LA VIE DU CIL

RETROUVEZ ICI LES DERNIERES NOUVELLES DE LA VIE DU CIL DE LA GARONNE

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9

INFO CLIMATO

Postée le 05/06/2013 à 22h16

Info Climato

Le CA du CIL a décidé de vous fournir chaque mois les informations climatologiques du mois précédent, à compter du mois de mai 2013. En conséquence, ci-joint le deuxième bulletin du CIL en la matière.
N'hésitez pas à nous faire vos commentaires en vue d'enrichir ces données.

Légende:
*RFU = Réserve Facilement Utilisable, c'est l'eau contenue dans la réserve supérieure du sol mobilisable par la végétation. Quand cette RFU tombe à 0 à cause de l'évapotranspiration, il y a risque de flétrissement des plantes. Cette RFU est alimentée par la pluie (ou les arrosages). Elle a une limite supérieure (RFUmax) au-delà de laquelle l'eau pénètre en profondeur pour alimenter les nappes souterraines.
*ETP = Evapo Transpiration Potentielle, qui est égale à l'évaporation réelle si il y a encore de l'eau à évaporer en particulier dans la RFU (ou dans une piscine).

Commentaire du mois : Le mois de mai 2013, comme le précédent a été le plus arrosé depuis plus de 20 ans avec 97mm d'eau en 6 jours de pluie. L'excédent de précipitations par rapport à la moyenne depuis septembre 2012 est de 320 mm. Ce mois encore, 28mm ont rechargé les nappes souterraines (le 19 mai). L'insolation a été nettement meilleure que le mois dernier et comparable à celle de mai 2012 (306 heures). En fin de mois, la RFU des sols était à 0, consommée par les fortes évapotranspirations dues au mistral des jours précédents. Le réchauffement espéré au cours de juin, laisse présager l'arrosage des espèces végétales les plus fragiles dans les jours prochains.

Auteur : CIL La Garonne

Source : www1.i-services.net

INFO CLIMATO

Postée le 09/05/2013 à 10h49

Info Climato

Le CA du CIL a décidé de vous fournir chaque mois les informations climatologiques du mois précédent, à compter du mois de mai 2013. En conséquence, ci-joint le premier bulletin du CIL en la matière.
N'hésitez pas à nous faire vos commentaires en vue d'enrichir ces données.

Légende:
*RFU = Réserve Facilement Utilisable, c'est l'eau contenue dans la réserve supérieure du sol mobilisable par la végétation. Quand cette RFU tombe à 0 à cause de l'évapotranspiration, il y a risque de flétrissement des plantes. Cette RFU est alimentée par la pluie (ou les arrosages). Elle a une limite supérieure (RFUmax) au-delà de laquelle l'eau pénètre en profondeur pour alimenter les nappes souterraines.
*ETP = Evapo Transpiration Potentielle, qui est égale à l'évaporation réelle si il y a encore de l'eau à évaporer en particulier dans la RFU (ou dans une piscine).

Commentaire du mois : Le mois d'avril 2013 a succédé au mois de mars le plus humide depuis plus de 20 ans (138 mm, 15 jours de précipitations de plus de 0,2 mm et 162 h d'insolation, 1 seul jour de gelée). En fin de mois la RFU était encore égale à 42 mm,ce qui devrait ménager un délai de 10 à 15 jours d'arrosages superflus, raccourci en cas de mistral et allongé en cas de recharge par les précipitations. L'hiver et le primtemps sont à considérer comme pluvieux et on observe depuis Sepembre 2012, un excédent de 250 mm par rapport à la normale qui aura bien rechargé les eaux souterraines.

Auteur : CIL La Garonne

Source : www4.i-services.net

CAULERPA TAXIFOLIA

Postée le 02/05/2013 à 01h12

Caulerpa Taxifolia

Un article de Var Matin concernant l'algue Caulerpa Taxifolia.

