Aller au contenu

           

La Gazette de Rennes-le-Château - News

Et In Arcadia ego

mercredi 24 janvier 2018 à 16h28 par Johan Netchacovitch

Et In Arcadia ego

Info Pierre-Henri Barnezet

Poussin à la mode ou...

"L’Opéra Comique ouvre sa nouvelle saison avec un spectacle inédit présenté en création… ce que les initiateurs de ce nouveau spectacle ne disent pas, c’est qu’avant toute chose, il y a d’abord à la source du titre et des mondes poétiques qu’il convoque, le célèbre tableau « vénitien » (par ses couleurs et sa qualité de plénitude sensuelle) du peintre baroque, Nicolas Poussin (cf. notre illustration). Le tableau conservé au Louvre, a été abondamment critiqué et analysé par les spécialistes, écrivains, poètes dont évidemment Yves Bonnefoi. En Arcadie, moi aussi j’ai été… le voyageur au hasard d’une promenade accompagnée, découvre sur la paroi d’une sépulture (qui rappelle la fragilité de la condition humaine), l’inscription d’un autre promeneur comme lui, mais il y a longtemps, témoignant lui aussi de son séjour en terre idéalisée, l’Arcadie." (www.classiquenews.com)

LIRE la suite !

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

De la transmission Wisigothe - Cathare -Templière -Hospitalière (Partie 1)

mercredi 24 janvier 2018 à 13h57 par Johan Netchacovitch

De la transmission Wisigothe - Cathare -Templière -Hospitalière (Partie 1)

Gravure sur la croix devant l'église de St Gaudéric - Arpaix ©

"Pour ceux qui ont suivi mes publications, j'ai parlé plusieurs fois de la lignée des Pinos Thann Waldburg qui s'est implantée dans le Languedoc, à Muret, à Montbrun dans le Gers, en Guyenne, dans les Alpes et dans d'autres endroits.
Toutes les grandes familles nobles d'origine germanique se sont retrouvées étroitement impliquées dans le Catharisme." (Arpaix)

LIRE et VOIR la suite !

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

MERCI MONSIEUR SAUNIERE

lundi 22 janvier 2018 à 13h17 par Johan Netchacovitch

MERCI MONSIEUR SAUNIERE

Concession perpétuelle de Bérenger Saunière dans le cimetière de Rennes-le-Château en 2003 - Gazette de Rennes-le-Château ©

"Le 22 janvier 1917 décédait Bérenger Saunière dans son presbytère de Rennes-le-Château.

La Gazette de Rennes-le-Château avec le soutien de Terre de Rhedae et de la municipalité de Rennes-le-Château a organisé les commémorations des 21 et 22 janvier 2017 ainsi que celle du samedi 12 aout dans le but de rendre à l'abbé et au village au sens large ce qu'ils nous avaient donné : découvrir un village et une région magnifiques, l'histoire de l'Occitanie, de la chrétienté et de la France, se plonger dans les mystères de la région, s'informer sur les sociétés secrètes, les Templiers, les cathares..., et surtout, se promener, faire de belles rencontres et nouer de solides amitiés.

Pour tout cela et beaucoup d'autres choses, MERCI MONSIEUR SAUNIERE !

Nous y reviendrons bientôt avec notre bilan 2017 et nous vous parlerons de nos activités printanières et estivales 2018 dans le triangle audois.

L'aventure continue !" (La rédaction de la Gazette de Rennes-le-Château)

VOIR la vidéo.

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

Ligne du 17 janvier et Rennes-le-Château

samedi 20 janvier 2018 à 12h08 par Johan Netchacovitch

Ligne du 17 janvier et Rennes-le-Château

Détail de la tombe de l'abbé Jean Vié - rennes-chateau.onlc.fr ©

"Sur l'épitaphe de de la stèle de Marie de Nègre d'Ables à Rennes-le-Château est mentionné "DECEDEE LE XVII JANVIER".
La tombe de l'abbé JEAN VIE visible dans le cimetière de Rennes-les-Bains fait ressortir le 17 dans la date de décès du 1er septembre 1872 écrite "1er 7bre" et soulignée.
Le 17 janvier, le Soleil se lève avec l’azimut 118°, soit 28° plus au sud que l’est géographique. (L'azimut est l'angle mesuré par rapport au Nord dans le sens des aiguilles d’une montre.)

Pour information, l'axe passant par les églises des 2 Rennes (Rennes-le-Château et Rennes-les-Bains) est à l'azimut 102°. Il faut donc considérer un angle 16° plus au Sud-Est que celui-ci." (Templarii)

LIRE et VOIR la suite !

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

Plus de train à Couiza ?

samedi 20 janvier 2018 à 11h39 par Johan Netchacovitch

Plus de train à Couiza ?

Le train avec en toile de fond le village de Rennes-le-Château. On y distingue la Tour Magadala. - François Pous ©

"La gare de Couiza-Montazels restera liée au souvenir du curé de Rennes-le-Château.
C’est en effet dans cette gare que sera livrée toute la statuaire commandée par Saunière à la maison Giscard de Toulouse.
La ligne de chemin de fer qui passe à Couiza relie actuellement Carcassonne à Quillan.
Elle fut ouverte en deux étapes : 1876 de Carcassonne à Limoux et 1878 de Limoux à Quillan.
Mais cette année 2018 qui aurait du marquer le 140ième anniversaire d’activité de la voie ferrée, ne le sera peut-être pas." (François Pous)

LIRE la suite.

