons pour faire connaître mes livres. Puis, en 2013, j’ai ouvert ma librairie », confie l’écrivain. Véritable spécialiste du patrimoine local et fin connaisseur de la littérature normande, il n’hésite pas à échanger avec les visiteurs sur son sujet préféré : le château de Gaillon.

[...] Pourquoi avez-vous ensuite écrit sur Rennes-le-Château ?" (Paris-Normandie.fr)

LIRE la suite de l'article.

Commentaires.

Le "bon" Christ lazariste de... Gardie !

dimanche 11 mars 2018 à 11h45 par Johan Netchacovitch

Le "bon" Christ lazariste de... Gardie !

Gardie et Valfleury, les 2 Christs à l'éclair - Jean-Marie Villette ©

Jean-Marie Villette nous présente trois nouveaux chapitres sur sa découverte du Christ lazariste de Gardie : les liens avec ceux déjà découverts, la comparaison des tableaux, le regard de Marie-Madeleine sur le Christ...

En plus, il parle de la rose ligne de Serres identifiable dans le Razès : son tracé, la double localisation...

LIRE et VOIR la suite.

Commentaires.

LA GÉNÉALOGIE DE PIERRE PLANTARD

samedi 10 mars 2018 à 17h53 par Johan Netchacovitch

LA GÉNÉALOGIE DE PIERRE PLANTARD

"Au sein de la mythologie de Rennes-le-Château et du Prieuré de Sion, les prétentions dynastiques de Pierre Plantard occupent une large place A l'origine, le créateur du Prieuré de Sion revendique une filiation inin­terrompue qui fait de lui le prétendant à la succession des rois mérovin­giens, plus ancienne dynastie royale de France, s'octroyant ainsi une noblesse on ne peut plus prestigieuse au sein de la noblesse française. Au-delà des origines, c'est toute la filiation jusqu'à lui-même qui est réinventée avec des intentions fabuleuses.

Reconnaissons que Pierre Plantard ne fut pas le seul artisan de cette for­gerie et c'est probablement là un fait qui mérite d'être souligné. Sa créa­tion lui échappa rapidement et l'ampleur qu'elle prit fut en partie indé­pendante de sa volonté et surtout, de ses projets.

Gérard de Sède, qui en 1974 souhaitait régler quelques comptes avec son documentaliste, s'amusa à faire descendre les Mérovingiens d'extra-ter­restres. Ceux qui l'ont côtoyé reconnaissent bien là son caractère et surtout son humour." (Octonovo)

LIRE la suite.

Commentaires.

Le pont romain de Serres, la méridienne de Paris et le Cardou

vendredi 9 mars 2018 à 12h24 par Johan Netchacovitch

Le pont romain de Serres,  la méridienne de Paris et le Cardou

En plus du pont de Serres... une double borne au hameau des Pontils ! - Johan Netchacovitch ©

"Sous Louis XIII le méridien origine fut déplacé des îles de Fer aux Açores pour devenir le "Méridien de Paris", situé précisément à 2°20'14.025" à l'est de celui de Greenwich et passant par le centre de l'Observatoire de Paris, ce 21 juin 1667. Puis il fut abandonné en 1911 au profit du méridien de Greenwich. En l'an 2000 la "Méridienne Verte" matérialise l'ancien tracé du Méridien de Paris par des bornes de Dunkerque à Barcelone. Dans l'Aude, les bornes sont implantées à Peyrolles - Serres - Rennes-les-Bains - Sougraigne - Bugarach.

Le Pont de Serres est situé à 2°19'27"E, soit 800 m plus à l'ouest que le Méridien de Paris.

Serres - pont romain 42°56'45.08"N 2°19'26.82"E
Pourquoi la borne est-elle implantée près du pont de Serres, soit avec une erreur de 800 m, insistant sur cet axe qui passe par Serres et le Cardou ? " (Templarii)

LIRE et VOIR la suite.

Commentaires.

Plantard - Chyren

vendredi 9 mars 2018 à 11h11 par Johan Netchacovitch

Plantard - Chyren

"Pierre Plantard utilisait le pseudonyme « Chyren » sur les documents d’enregistrement pour le Prieuré en mai 1956 et utilisait le même pseudonyme dans des articles pour le magazine Circuit. C’est une référence claire au Chyren des Centuries de Nostradamus." (Rupert Rideec)

LIRE la suite.

Commentaires.

Haut de page