Auteur : CIL La Garonne

Source : www3.i-services.net

ACTIONS EN COURS AU 17-04-2013 - 2

Postée le 18/04/2013 à 06h31

Ci-dessous, vous trouverez de manière synthétique, les points importants abordés avec la municipalité du Pradet lors de la rencontre que des représentants du CIL ont eu avec eux le 27 mars dernier :

Pluvial
• En amont du lotissement « Eden Park », inondations répétées des propriétés du lotissement « Le Montigny ». La municipalité doit reprendre contact avec le propriétaire de la résidence « Eden Park » pour savoir quelle option va être choisie suite aux deux solutions proposées par l’expert.
Nous sommes aujourd’hui en attente d’informations de la municipalité.
• Chemin du petit collet d’où, lors de grosses pluies, une cascade s’écoule sur la route en contrebas. La municipalité n’a pas l’intention de se saisir d’un sujet sur un espace privé.
• Le « bourrelet » qui a été réalisé au dessus du Collet du Pastre II commence à s’abîmer avec les intempéries qu’il y a eu ces derniers temps.
Les services municipaux doivent se rendre sur place pour constater les travaux nécessaires et les réaliser.

Propreté et entretien de la plage de la Garonne - Enquête de satisfaction
• Concernant l’entretien des plages, la municipalité va décider d’ici fin avril si elle réitère son partenariat avec Véolia, sous forme de délégation complète ou partielle ou alors si elle va s’orienter vers une reprise en régie totale.
La municipalité doit nous tenir informé dès que la décision sera prise.
• La municipalité est décidée à enlever les posidonies avant le début de la saison estivale, bien qu’elle en ait l’interdiction préfectorale.
• Enquêtes de satisfaction sur la plage de La Garonne : celles-ci seront renouvelées en juillet et en août prochain.

Stationnement dans le quartier de la Garonne
• La municipalité va aménager le terrain situé au début du chemin du traversier en parking paysager, non goudronné et clôturé par des barrières en bois.
L’ouverture de celui-ci ne sera effective qu’entre juillet et août.
• Dans un même temps, des brigades de plage devraient être mises en place à l’été 2013, par groupe de 2 agents.

Navette
• Problème avec la fréquence des bus qui desservent les quartiers de La Garonne et des Oursinières. La municipalité dit avoir demandé une desserte plus régulière entre la gare de La Garde et les Oursinières, avec un arrêt au centre-ville du Pradet. Le but est d’essayer de faire 3 rotations par heure. Cette demande a été faite à TPM qui doit se retourner vers le prestataire de service, le réseau Mistral actuellement, dont la délégation de service public est en renégociation.
La municipalité doit nous apporter une réponse entre fin mai et début juin.
• Si la réponse de TPM est négative, une navette municipale pourrait être temporairement envisagée pour assurer ce service pendant l’été, bien que cela semble compliqué à mettre en pratique.

Trottoir entre le CDE et le restaurant « L’Essentiel »
• Bien que la route soit départementale, donc de compétence du Conseil Général, celui-ci ne s’occupe quasiment jamais de l’entretien des trottoirs. Cette prestation serait réalisée par la municipalité, sur un marché à bon de commande qui prendra effet le 4 avril 2013. Le chiffrage est prévu dès le lendemain, le 5 avril.
Nous n’avons pour l’instant pas de nouvelles de la municipalité

Auteur : CIL La Garonne

ACTIONS EN COURS AU 17-04-2013 - 1

Postée le 18/04/2013 à 06h18

Eaux usées en provenance du Centre Départemental de l’Enfance
• Le Maire a indiqué avoir eu une confirmation orale du directeur du centre que les travaux ont été réalisés pour que ce type de désagrément ne se reproduisent plus par la suite.
• Nous avons rappelé que le CIL avait demandé si une procédure pouvait être mise en place afin que les pompiers réalisent, avant la déclaration d’ouverture de la plage, une ronde de contrôle. Une rencontre était prévue prochainement avec le Commandant de la caserne de La Garde.
La municipalité doit nous tenir informé dès qu’une décision sera prise.