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

The Arcadia Forum will close on January 17th 2018

samedi 20 janvier 2018 à 11h18 par Johan Netchacovitch

The Arcadia Forum will close on January 17th 2018

"The Arcadia Forum will close on January 17th 2018. I would like to thank everyone who has participated over the years, and am proud that it served as a vital source of discussion in the day when social media was but a glimmer in Asmodeus’s eye. Many topics were discussed in the forum’s 10+ year existence, but none more than RLC. In recent years, the forum has been closed to new members due to the inevitable unsavoury individuals who often spoil these sorts of things, and we will shut for good on a day that is perhaps most symbolic of all, at least to us Rennies. Make sure to copy anything you may want for future reference. Blue Apples no more. This is XXSLX saying adieu."

Google traduction : "Le Forum Arcadia se terminera le 17 janvier 2018. Je tiens à remercier tous ceux qui ont pris le temps de le faire et je suis fier qu'il ait été une source vitale de discussion le jour où les médias sociaux n'étaient qu'une lueur dans le regard d'Asmodée. De nombreux sujets ont été discutés dans l'existence de 10 + ans du forum, mais aucun plus que RLC. Au cours des dernières années, le forum a été fermé aux nouveaux membres en raison des inévitables personnes peu recommandables qui ont souvent ce genre de choses, et nous allons le fermer définitivement pour une journée qui est peut-être le plus symbolique, au moins pour nous. Assurez-vous de copier tout ce que vous pouvez vouloir pour référence future. Blue Pommes pas plus. C'est XXSLX disant adieu." (Andrew Gough)

See Andrew Gough's website - VOIR le site d'Andrew Gough !

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

La porte de Tubal-Cain

vendredi 19 janvier 2018 à 11h28 par Johan Netchacovitch

La porte de Tubal-Cain

Entre l'église et le château de Gisors... le Passage du Monarque - Marc Lebeau ©

"Officiellement, les dernières fouilles exécutées au château de Gisors en 1964 par un régiment du génie militaire n’ont apporté aucune preuve d’un trésor Templier. Or tout n’est que mystification colportée depuis des décennies par les laquais du pouvoir en place. Allant jusqu’à déformer les témoignages rapportant les allées et venues de camions militaires transportant de soi-disant gravats d’excavation puisqu’il n’y a jamais eu de coffres mystérieux en transit. Pour un gouvernement toujours soucieux de faire des économies sur ce type d’intervention, s’il n’y avait rien, il faudra donc nous expliquer pourquoi ne pas avoir remblayé la sape du génie avec ces mêmes gravats au lieu de les évacuer. Sans minimiser le rôle de certains élus locaux ayant leur lot de casseroles, le maître d’œuvre étant le Ministre des Affaires Culturelles de l’époque, André Malraux, il est parfaitement justifié de parler de désinformation d’État destinée à masquer une entreprise occulte à grande échelle aux fragrances maçonniques. Toute l’opération fut un véritable travail de sape, au propre comme au figuré." (Thierry Garnier du Mercure de Gaillon)

LIRE la contre-enquête du Mercure de Gaillon toujours bien informé !

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

Etude sur l'église de Bugarach

vendredi 19 janvier 2018 à 10h58 par Johan Netchacovitch

Etude sur l'église de Bugarach

Vitrail de l'église de Bugarach - Johan Netchacovitch ©

"L’église de Bugarach est une église à forte connotation templière et alchimique — en termes énergétiques, elle est une formidable turbine cosmo-tellurique, si j’ose m’exprimer ainsi —, dédiée à Notre-Dame de l’Assomption.
L'Assomption (assumptio) désigne l’ « action de prendre », du verbe assumere, « prendre », « assumer ». En termes exotériques (dans la religion catholique), elle désigne l’enlèvement au ciel de la Vierge Marie par des anges. En termes ésotériques, elle désigne le processus de transmutation : l’Assomption, c’est quand l’Esprit prend et assume la matière, quand la lumière saisit les ténèbres pour les éclairer, les illuminer, les transcender. C’est la « spiritualisation de la matière » dont il est question en alchimie.
Au long de la nef (en allant vers le choeur) se trouvent placées en vis-à-vis les stations du chemin de croix IV et XI, III et XII, II et XIII, et enfin I et XIV. Or ces quatre couples s’additionnent pour donner à chaque fois le nombre 15 (4 + 11, 3 + 12, 2 + 13 et 1 + 14). Il y a au moins deux séries d’implications qui peuvent en être tirées. La première est que dans le Tarot, l’arcane XV est « Le Diable »." (Alexandre Rougé)

LIRE la suite !

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

"A MIDI POMMES BLEUES" ou le codage de Pierre PLANTARD

vendredi 19 janvier 2018 à 07h24 par Johan Netchacovitch

"A MIDI POMMES BLEUES" ou le codage de Pierre PLANTARD

Johan Netchacovitch ©

"Cette phrase est apparue dans le livre de Gérard de Sède inspiré par Pierre Plantard "L'or de Rennes", paru pour la première fois en 1967, réédité depuis. Elle résulterait du décryptage d'un manuscrit du Prieuré de Sion qu'aurait découvert l'abbé Saunière dans le pilier wisigothique. En réalité tout le monde a compris que monsieur Plantard a mystifié Gérard de Sède en ne lui dévoilant pas l'origine de cette phrase qui pourtant recèle'un authentique codage." (Jacques LEFRANC)

LIRE la suite.

Commentaires.

Auteur : Netchacovitch Johan

Haut de page