Zone de rencontre devant le parking de La Garonne
• Suite aux tests effectués en centre-ville, nous avons demandé s’il était prévu de matérialiser au sol la zone de rencontre entre le parking de la Garonne et le front de mer et de mettre des panneaux annonciateurs plus visibles en entrées de zone.
La municipalité nous a confirmé qu’un marquage allait être fait avant l’été. Concernant une signalétique plus visible, nous n’avons eu aucun engagement de sa part.

Platelage bois
• Nous avons signalé que celui-ci est potentiellement dangereux, particulièrement pour les jeunes enfants qui pourraient chutés sur les cotés.
• La municipalité nous explique que si elle veut mettre des barrières, celles-ci devront être réglementaire et donc d’une hauteur de 1,1m. Sachant que l’objectif d’avoir supprimé les places de parking était de libérer la vue sur la mer, elle n’envisage pas pour l’instant de faire quelque chose en ce sens.

Restaurant « Samana »
• Nous signalons que le panneau d’interdiction de tourner à droite, situé en face du restaurant le « Samana » est très mal placé. Pour les automobilistes arrivant du parking de la Garonne, la visibilité des véhicules arrivant de la gauche est quasiment nulle.
La municipalité va voir ce qu’elle peut faire pour améliorer la situation.
• Pour l’instant, pas d’évolution..
• Jean-Louis propose de mettre un bidim et un boudin de gravier drainant en profondeur au droit du mur d’où proviennent les remontées d’eaux rendant la plage perpétuellement humide.
Le Conseil Général va réhabiliter ce mur et la municipalité va en profiter pour faire un essai de la solution proposée par le CIL.

Poubelles devant le restaurant « L’Essentiel »
• Les poubelles devant le restaurant « l’essentiel » ne pouvant pas être enterrés car des réseaux sont présents juste en dessous de l’emplacement envisagé, un enclos a été réalisé à proximité du restaurant, sur le trottoir.
La municipalité explique qu’il ne s’agit pas des poubelles du restaurant mais de poubelles pouvant servir à tout le monde.

Sortie dangereuse du chemin de la Gavaresse
• Le CIL a proposé de limiter la vitesse des conducteurs en provenance des Oursinières, par radar pédagogique, par « flash » signalant un carrefour dangereux, par bandes rugueuses…
La municipalité va se pencher sur le sujet.

Interdiction de brûler les déchets verts
• Nous avons demandé comment la municipalité comptait faire appliquer cette interdiction, applicable depuis le 1er janvier 2013 ?
• La municipalité nous a expliqué que si des entraves étaient constatées, les mesures qui s’imposent seraient prises. EIle précise que cet arrêté préfectoral n’a pas été pris pour lutter contre les risques incendie, mais contre la pollution engendrée par ces feux.

Nouvelles poubelles
• Nous avons signalé que beaucoup de propriétaires laissent leurs 3 poubelles en extérieur et ce sont les éboueurs qui choisissent celle à relever. De plus, des remontées d’habitants font état que la poubelle jaune est souvent trop petite pour 2 semaines alors que la grise est trop grosse.
• La municipalité a confirmé que des remontées similaires ont été enregistrées à la Mairie. Concernant la dimension de la poubelle grise, c’est parce que dans un futur proche, celle-ci devrait également être amenée à recevoir les « canettes aluminium ».
• La municipalité fait de la prévention pour essayer que les propriétaires de poubelles ne les laissent pas continuellement en extérieur. Dans le même temps, sur des secteurs ciblés, elle étudie les possibilités de globalisation de poubelles.

Auteur : CIL La Garonne

CONSEIL D'ADMINISTRATION DU 22 MARS 2013

Postée le 12/03/2013 à 19h57

Ci-joint l'OdJ qui guidera notre réunion de CA du 22 mars prochain.

*Approbation des derniers CRs

*Navette en période de très haute fréquentation estivale
*Collaboration sur une action environnementale avec Var Dialogue
(Pour ces deux points, les Présidents du CIL Oursinnières et du CIL COM seront avec nous)

*Discussions sur le courrier de Henri Milian adressé au CA

*Recensement des Phoenix / Charançons rouges

*Référents de quartiers

*Préparation du RdV en Mairie du 27 mars 2013

*Questions diverses dont l'arrêté de catastrophe naturelle pour le 26 octobre 2012.

Auteur : CIL La Garonne

ARRETE PREFECTORAL CATASTROPHE NATURELLE

Postée le 06/03/2013 à 23h05

Arrete prefectoral catastrophe naturelle

Article de Var Matin de ce jour relatif aux inondations du 26 octobre 2012.

Auteur : CIL La Garonne

Source : www3.i-services.net

INONDATIONS DE FIN OCTOBRE 2012

Postée le 02/03/2013 à 23h57

Comme indiqué sur le site de la ville du Pradet, par arrêté du 20 février 2013:

INFORMATION AU PUBLIC
Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au titre des phénomènes liés aux
INONDATIONS ET COULEES DE BOUE du 26 octobre 2012

La Commune du Pradet informe ses administrés que suite aux dommages causés par les inondations du 26 octobre 2012, une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle a été demandée auprès des services préfectoraux.
Cette demande a fait l’objet d’un examen par la Commission interministérielle et un arrêté de reconnaissance favorable a été pris le 20 février dernier et publié au Journal Officiel du 28 février 2013. En conséquence, et conformément au Code des assurances, les victimes de ces intempéries ont un délai de 10 jours à compter de la publication pour saisir leur compagnie d’assurance.
Il n’y a donc pas de temps à perdre pour déclarer auprès de votre assureur le sinistre dont vous auriez pu être victime suite à ces inondations.
Une copie de l’arrêté de reconnaissance est à votre disposition en Mairie ou téléchargeable en vous rendant sur le site de la ville du Pradet en cliquant sur ce lien: http://www.le-pradet.fr/Reconnaissance-en-etat-de

AGO 2012

Postée le 29/12/2012 à 00h26

AGO 2012

Ci-joint le compte-rendu de notre Assemblée Générale Ordinaire réalisé par le journaliste de Var Matin. Cette réunion s'est tenue le jeudi 20 décembre dernier. A cette occasion, le Conseil d'Administration a été renouvelé. Notant l'arrivée de 10 nouveaux membres, à qui nous souhaitons la bienvenue, dans ce CA qui compte 20 personnes. La première réunion de celui-ci aura lieu vendredi 11 janvier 2013. Ce jour là, les conseillers seront notamment amenés à élire le bureau qui sera chargé de gérer le CIL pendant les 2 ans à venir ainsi qu'à désigner les référents des sous-quartiers.
Encore merci à tous pour le soutien que vous nous avez apporté et la confiance que vous nous avez témoignée, pendant les 20 mois qui viennent de s'écouler depuis la dernière assemblée générale, qui avait entraîné un renouvellement important du Conseil d'Administration de notre CIL.

Auteur : CIL La Garonne

Source : www1.i-services.net

CONSEIL D'ADMINISTRATION

Postée le 21/12/2012 à 22h27

Suite à l’élection qui a eu lieu hier, jeudi 20 décembre, voici la composition du Conseil d'Administration nouvellement élu, par sous quartier et dans l'ordre alphabétique.
BORD DE MER
Jacques DONATI
Jean-Michel PEYRATOUT
Josiane SICCARDI
Michel TRUFAUT

COLLET DU PASTRE
Andrée BOTTERO
Pierre KARBOWNIK
Vanessa LAVOISEY
Nicole TESSIER

COLLE NOIRE
Laurent BAILLOUX
Michel GARNERO
Christophe RIGAUD
Jean-Pierre TOMEI

COLLET REDON
Jean-Louis ELIZON
Jean-Louis GARNIER
Gilberte MANDON
Marcelle ROY

TRAVERSIER
Patrick DEBIEVE
Marion STEMMELEN - GONON
Serge HERVIOU
Bertrand MORA

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9